samedi 28 janvier 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaumes 119, 17-24



17 Je suis ton serviteur, sois bon pour moi : je vivrai et j'obéirai à ta parole.
18 Ouvre mes yeux : je verrai mieux combien ta loi est merveilleuse.
19 Je suis un étranger sur la terre, ne me cache pas tes commandements.
20 À chaque instant, je cherche avec ardeur à connaître tes décisions.
21 Tu menaces les orgueilleux, ces gens maudits qui se perdent loin de tes commandements.
22 Débarrasse-moi des insultes et du mépris, car j'obéis toujours à tes ordres.
23 Même si des chefs sont assis pour parler contre moi, moi, ton serviteur, je réfléchis à ce que tu veux.
24 Tes ordres font toute ma joie, ce sont eux qui me conseillent.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 8, v. 1-13

1
 Jésus descend de la montagne et des foules nombreuses le suivent.
2
 Un lépreux s'approche, il se met à genoux devant Jésus et lui dit: "Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir!"
3
Jésus tend la main, il touche le lépreux en disant: "Je le veux. Sois guéri!" Aussitôt l'homme est guéri de sa lèpre.
4
 Jésus lui dit encore: "Attention, ne dis rien à personne! Mais va te montrer au prêtre et offre le sacrifice que Moïse a commandé. Ainsi, tous auront la preuve que tu es guéri."
5
 Jésus entre dans Capernaüm. Un officier romain s'approche de lui et lui demande son aide
6
 en disant: "Seigneur, mon serviteur est couché à la maison. Il est paralysé et il souffre terriblement."
7
 Jésus lui dit: "Je vais aller le guérir."
8
 Mais l'officier lui répond: "Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres chez moi. Mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.
9
 Moi, j'obéis à un chef et je commande à des soldats. Je dis à l'un d'eux: Va!", et il va. Je dis à un autre: "Viens!", et il vient. Je dis à mon esclave: "Fais ceci", et il le fait."""
10
 Quand Jésus entend cela, il admire l'officier, et il dit à ceux qui l'accompagnent: "Je vous le dis, c'est la vérité: dans le peuple d'Israël, je n'ai trouvé personne avec une foi aussi grande.
11
 Oui, je vous l'affirme, beaucoup de gens viendront de l'est et de l'ouest, et ils prendront le grand repas avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le Royaume des cieux.
12
 Mais ceux qui devaient entrer dans le Royaume, on les jettera dehors dans la nuit! Là, ils pleureront et ils grinceront des dents!"
13
 Et Jésus dit à l'officier: "Retourne chez toi! À cause de ta foi, ce que tu as demandé va arriver!" Et au même moment, le serviteur est guéri.

Commentaire

De touchants intouchables

Jésus touche cet homme, alors qu’il est intouchable !
Une personne atteinte de la lèpre était considérée comme impure et de ce fait, n’avait pas le droit d’entrer dans le temple, donc privée de toute vie spirituelle, de toute relation avec Dieu. La demande de cet homme va donc bien au-delà d’une demande de guérison : « Rends-moi pur ! » afin que je sois accepté au temple – réintégré à ma place dans le peuple de Dieu. « Oui, je le veux ! Sois pur ! » Jésus a ordonné à la maladie de reculer et elle obéit.

Un officier romain, qui a l’habitude de donner des ordres, se retrouve impuissant devant une situation nouvelle. Il ne peut plus agir comme d’habitude. Il s’ouvre alors à un autre type de relation ; il découvre une autre sorte d’autorité.
C’est ainsi qu’il se présente devant Jésus. Il ne revendique rien, n’exige rien. Il se place en retrait au lieu de mettre sa fonction en avant. Il se positionne non pas face à Jésus pour lui montrer l’importance de son rôle, mais devant Jésus en homme faible et fragile. Il renonce à sa propre autorité – qui pourtant est bien fondée et efficace – pour s’en remettre à une autre Autorité, dont la sienne n’est qu’un pâle reflet.
Derrière l’humilité de l’officier romain et la touchante compassion qui le lie à son serviteur, Jésus décèle la confiance, cette foi qui peut rendre différente et nouvelle toute relation humaine. Et la donne en exemple à tout le peuple d’Israël – pensez donc ! Ce romain, cet étranger, cet infidèle à la seule Loi valable, la Tora : quel beau retournement de situation, si typique de l’Evangile !

Sujets de prière

Oraison

Père saint et bon,
Jésus ton Fils a vécu parmi nous
comme un médecin
pour ceux qui se reconnaissaient malade:
rends-nous conscients de notre péché,
afin que nous cherchions en lui notre guérison
et que nous puissions chanter notre communion
avec toi et nos frères et sœurs.
Car tu vis et règnes maintenant
et pour les siècles des siècles.

Cantique 47-12 (du recueil Alléluia)

Il faut qu'en Dieu l'on se confie