samedi 28 avril 2018

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Samedi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 138 (137)

Le Seigneur fait tout pour moi

 
1
De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
 
 
tu as entendu les paroles de ma bouche.
 
 
Je te chante en présence des anges,
 
2
vers ton temple sacré, je me prosterne.

 
 
Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
 
 
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
 
3
Le jour où tu répondis à mon appel,
 
 
tu fis grandir en mon âme la force.

 
4
Tous les rois de la terre te rendent grâce
 
 
quand ils entendent les paroles de ta bouche.
 
5
Ils chantent les chemins du Seigneur :
 
 
« Qu’elle est grande, la gloire du Seigneur ! »

 
6
Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble ;
 
 
de loin, il reconnaît l’orgueilleux.
 
7
Si je marche au milieu des angoisses, tu me fais vivre,
 
 
ta main s’abat sur mes ennemis en colère.

 
 
Ta droite me rend vainqueur.
 
8
Le Seigneur fait tout pour moi !
 
 
Seigneur, éternel est ton amour :
 
 
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 5, v. 39-47

39
Vous étudiez les Livres Saints et vous pensez trouver en eux la vie avec Dieu pour toujours. Et ce sont les Livres Saints qui me rendent témoignage.
40
 Mais vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vraie vie.
41
Je ne désire pas que les gens me fassent des compliments,
42
 mais je vous connais: vous n'avez pas en vous d'amour pour Dieu.
43
 Moi, je suis venu de la part de mon Père, et vous ne voulez pas me recevoir. Mais quand quelqu'un d'autre décide lui-même de venir, vous le recevez.
44
 Vous aimez vous faire des compliments les uns aux autres, mais vous ne cherchez pas la gloire qui vient de Dieu seul. Alors comment pouvez-vous croire?
45
Ne pensez pas que je vous accuserai devant mon Père. Vous mettez votre espoir en Moïse, et c'est Moïse qui vous accusera.
46
 En effet, si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi. Oui, Moïse a parlé de moi dans ses livres,
47
 mais vous ne croyez pas ce que Moïse a écrit. Alors comment pouvez-vous croire ce que je dis?"

Commentaire

A qui la gloire ?

La fin de ce discours est nettement polémique. Il reflète les questions qui se posaient aux premières générations chrétiennes : comment se fait-il que certains ont cru en Jésus comme Envoyé du Père et d’autres non ? Que ce qui apparaît aux uns comme une évidence – l’éclat des « signes » – ne le soit pas pour d’autres ? L’argumentation finale reprend la voix des grands prophètes qui, face à l’incrédulité du peuple, tentent d’obtenir un retournement par une ultime semonce.
Les trois témoins dont nous avons parlé hier – le Baptiste, les « œuvres » de Jésus, la concordance des Ecritures sur Jésus, le Messie – ainsi que Moïse, le quatrième, qui se retourne contre ce peuple qui ne croit pas au Fils législateur ultime, tous ces témoins ne sont que d’apport secondaire pour Jésus, qui tire sa gloire de Dieu son Père. Voilà tout l’enjeu de la foi : découvrir que la gloire de Jésus n’est pas issue des humains mais qu’elle est un don de Dieu livré à notre reconnaissance.

Le peuple des croyants, à qui une telle possibilité a été donnée de reconnaître Jésus pour ce qu’il est vraiment aux yeux et dans les projets de son Père, ne peut pas davantage en tirer gloire.
Quel parti saurons-nous tirer de cette lumière que Dieu nous donne pour reconnaître en son Fils la Lumière, agir et nous comporter en enfants de lumière, héritiers et transmetteurs de celle-ci ?

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint,
la création tout entière attend avec nous
le jour où tu établiras le règne de ta gloire.
Nous t’en prions, toi qui as anéanti
le pouvoir de Satan et de la mort,
veuille hâter le jour où toute créature
te proclamera et te louera, au ciel et sur la terre,
pour les siècles des siècles,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 22-04 (du recueil Alléluia)

Oh ! parle-moi, Seigneur