jeudi 28 avril 2016

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Jeudi de la cinquième semaine

Complément

Psaume

Psaume 65 (64)

Tu visites la terre

 
2
Il est beau de te louer,
 
 
   Dieu, dans Sion, *
 
 
de tenir ses promesses envers toi
 
3
   qui écoutes la prière.

 
 
Jusqu’à toi vient toute chair
 
4
   avec son poids de péché ; *
 
 
nos fautes ont dominé sur nous :
 
 
   toi, tu les pardonnes.

 
5
Heureux ton invité, ton élu :
 
 
   il habite ta demeure ! *
 
 
Les biens de ta maison nous rassasient,
 
 
   les dons sacrés de ton temple !

 
          ~

 
6
Ta justice nous répond par des prodiges,
 
 
   Dieu notre sauveur, *
 
 
espoir des horizons de la terre
 
 
   et des rives lointaines.

 
7
Sa force enracine les montagnes,
 
 
   il s’entoure de puissance ; *
 
8
il apaise le vacarme des mers,
 
 
   le vacarme de leurs flots
 
 
    et la rumeur des peuples.

 
9
Les habitants des bouts du monde sont pris d’effroi
 
 
   à la vue de tes signes ; *
 
 
aux portes du levant et du couchant
 
 
   tu fais jaillir des cris de joie.

 
          ~

 
10
Tu visites la terre et tu l’abreuves,
 
 
   tu la combles de richesses ; *
 
 
les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau :
 
 
   tu prépares les moissons.

 
 
Ainsi, tu prépares la terre,
 
11
   tu arroses les sillons ; *
 
 
tu aplanis le sol, tu le détrempes sous les pluies,
 
 
   tu bénis les semailles.

 
12
Tu couronnes une année de bienfaits ; *
 
 
sur ton passage, ruisselle l’abondance.
 
13
Au désert, les pâturages ruissellent, *
 
 
les collines débordent d’allégresse.

 
14
Les herbages se parent de troupeaux †
 
 
et les plaines se couvrent de blé. *
 
 
   Tout exulte et chante !

Lectures du jour


Livre de Daniel, Chap. 3, v. 8-23

8
 Aussitôt après, certains Babyloniens viennent accuser les Juifs.
9
 Ils disent au roi Nabucodonosor : " Longue vie à toi, notre roi !
10
 C'est toi-même, notre roi, qui as donné cet ordre : "Chacun devra s'incliner pour adorer la statue d'or dès qu'il entendra jouer de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la harpe et de toutes sortes d'instruments de musique.
11
 Si quelqu'un refuse de s'incliner et d'adorer la statue, il sera aussitôt jeté dans la fournaise."
12
 Notre roi, tu as désigné les Juifs Chadrac, Méchak et Abed-Négo pour administrer la province de Babylone. Eh bien, ces gens-là n'ont pas respecté tes ordres. Ils ne servent pas tes dieux et ils n'ont pas adoré la statue d'or que tu as fait dresser. "
13
 Alors Nabucodonosor est rempli d'une violente colère. Il commande de lui amener Chadrac, Méchak et Abed-Négo. On les conduit tout de suite devant le roi.
14
 Le roi leur dit : " J'ai appris que vous refusez de servir mes dieux. Vous n'adorez pas la statue d'or que j'ai fait dresser. Est-ce que c'est vrai ?
15
 Vous allez entendre de nouveau le son de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la harpe et de toutes sortes d'instruments de musique. Est-ce que vous êtes prêts à vous incliner à ce moment-là pour adorer la statue que j'ai faite ? Si vous ne l'adorez pas, vous serez jetés aussitôt dans la fournaise. Quel est le dieu qui peut vous délivrer de mon pouvoir ? "
16
 Chadrac, Méchak et Abed-Négo répondent au roi Nabucodonosor : " Notre roi, il n'est pas nécessaire de te répondre là-dessus.
17
 Notre Dieu, celui que nous servons, est capable de nous délivrer de cette fournaise et de ton pouvoir, et il nous délivrera, notre roi.
18
 Et même s'il ne le fait pas, tu dois savoir ceci, notre roi : nous ne servirons pas tes dieux et nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as fait dresser. "
19
 Nabucodonosor est très en colère, et son visage devient dur envers Chadrac, Méchak et Abed-Négo. Il commande de chauffer la fournaise sept fois plus que d'habitude.
20
 Ensuite, il donne cet ordre aux soldats les plus forts de son armée : " Attachez Chadrac, Méchak et Abed-Négo ! Puis jetez-les dans la fournaise ! "
21
 Aussitôt après, les soldats attachent ces trois hommes avec leur costume, leurs chaussures, leurs chapeaux et tous leurs vêtements, et ils les jettent dans la fournaise.
22
 Pour obéir à l'ordre sévère du roi, on a chauffé la fournaise le plus possible. Alors les flammes brûlent complètement les soldats qui sont venus jeter Chadrac, Méchak et Abed-Négo dans le feu.
23
 Et Chadrac, Méchak et Abed-Négo tombent tout attachés au milieu de la fournaise.

Commentaire

La louange des martyrs

Les amis de Daniel n’hésitent pas. Ils sont prêts à mourir en martyrs si c’est la volonté de Dieu, mais ne trahiront pas leur foi. Et au milieu de la fournaise, au cœur de l’épreuve s’élève un chant de louange. Un chant magnifique qui se trouve dans la version grecque de ce livre et que l’on peut lire en italique dans la TOB. Ce chant de louange les porte dans l’épreuve, leur donne de rester debout, et Dieu se tient là, il marche avec eux au milieu des flammes et charbons ardents.

En évoquant ce texte, comment ne pas penser à la Shoah et à bien d’autres massacres ? Où était Dieu ? Silencieux, à leurs côtés. Telle est la seule réponse que l’on peut vraiment donner à ces questions. Dieu est présent dans notre souffrance, dans la grâce d’une délivrance, comme dans la force qu’il peut nous donner pour mourir debout, sans avoir renié notre foi ni notre humanité.

Ce texte de Daniel 3 a été lu au service funèbre d’un homme décédé du cancer, qui témoignait de cette louange au cœur de sa souffrance. Le Seigneur nous donne la force dont nous avons besoin, et il met la louange et la paix en nos cœurs, une paix qui dépasse notre intelligence et nous permet de le glorifier encore et toujours.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus,
nous croyons en ta promesse d’être avec nous
tous les jours jusqu’à la fin;
délivre-nous du pouvoir du mal,
pour que nous puissions confesser
et adorer ton saint nom,
béni pour les siècles des siècles.

Cantique 68 (du recueil Alléluia)

Que Dieu se montre seulement