jeudi 27 septembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 125 (124)

Il entoure son peuple

 
1
Qui s’appuie sur le Seigneur
 
 
   ressemble au mont Sion : *
 
 
il est inébranlable,
 
 
   il demeure à jamais.

 
2
Jérusalem, des montagnes l’entourent ; *
 
 
ainsi le Seigneur : il entoure son peuple
 
 
   maintenant et toujours.

 
3
Jamais le sceptre de l’impie
 
 
   ne pèsera sur la part des justes, *
 
 
de peur que la main des justes
 
 
   ne se tende vers l’idole.

 
4
Sois bon pour qui est bon, Seigneur,
 
 
   pour l’homme au cœur droit. *
 
5
Mais ceux qui rusent et qui trahissent,
 
 
   que le Seigneur les rejette avec les méchants !

 
 
      Paix sur Israël !

Lectures du jour


Premier livre de Samuel, Chap. 24, v. 8-23

8
 Par ces paroles, David arrête ses hommes. Il ne leur permet pas d'attaquer Saül. Alors Saül quitte la grotte et il reprend la route.
9
 David sort de la grotte après lui. Puis il se met à crier à Saül: "Mon maître le roi!" Saül regarde derrière lui. David s'incline profondément jusqu'à terre devant lui.
10
 Ensuite il dit au roi: "Certains disent que je cherche à te faire du mal. Pourquoi est-ce que tu écoutes ces gens-là?
11
 Tu le vois maintenant de tes yeux: aujourd'hui, dans la grotte, le Seigneur t'a livré à moi. Mes hommes m'ont conseillé de te tuer. Mais j'ai eu pitié de toi et j'ai dit: "Je ne te ferai pas mourir, toi mon maître. En effet, c'est le Seigneur qui t'a consacré comme roi."
12
 Regarde, mon père, regarde ce que j'ai dans la main: un morceau de ton vêtement! J'ai seulement coupé un morceau de ton vêtement, mais je ne t'ai pas tué! Donc, tu le vois, je n'ai pas l'intention de te faire du mal, ni de me soulever contre toi. Tu le vois, je n'ai commis aucun péché contre toi. C'est toi qui me cherches partout pour m'enlever la vie.
13
 Le Seigneur jugera entre toi et moi et il me vengera pour le mal que tu m'as fait. Mais moi, je ne te ferai rien.
14
 Tu connais le vieux proverbe: "La méchanceté vient des méchants." Donc, je ne te ferai aucun mal.
15
 Toi, le roi d'Israël, tu essaies de combattre contre qui? Tu poursuis qui? Moi, je ne suis qu'un chien mort, une simple puce!
16
 Eh bien, le Seigneur jugera entre toi et moi. Il va examiner l'affaire et me défendre. Il me donnera raison et il me délivrera de tes attaques."
17
 Quand David a fini de parler, Saül lui demande: "Mon fils David, c'est bien toi qui me parles?" Puis Saül commence à pleurer très fort.
18
 Saül continue: "C'est toi qui as raison, et moi, j'ai tort. Tu m'as fait du bien, et moi, je t'ai fait du mal.
19
 Aujourd'hui, tu as montré ta bonté envers moi. Oui, le Seigneur m'a livré à toi, mais tu ne m'as pas tué.
20
 D'habitude, quand quelqu'un rencontre son ennemi, est-ce qu'il le laisse continuer tranquillement sa route? Jamais! Que le Seigneur te récompense pour le bien que tu m'as fait aujourd'hui!
21
 Maintenant, je le sais: un jour, tu seras roi, et le pouvoir royal en Israël restera entre tes mains.
22
 Jure-moi donc ceci, au nom du Seigneur: après ma mort, tu ne tueras pas les membres de ma famille. Ainsi, on se souviendra de moi et de ma famille."
23
 David fait ce serment à Saül. Ensuite, Saül retourne chez lui. David et ses hommes repartent dans la montagne où ils étaient cachés.

Commentaire

«Tu es plus juste que moi.»

David n’a pas tué Saül, mais il l’a pourtant touché au cœur ! Saul comprend enfin que ce qu’il faisait était mal aux yeux de l’Eternel, qu’il était aveuglé par sa jalousie et qu’il est vain de s’opposer ainsi à la volonté de Dieu.

David s’est montré plus juste que lui, en renonçant à la vengeance, en renonçant à se faire lui-même justice et à porter la main sur celui que Dieu avait oint auparavant.

Réagir à la violence par la violence ne fait que l’amplifier. David a refusé de participer à cette escalade, de passer de victime à bourreau, et il a eu ce geste remarquable de couper un pan de son manteau. Il prouve ainsi sa bonne foi à Saül.

Oui, il aurait pu enfoncer un épieu dans son cœur ; des récits bibliques racontent que d’autres ne s’en sont pas privés … Mais à quoi bon ?
Nous ne sommes pas encore au dénouement de cette histoire, mais à un moment de rencontre vraie qui sonne juste. Ils repartent ensuite chacun de leur côté.

Les choses arrivent comme et quand elles doivent arriver. Nous ne pouvons souvent ni les faire avancer, ni barrer leur route.
Ce n’est pas forcément à nous de rendre justice. Dieu seul sait quand le moment est là d’agir, car c’est lui « Le Juste » par excellence.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, Dieu, Roi du ciel et de la terre,
sanctifie aujourd’hui nos cœurs et nos corps,
nos pensées, nos paroles et nos actions:
fais-nous vivre selon ta volonté,
afin que nous portions parmi les hommes
des fruits de ton amour,
ô toi le Sauveur du monde
qui règnes pour les siècles des siècles.

Cantique 51 (du recueil Alléluia)

Pitié pour moi, Seigneur