vendredi 27 octobre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 57 (56)

Que ta gloire domine la terre

 
2
Pitié, mon Dieu, pitié pour moi !
 
 
En toi je cherche refuge,
 
 
un refuge à l’ombre de tes ailes,
 
 
aussi longtemps que dure le malheur.

 
3
Je crie vers Dieu, le Très-Haut,
 
 
vers Dieu qui fera tout pour moi.
 
4
Du ciel, qu’il m’envoie le salut :
 
 
(mon adversaire a blasphémé !).
 
 
Que Dieu envoie son amour et sa vérité !

 
5
Je suis au milieu de lions
 
 
et gisant parmi des bêtes féroces ;
 
 
ils ont pour langue une arme tranchante,
 
 
pour dents, des lances et des flèches.

6
Dieu, lève-toi sur les cieux :
 
 
que ta gloire domine la terre !

 
7
Ils ont tendu un filet sous mes pas :
 
 
 j’allais succomber. *
 
 
Ils ont creusé un trou devant moi,
 
 
ils y sont tombés.

 
          ~

 
8
Mon cœur est prêt, mon Dieu, †
 
 
mon cœur est prêt ! *
 
 
Je veux chanter, jouer des hymnes !

 
9
Éveille-toi, ma gloire ! †
 
 
Éveillez-vous, harpe, cithare, *
 
 
que j’éveille l’aurore !

 
10
Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur,
 
 
et jouerai mes hymnes en tous pays.
 
11
Ton amour est plus grand que les cieux,
 
 
ta vérité, plus haute que les nues.

12
Dieu, lève-toi sur les cieux :
 
 
que ta gloire domine la terre !

Lectures du jour

Evangile selon Luc, chap. 12, versets 1 à 12----------1Pendant ce temps, des milliers de gens sont venus autour de Jésus. Ils se marchent sur les pieds, parce que la foule est très nombreuse. Jésus commence par dire à ses disciples : « Faites attention au levain des Pharisiens : ne soyez pas des gens faux. 2Tout ce qui est caché, on pourra le découvrir. Tout ce qui est secret, on pourra le connaître. 3C'est pourquoi, ce que vous dites pendant la nuit, les gens l'entendront en plein jour. Ce que vous dites dans le creux de l'oreille, dans la chambre, les gens le crieront sur les places. » 4« Je vous dis ceci, à vous, mes amis : n'ayez pas peur des gens qui tuent le corps, mais qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. 5Qui devez-vous respecter ? Je vais vous le dire. Celui que vous devez respecter avec confiance, c'est Dieu. Lui, il a le pouvoir de vous jeter dans le lieu de souffrance après votre mort. Oui, je vous le dis, c'est lui que vous devez respecter avec confiance ! 6Est-ce qu'on ne vend pas cinq petits oiseaux pour presque rien ? Pourtant, Dieu s'occupe de chacun d'eux. 7Il connaît même le nombre de vos cheveux. N'ayez pas peur ! Pour Dieu, vous êtes plus importants que beaucoup de petits oiseaux ! » 8« Je vous dis encore ceci : si quelqu'un dit devant tout le monde : “J'appartiens à Jésus”, alors le Fils de l'homme dira devant les anges de Dieu : “Cette personne m'appartient.” 9Mais si quelqu'un dit devant tout le monde : “Je n'appartiens pas à Jésus”, alors le Fils de l'homme dira devant les anges de Dieu : “Cette personne ne m'appartient pas.” 10Si quelqu'un parle contre le Fils de l'homme, cette personne recevra le pardon. Mais si elle insulte l'Esprit Saint, elle ne recevra pas le pardon. 11Quand on vous emmènera pour vous juger dans les maisons de prière, ou devant les chefs ou les autorités, ne soyez pas inquiets en vous demandant : “Comment nous défendre ? Qu'est-ce que nous allons dire ? ” 12En effet, à ce moment-là, l'Esprit Saint vous enseignera ce qu'il faut dire. »

Commentaire

Liberté de la Parole

Le chapitre 11 de Luc se termine sur un échec du dialogue entre Jésus et les pharisiens, et sur une flambée de haine. Les pharisiens veulent coincer Jésus. C’est l’échec de la communication.
Le chapitre 12 s’ouvre avec le regard accueillant de Jésus sur la foule et ses disciples. Sa parole, bien que ferme, peut rebondir et laisser de la place à ses interlocuteurs. Elle est communication libératrice. Elle permet à chacun de grandir et de trouver son propre chemin.
Mes amis, dit Jésus, je vais vous dire comment être disciples, même dans un contexte d’hostilité.
D’abord, tout est dans le détail !
Un peu de levain fait lever beaucoup de pâte, lentement, régulièrement. Quand il est dans la pâte, on ne peut plus l’enlever. Donc, ne laissez pas un gramme de fausseté pénétrer votre témoignage.
Et puis, Dieu prend soin des moineaux, des cheveux de votre tête, il prend soin de vous dans les moindres détails. Et votre propre attention – ou inattention – aux détails, sera reconnue jusque devant le tribunal de Dieu. Ce n’est jamais sans conséquence, les détails : ces lourdes portes qui tournent sur de petits gonds !...

Mais ce qui n’est pas un détail, ce qui est l’impardonnable par excellence : le péché contre le Saint-Esprit. C’est une attitude permanente de déni de Dieu. Croire qu’on en sait plus que Dieu sur ce qui est bien ou mal. Appeler le mal « bien » et le bien « mal ».
Mes amis, dit Jésus, rassurez-vous : le Saint-Esprit vous sera donné, toujours au bon moment !

Sujets de prière

Oraison

Dieu fidèle, par la voix des prophètes, tu nous as annoncé la venue de ton Fils dans le monde: donne-nous de confesser aujourd’hui celui qui est venu dans la chair pour sauver l’humanité, et accorde-nous la grâce de contempler au dernier jour le visage de Celui dont nous attendons la venue dans la gloire, Jésus-Christ, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 61-84 (du recueil Alléluia)

Je crois au Dieu vivant