mardi 27 novembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 23 (22)

Tu es avec moi

 
1
Le Seigneur est mon berger :
 
 
   je ne manque de rien. *
 
2
Sur des prés d’herbe fraîche,
 
 
   il me fait reposer.

 
 
Il me mène vers les eaux tranquilles
 
3
   et me fait revivre ; *
 
 
il me conduit par le juste chemin
 
 
   pour l’honneur de son nom.

 
4
Si je traverse les ravins de la mort,
 
 
   je ne crains aucun mal, *
 
 
car tu es avec moi :
 
 
   ton bâton me guide et me rassure.

 
5
Tu prépares la table pour moi
 
 
   devant mes ennemis ; *
 
 
tu répands le parfum sur ma tête,
 
 
   ma coupe est débordante.

 
6
Grâce et bonheur m’accompagnent
 
 
   tous les jours de ma vie ; *
 
 
j’habiterai la maison du Seigneur
 
 
   pour la durée de mes jours.

Lectures du jour


Zacharie, Chap. 8, v. 18-23

18
 Le Seigneur de l'univers m'adresse la parole:
19
 "Les jeûnes que vous faites pendant le quatrième mois de l'année, pendant le cinquième, le septième et le dixième mois deviendront maintenant pour le peuple de Juda des jours de fête pleins de joie et de gaieté. "Alors, aimez la vérité et la paix."
20
 Voici les paroles du Seigneur de l'univers: "Oui, des peuples étrangers, venant de nombreuses villes, arriveront de nouveau à Jérusalem.
21
 Les habitants d'une ville diront aux habitants d'une autre ville: "Venez, nous partons prier le Seigneur de l'univers et chercher sa présence." Ils répondront: "Nous y allons aussi."
22
 Oui, des peuples nombreux et puissants viendront à Jérusalem chercher ma présence et me prier.
23
 Je le dis: à ce moment-là, dix étrangers, parlant chacun une langue différente, saisiront un Juif par son vêtement et ils lui diront: "Nous voulons aller avec vous. En effet, nous avons appris que Dieu est avec vous.""

Commentaire

La puissance de la louange

Y a-t-il des raisons d’« exulter de joie » dans un quotidien ordinaire ? Comment entrer dans la louange quand rien de particulier ne se passe ? À plus forte raison, dans notre texte, comment les habitants de Jérusalem peuvent-ils se réjouir alors que leur réalité quotidienne est tout sauf enthousiasmante ?

Si le prophète les invite à la louange, ce n’est pas parce qu’un événement « extraordinaire » va survenir, mais pour que le peuple devienne capable d’ouvrir les yeux et reconnaître, dans le messie qui lui est promis, ce libérateur dépourvu d’éclat, l’arrivée de Dieu lui-même au cœur de sa pauvreté.

La louange est une attitude spirituelle, une disposition du cœur obtenue par grâce. Elle permet, même si toute la réalité clame le contraire, d’ouvrir à l’espérance – et même, en ce sens, la faire advenir. Vous l’avez peut-être expérimenté : remercier d’avance pour un bienfait désiré libère comme un potentiel d’énergie pour que ce qui doit apparaître devienne réalité aux yeux de tous, occasion offerte de collaborer à l’exaucement.
Autrement dit, « exulter de joie » est une attitude du cœur qui permet de s’ouvrir à Dieu et à son action dans nos vies. Cela aiguise notre regard pour voir sa venue dans une simplicité telle qu’on ne l’aurait jamais imaginée – « Il vient, monté sur un ânon, le modeste petit d’une ânesse ». La louange est la forme supérieure de la confiance : exprimer par des mots une attitude intérieure de paix et d’espérance. Elle ouvre et libère notre avenir.
La vraie libération de notre être ne se manifeste pas par des changements éclatants, mais dans la discrétion. Il ne faut pas confondre la louange, qui reste une prière, avec cet optimisme béat qu’on appelle « pensée positive », ni « exultation » avec « exaltation » qui est un dérèglement thermostatique de l’âme …

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus-Christ,
tu es entré dans la cité sainte où tu devais mourir
et tu as purifié le temple profané par les vendeurs,.
Entre aussi dans nos cœurs,
pour les affranchir de tous les faux dieux
et pour les purifier des convoitises trompeuses;
nous te le demandons pour la gloire de ton nom.

Cantique 46-04 (du recueil Alléluia)

Veille et prie...