lundi 27 novembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 90 (89)

Apprends-nous la mesure de nos jours

 
1
   D’âge en âge, Seigneur,
 
 
   tu as été notre refuge.

 
2
Avant que naissent les montagnes, †
 
 
que tu enfantes la terre et le monde, *
 
 
de toujours à toujours,
 
 
 toi, tu es Dieu.

 
3
Tu fais retourner l’homme à la poussière ;
 
 
tu as dit  : « Retournez, fils d’Adam ! »
 
4
À tes yeux, mille ans sont comme hier,
 
 
c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.

 
5
Tu les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
 
 
dès le matin, c’est une herbe changeante :
 
6
elle fleurit le matin, elle change ;
 
 
le soir, elle est fanée, desséchée.

 
7
Nous voici anéantis par ta colère ;
 
 
ta fureur nous épouvante :
 
8
tu étales nos fautes devant toi,
 
 
nos secrets à la lumière de ta face.

 
9
Sous tes fureurs tous nos jours s’enfuient,
 
 
nos années s’évanouissent dans un souffle.
 
10
Le nombre de nos années ? soixante-dix,
 
 
quatre-vingts pour les plus vigoureux !
 
 
Leur plus grand nombre n’est que peine et misère ;
 
 
elles s’enfuient, nous nous envolons.

 
          ~

 
11
Qui comprendra la force de ta colère ?
 
 
Qui peut t’adorer dans tes fureurs ?
 
12
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
 
 
que nos cœurs pénètrent la sagesse.

 
13
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
 
 
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.
 
14
Rassasie-nous de ton amour au matin,
 
 
que nous passions nos jours
 
 
 dans la joie et les chants.
 
15
Rends-nous en joies tes jours de châtiment
 
 
et les années où nous connaissions le malheur.

 
16
Fais connaître ton œuvre à tes serviteurs
 
 
et ta splendeur à leurs fils.
 
17
Que vienne sur nous
 
 
 la douceur du Seigneur notre Dieu !
 
 
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains ;
 
 
 oui, consolide l’ouvrage de nos mains.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 24, v. 1-14

1
Jésus sort du temple et il s'en va. Alors ses disciples s'approchent de lui pour lui montrer les bâtiments du temple.
2
Jésus leur dit : " Vous voyez tout cela ? Je vous le dis, c'est la vérité : ici, il ne restera pas une seule pierre sur une autre. Tout sera détruit. "
3
Jésus s'assoit sur le mont des Oliviers. Ses disciples s'approchent. Ils sont seuls avec lui et ils lui demandent : " Dis-nous : quand est-ce que cela va arriver ? Comment allons nous savoir que c'est le moment de ta venue et de la fin du monde ? "
4
Jésus leur répond : " Faites attention ! Ne vous laissez pas tromper !
5
En effet, beaucoup de gens vont venir en prenant mon nom. Ils diront : "C'est moi le Messie !" Et ils vont tromper beaucoup de monde.
6
Vous allez entendre parler de guerres proches ou lointaines. Attention, n'ayez pas peur ! Oui, tout cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin.
7
Un peuple se battra contre un autre peuple, et un roi se battra contre un autre roi. Dans plusieurs régions, il y aura la famine et la terre tremblera.
8
Tous ces événements seront comme les premières douleurs de l'accouchement. "
9
Alors, on vous livrera pour vous faire souffrir et on vous tuera. Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu vous détesteront à cause de moi,
10
et beaucoup de gens abandonneront la foi. Ils se trahiront les uns les autres et ils se détesteront.
11
Beaucoup de faux prophètes viendront et ils tromperont beaucoup de monde.
12
Le mal deviendra de plus en plus fort. À cause de cela, beaucoup de gens auront moins d'amour.
13
Mais celui qui résistera jusqu'à la fin, Dieu le sauvera.
14
On annoncera au monde entier cette Bonne Nouvelle du Royaume, pour que tous ceux qui ne connaissent pas Dieu l'entendent. Alors ce sera la fin. "

Commentaire

Résister

Ca y est, Jésus sort du temple pour ne plus y revenir. Après les polémiques qui précèdent, c’est la rupture consommée avec le judaïsme que Matthieu décrit ici, 40 à 50 ans après la mort de Jésus. A ce moment, la situation des « chrétiens » est inacceptable aux yeux des juifs, à cause de la conviction que le royaume est survenu en la personne même de Jésus, reconnu comme le Messie. L’auteur y voit un changement « quasiment cosmique ». Il place ici le dernier grand discours de Jésus, une sorte d’apocalypse. Mais comme pour la grande Apocalypse, son but est d’encourager les croyants à tenir bon, à « résister », dira bien des siècles plus tard Marie Durand à Aigues-Mortes. Courage !

Le symbole du temple (probablement détruit avant le rédaction du texte) et la loi ne seront plus nécessaires : le retour du Christ et la fin du monde vont venir.
Quand ? C’est la grande question puisque, à cette époque, la génération des premiers témoins disparaît. Peu importe, personne ne le sait, mais il faut TENIR.

Pas simple : Lorsque je suis environné des fumées du mensonge généralisé, que des changements impensables, des guerres barbares surviennent, qu’est-ce que je crois encore ?
Que me reste-t-il de persévérance, où puis-je puiser du courage ?
Comment « résister » ?
En me rappelant que beaucoup se posent la même question et, peut-être, en les rejoignant.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus-Christ, tu nous as mis en garde contre les séductions de la puissance des ténèbres en nous prédisant qu’il y aurait des faux prophètes et des faux messies. Nous t’en prions, accorde à ton Eglise d’être toujours illuminée par ton Esprit et attentive à ta voix, afin qu’elle ne suive pas ceux qui cherchent à l’égarer, mais se tienne prête pour le jour où tu viendras dans ta gloire, toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 31-27 (du recueil Alléluia)

Soleil de justice