Lundi 27 Mars 2017

Temps

Temps du carême

Semaine

Lundi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 22 (21), 2-11

Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

 
2
Mon Dieu, mon Dieu,
 
 
   pourquoi m’as-tu abandonné ? *
 
 
Le salut est loin de moi,
 
 
   loin des mots que je rugis.

 
3
Mon Dieu, j’appelle tout le jour,
 
 
   et tu ne réponds pas ; *
 
 
même la nuit,
 
 
   je n’ai pas de repos.

 
4
Toi, pourtant, tu es saint,
 
 
toi qui habites les hymnes d’Israël !
 
5
C’est en toi que nos pères espéraient,
 
 
ils espéraient et tu les délivrais.
 
6
Quand ils criaient vers toi, ils échappaient ;
 
 
en toi ils espéraient et n’étaient pas déçus.

 
7
Et moi, je suis un ver, pas un homme,
 
 
raillé par les gens, rejeté par le peuple.
 
8
Tous ceux qui me voient me bafouent,
 
 
ils ricanent et hochent la tête :
 
9
« Il comptait sur le Seigneur : qu’il le délivre !
 
 
Qu’il le sauve, puisqu’il est son ami ! »

 
10
C’est toi qui m’as tiré du ventre de ma mère,
 
 
qui m’a mis en sûreté entre ses bras.
 
11
À toi je fus confié dès ma naissance ;
 
 
dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu.

 
          ~

Lectures du jour

Commentaire

Ne liez pas ! Ne fermez pas !

Deux verbes forts sont présents dans cette longue prise de parole de Jésus. Bien sûr, ses paroles parlent des pharisiens, des scribes.
Elles s’adressent à tous pour mettre en garde.
Et elles s’adressent à nous, aujourd’hui encore, pour nous prévenir d’un danger : la distance qu’on laisse se creuser entre les principes dont nous nous prévalons et les comportements réels que tous peuvent voir et évaluer, rendant grâce à Dieu pour les convergences ou se scandalisant à cause des différences ...

Les pharisiens et scribes lient et mettent des chaînes alors que Dieu est le Libérateur.

Dans toute sa vie, Jésus a délié les gens. Il a délié de la maladie, il a délié de la faute et de la culpabilité. A l’époque, les gens étaient liés par les fardeaux, par toutes les choses qu’il fallait faire pour plaire à Dieu, le but étant d’atteindre la première place. Or pour Jésus, la première place est occupée par Dieu.
Aujourd’hui, alors que les téléréalités promettent d’atteindre la première place, ses paroles demeurent : « Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. »

Sujets de prière

Oraison

Seigneur de nos vies,
éloigne de nous l’esprit de paresse,
de tristesse, de domination
et les vaines paroles;
accorde à tes serviteurs un esprit de chasteté,
d’humilité, de persévérance
et un amour qui ne vient jamais à manquer.
Notre Seigneur et notre Roi,
accorde-nous de considérer nos péchés
et de ne pas juger nos frères et sœurs.
Sois béni maintenant et toujours et à jamais.

Cantique 44-08 (du recueil Alléluia)

Qu'il fait bon à ton service