samedi 27 juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 17-24

De quel amour j’aime ta loi !

17
Sois bon pour ton serviteur, et je vivrai,
 
 j’observerai ta parole.
18
Ouvre mes yeux,
 
 que je contemple les merveilles de ta loi.
19
Je suis un étranger sur la terre ;
 
 ne me cache pas tes volontés.
20
Mon âme a brûlé de désir
 
 en tout temps pour tes décisions.
21
Tu menaces les orgueilleux, les maudits,
 
 ceux qui fuient tes volontés.
22
Épargne-moi l’insulte et le mépris :
 
 je garde tes exigences.
23
Lorsque des grands accusent ton serviteur,
 
 je médite sur tes ordres.
24
Je trouve mon plaisir en tes exigences :
 
 ce sont elles qui me conseillent.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 9, v. 1-9

1
 Pendant ce temps, Saul ne pense qu'à menacer et à faire mourir les disciples du Seigneur. Il va voir le grand-prêtre
2
 et lui demande des lettres pour les chefs juifs de Damas. Alors, si Saul trouve des gens, des hommes ou des femmes, qui suivent le chemin de Jésus, il pourra les arrêter et les emmener à Jérusalem.
3
 Saul est encore sur la route et il approche de Damas. Tout à coup, une lumière venue du ciel brille autour de lui.
4
 Il tombe par terre et il entend une voix qui lui dit: "Saul, Saul, pourquoi est-ce que tu me fais souffrir?"
5
 Il demande: "Seigneur, qui es-tu?" La voix répond: "Je suis Jésus, c'est moi que tu fais souffrir.
6
 Mais relève-toi et entre dans la ville, là, on te dira ce que tu dois faire."
7
 Les gens qui voyagent avec Saul se sont arrêtés. Ils n'osent pas dire un mot. Ils entendent la voix, mais ils ne voient personne.
8
 Saul se relève, il a les yeux ouverts, mais il est aveugle. On le prend par la main pour le conduire à Damas.
9
 Et pendant trois jours, il reste aveugle, il ne mange rien et il ne boit rien.

Commentaire

Temps de l’imprévu : une lumière pour le temps de l’aveuglement

S’il est un personnage de la Bible qui a vécu les imprévus que réserve la vie, c’est bien Saul-Paul! Dans son projet d’extermination des membres avérés ou soupçonnés de la première communauté chrétienne à Jérusalem et en Judée, tout ne se déroule pas comme prévu.
C’est d’abord une lumière qui brille autour de lui, puis une voix venue du ciel qui le font tomber de sa monture. Un moment très particulier, inédit, qui va changer le destin du persécuteur et des persécutés.
Nous aussi, nous vivons parfois des événements imprévus qui changent le cours de notre vie, ou du moins le déroulement de certains projets. Heureux ou malheureux, ils surgissent dans notre quotidien ou bouleversent un plan de vie classiquement réglé.
Pour Saul, le deuxième temps de l’imprévu est celui de l’aveuglement : ses compagnons doivent le guider; il ne mange plus ni ne boit.
Pour nous aussi, quand l’imprévu fait irruption dans la vie, on ne comprend pas forcément quelle en est la signification, car, sous le choc, on ne peut plus réfléchir. On se contente de subir puis on tente de se réorganiser...
C’est dans ces circonstances-là que nous avons besoin de l’appui de ceux qui nous entourent. Il vient comme une sauvegarde et une bénédiction.
Que s’est-il passé entre le Seigneur et Saul? Ce qui est clair, c’est que dans la vie de celui-ci il y a eu un tournant décisif : de persécuteur, il devient témoin de la cause persécutée – et quel témoin!
C’est qu’il a découvert soudain qui est ce Jésus, quel sens avait son ministère et sa mort, pour Saul lui-même comme pour le monde. Ce ‘tortionnaire sanguinaire’ est en réalité un passionné de la cause de Dieu, en prenant au sérieux comme nul autre les exigences et promesses.
Saul, Pharisien qui découvre, dans l’amour de ce Christ qu’il doit rejeter, la loi comme chemin du salut pour proclamer l’Evangile de la grâce offerte à tous les hommes.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de vérité,
par la prédication de ton apôtre Paul,
tu as fait briller la lumière de l’évangile
à travers le monde;
nous te rendons grâce pour sa conversion,
et nous te prions de nous faire vivre de la foi
selon le témoignage qu’il a donné,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 43-14 (du recueil Alléluia)

Veux-tu naître de nouveau