mardi 27 juin 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 9a, 2-11

Tu as jugé avec justice

 
2
De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce,
 
 
je dirai tes innombrables merveilles ;
 
3
pour toi, j’exulterai, je danserai,
 
 
je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut.

 
4
Mes ennemis ont battu en retraite,
 
 
devant ta face, ils s’écroulent et périssent.
 
5
Tu as plaidé mon droit et ma cause,
 
 
tu as siégé, tu as jugé avec justice.

 
6
Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants,
 
 
à tout jamais tu effaces leur nom.
 
7
L’ennemi est achevé, ruiné pour toujours,
 
 
tu as rasé des villes, leur souvenir a péri.

 
8
Mais il siège, le Seigneur, à jamais :
 
 
pour juger, il affermit son trône ;
 
9
il juge le monde avec justice
 
 
et gouverne les peuples avec droiture.

 
10
Qu’il soit la forteresse de l’opprimé,
 
 
sa forteresse aux heures d’angoisse :
 
11
ils s’appuieront sur toi, ceux qui connaissent ton nom ;
 
 
jamais tu n’abandonnes, Seigneur, ceux qui te cherchent.

Lectures du jour


Genèse, Chap. 13, v. 5-18

5
 Loth est venu avec Abram. Lui aussi possède des moutons, des chèvres et des bœufs, ainsi que des tentes.
6
 Ce pays n'est pas assez grand pour les faire vivre tous ensemble. En effet, leurs troupeaux sont trop nombreux, et ils ne peuvent pas rester ensemble.
7
 De plus, les Cananéens et les Perizites habitent le pays. Il y a une dispute entre les bergers d'Abram et ceux de Loth.
8
 Alors Abram dit à Loth: "Nous sommes de la même famille, ne nous disputons pas! Il ne faut pas de dispute non plus entre mes bergers et les tiens.
9
 Tu as tout le pays devant toi. Séparons-nous! Si tu vas vers le nord, j'irai vers le sud. Si tu vas vers le sud, j'irai vers le nord."
10
 Loth regarde: il voit toute la plaine du Jourdain. Elle est arrosée partout jusqu'à Soar. Elle est comme le jardin du Seigneur, comme la vallée du Nil en Égypte. C'était avant que le Seigneur détruise les villes de Sodome et de Gomorrhe.
11
 Loth choisit pour lui toute la plaine du Jourdain et il part vers l'est. Voilà comment Loth et Abram se séparent.
12
 Abram reste en Canaan. Loth campe près des villes de la plaine du Jourdain. Il dresse ses tentes jusqu'à Sodome.
13
 Les habitants de Sodome se conduisent très mal. Ils commettent des péchés graves contre le Seigneur.
14
 Après le départ de Loth, le Seigneur dit à Abram: "Regarde bien autour de toi, vers le nord et vers le sud, vers l'est et vers l'ouest.
15
 Je te donne pour toujours tout le pays que tu vois. Je le donne aussi à tes enfants et aux enfants de leurs enfants.
16
 Tes enfants et les enfants de leurs enfants, je les rendrai aussi nombreux que les grains de poussière sur le sol. On ne pourra pas les compter, comme on ne peut pas compter les grains de poussière.
17
 Va! Déplace-toi dans le pays de long en large. Oui, c'est à toi que je le donne."
18
 Abram déplace ses tentes et il vient habiter près des grands arbres sacrés de Mamré, près d'Hébron. Là, il construit un autel pour le Seigneur.

Commentaire

A la recherche d’une patrie

L’histoire de la séparation de Lot et d’Abram est connue depuis l’école du dimanche. Nous ne nous y arrêtons donc pas. Regardons plutôt ce qui l’encadre.

De retour d’Egypte, Abram s’arrête à Béthel où il avait construit un autel longtemps avant. Là, il prie. La Bible ne nous rapporte pas sa prière, mais on peut penser qu’il va en tirer la force d’affronter le conflit avec Lot.
Après la séparation d’avec son neveu, Abram va dans les collines de Canaan, presque seul. Il entend Dieu lui renouveler sa promesse d’une descendance nombreuse. C’est comme un pansement sur la blessure provoquée par la coupure d’avec Lot. Il s’installe à Mamré, et là, il construit un autre autel.

Ainsi, entre ces deux autels, entre ces deux prières, entre ces deux lieux, Abram parcourt le chemin de la foi. Avec parfois des décisions douloureuses. Mais la vie, même amputée, solitaire, est victorieuse quand elle s’accroche ainsi au fil tendu entre Béthel et Mamré.
Et puis, Abram avait un autel dans le cœur. Relisez Hébreux 11,13-16, nos ancêtres en exemple, Abram, Saraï, Isaac et tous les autres. Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu. Il leur prépare la patrie qu’ils recherchent.

Nous, notre patrie, de quel côté de l’horizon allons-nous la chercher, la trouver ?
Du côté du Royaume de Dieu, qui jaillit à chaque fois que nous obéissons à sa Parole d’amour, de foi et d’espérance. Il est ainsi toujours sous nos yeux !

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu as créé les cieux et la terre
et tu les gouvernes
avec une sagesse qui nous dépasse;
nous t’en prions, donne-nous l’assurance
que c’est toi qui nous conduis;
que ta grâce nous suffise,
et que ta force s’accomplisse dans notre faiblesse,
nous te le demandons
au nom de Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 135 (du recueil Alléluia)

Louez, le nom du Seigneur