samedi 27 juillet 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 41-48

De quel amour j’aime ta loi !

41
Que vienne à moi, Seigneur, ton amour,
 
 et ton salut, selon ta promesse.
42
J’aurai pour qui m’insulte une réponse,
 
 car je m’appuie sur ta parole.
43
N’ôte pas de ma bouche la parole de vérité,
 
 car j’espère tes décisions.
44
J’observerai sans relâche ta loi,
 
 toujours et à jamais.
45
Je marcherai librement,
 
 car je cherche tes préceptes.
46
Devant les rois je parlerai de tes exigences
 
 et ne serai pas humilié.
47
Je trouve mon plaisir en tes volontés,
 
 oui, vraiment, je les aime.
48
Je tends les mains vers tes volontés, je les aime,
 
 je médite sur tes ordres.

Lectures du jour

Commentaire

Le don de la vie, selon sa volonté

Le christianisme affirme que non seulement Dieu s’est révélé au monde, mais qu’il s’est donné à lui. Ce don est un don de vie. Mais dès les premiers siècles, on a mis cela en doute. On pensait que Jésus-Christ était venu révéler Dieu victorieusement, comme lors de son baptême – l’eau – mais certainement pas dans la défaite de la Passion – le sang.
Jean exprime sa position en ayant recours au langage symbolique. Entre la pratique dans la liturgie des Eglises – Baptême et Cène – et les événements de la vie du Christ, il y a unité. Et l’Esprit Saint, troisième témoin, vient conduire le croyant à la connaissance complète de Jésus-Christ, celui qui a donné sa vie pour nous.
Ce passage de la lettre de Jean peut nous paraître quelque peu hermétique quand on y cherche une compréhension rationnelle. Il est pourtant à lire et relire dans un esprit de méditation et de recueillement, car porteur d’une présence qui nous accompagne en cours de lecture
« Selon sa volonté » (v. 14b) : cette précision change tout à ce passage qui, sinon, pourrait conduire notre prière dans les pires dérives. Sans cette précision, nous serions portés à croire que n'importe quelle demande peut être exaucée, rendant notre prière en quelque sorte toute-puissante. Du reste, combien de croyants, après avoir exercé longtemps une pratique persévérante et méthodique de la prière, ne se sont-ils pas détournés de Dieu et de la foi en constatant qu'ils n'étaient pas exaucés ?
Non, la prière n'est pas toute-puissante.
L'apôtre soumet donc la prière à l'obéissance du disciple et à sa pleine confiance en Dieu.
Lorsque nous nous approchons humblement de notre Père, dans le secret de notre cœur, dans un infini respect, nous avons la certitude qu'il nous écoute et que dans son amour pour nous, tout nous est déjà donné.

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
qui dans ta patience et ton amour
diffères les châtiments dus à nos infidélités,
rachète-nous du mal mortel
et donne-nous de mettre à profit
le délai que tu nous accordes,
pour corriger en nous ce qui te déplaît;
au nom de Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 46-03 (du recueil Alléluia)

Sauveur du monde