mercredi 27 juillet 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 49 (48), 2-13

L’homme comblé ne dure pas

 
2
Écoutez ceci, tous les peuples,
 
 
entendez bien, habitants de l’univers,
 
3
gens illustres, gens obscurs,
 
 
riches et pauvres, tous ensemble.

 
4
Ma bouche dira des paroles de sagesse,
 
 
les propos clairvoyants de mon cœur ;
 
5
l’oreille attentive aux proverbes,
 
 
j’exposerai sur la cithare mon énigme.

 
          ~

 
6
Pourquoi craindre aux jours de malheur
 
 
ces fourbes qui me talonnent pour m’encercler,
 
7
ceux qui s’appuient sur leur fortune
 
 
et se vantent de leurs grandes richesses ?

 
8
Nul ne peut racheter son frère
 
 
ni payer à Dieu sa rançon :
 
9
aussi cher qu’il puisse payer,
 
 
toute vie doit finir.

 
10
Peut-on vivre indéfiniment
 
 
sans jamais voir la fosse ?
 
11
Vous voyez les sages mourir :
 
 
comme le fou et l’insensé ils périssent,
 
 
 laissant à d’autres leur fortune.

 
12
Ils croyaient leur maison éternelle, †
 
 
leur demeure établie pour les siècles ;
 
 
sur des terres ils avaient mis leur nom.

13
L’homme comblé ne dure pas :
 
 
il ressemble au bétail qu’on abat.

 
          ~

Lectures du jour


Deuxième livre des Chroniques, Chap. 35, v. 19-25

19
 Ils célèbrent cette Pâque la dix-huitième année où Josias est roi.
20
 Un jour, après que Josias a réparé le temple, Néco, le roi d'Égypte, part pour attaquer la ville de Karkémich, sur le fleuve Euphrate. Josias se met en route contre lui.
21
 Néco lui envoie des hommes avec ce message: "Roi de Juda, qu'est-ce que tu me veux? Ce n'est pas toi que je viens combattre, c'est un autre ennemi. Et Dieu m'a dit d'aller vite. Dieu est avec moi. Cesse de t'opposer à lui, sinon il va te faire mourir."
22
 Pourtant Josias ne change pas d'avis. En effet, il n'écoute pas les paroles de Néco, qui pourtant viennent de Dieu lui-même. Il enlève ses vêtements de roi pour qu'on ne le reconnaisse pas, et il part dans la plaine de Méguiddo pour combattre.
23
 Pendant le combat, les soldats lancent des flèches sur le roi Josias. Celui-ci dit à ses serviteurs: "Emmenez-moi, je suis gravement blessé."
24
 Ses serviteurs le descendent de son char de guerre, ils le mettent dans son deuxième char et le ramènent à Jérusalem. Il meurt dans cette ville. On l'enterre dans la tombe de ses ancêtres. Tous les habitants de Jérusalem et les autres Judéens font les cérémonies de deuil pour Josias.
25
 Le prophète Jérémie écrit un chant de deuil sur Josias. Depuis ce temps et jusqu'à aujourd'hui, tous les chanteurs et les chanteuses parlent de ce roi dans leurs chants de deuil. C'est devenu une coutume en Israël. Leurs paroles se trouvent dans le livre des chants de deuil.

Commentaire

Va-t’en-guerre ?

Néco, pharaon d’Egypte, va faire la guerre au-delà d’Israël. Josias craint-il que son royaume ne se fasse phagocyter par défaut au passage ? Au chapitre suivant, c’est Néco qui décidera qui règne à Jérusalem : est-ce la conséquence de l’engagement de Josias contre lui, ou est-ce ce que Josias aurait voulu éviter ?
Toujours est-il qu’il « part à la rencontre » dudit pharaon – sous-entendu, bien sûr, avec son armée.
Surprise de Néco : « Quoi entre toi et moi ? ». Autrement dit aujourd’hui : « C’est quoi ton problème ? ».
Et encore : « Dieu m’a dit de me dépêcher ». Dieu. M’a dit. À moi le pharaon. Dieu me parle, Dieu m’inspire.
Dieu qui tient tout dans sa main a parlé à l’oreille de Néco cette fois-ci. Chaque personne peut être porteuse de la Parole divine, fût-ce l’ennemi héréditaire égyptien ; il en va de même aujourd’hui. La Parole peut passer par des canaux surprenants.
Pour sa part, Josias, comme l’avait annoncé la prophétesse Houlda au chapitre précédent (34:28) va « être réuni en paix à ses pères » : touché à mort lors du combat qu’il a voulu, il peut être ramené à Jérusalem, y mourir, et être enseveli dans la tombe familiale. Son corps ne sera pas laissé aux corbeaux, à pourrir sur le champ de bataille. Ni même ne sera enseveli en terre étrangère.
Sollicitude de Dieu envers celui qui a pourtant choisi contre son avis cette bataille mortelle. Paix de Dieu et complainte qui fait perdurer la mémoire du roi pieux dans les siècles. Reste le règne de ses fils et de son petit-fils…

Sujets de prière

Oraison

Tu nous as créés pour toi, Seigneur,
et nos cœurs sont sans repos
jusqu’à ce qu’ils trouvent le repos en toi;
accorde-nous de te servir fidèlement
pour connaître dès ce monde la paix que tu promets,
et, dans le monde à venir,
la grâce de te voir face à face,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 141 (du recueil Alléluia)

Dieu sauveur, à toi je m'adresse