mercredi 27 janvier 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 54 (53), 1-10

Mon appui entre tous

 
3
Par ton nom, Dieu, sauve-moi,
 
 
par ta puissance rends-moi justice ;
 
4
Dieu, entends ma prière,
 
 
écoute les paroles de ma bouche.

 
5
Des étrangers se sont levés contre moi, †
 
 
des puissants cherchent ma perte :
 
 
ils n’ont pas souci de Dieu.

 
6
Mais voici que Dieu vient à mon aide,
 
 
le Seigneur est mon appui entre tous.

 
8
De grand cœur, je t’offrirai le sacrifice,
 
 
je rendrai grâce à ton nom, car il est bon !
 
9
Oui, il m’a délivré de toute angoisse :
 
 
j’ai vu mes ennemis défaits.

Lectures du jour


Première épître à Timothée, Chap. 3, v. 1-7

1
 Voici une parole sûre: si quelqu'un veut être un des principaux responsables de l'Église, il désire une belle fonction.
2
 Alors il faut que ce responsable soit sans défaut. Il doit s'être marié une seule fois, être sobre, raisonnable et correct. Il doit bien recevoir les gens qui viennent chez lui. Il faut qu'il soit capable d'enseigner.
3
 Il ne doit pas être buveur ni violent, mais doux et calme. Qu'il n'aime pas l'argent!
4
Il doit bien diriger sa famille et avoir des enfants qui obéissent avec respect.
5
 Si quelqu'un ne sait pas diriger sa famille, comment peut-il s'occuper de l'Église de Dieu?
6
 Le responsable ne doit pas être un nouveau chrétien, sinon l'orgueil peut le rendre aveugle. Et il risque d'être condamné comme l'esprit du mal.
7
 Il faut aussi que les non-chrétiens pensent du bien de ce responsable. Alors personne ne dira de mal de lui, et il ne tombera pas dans les pièges de l'esprit du mal.

Commentaire

Sur la corde raide!

Commentant un tel passage, nous sommes appelés à jouer les funambules.
Si nous ne prenons pas de recul, nous risquons de sombrer dans une exigence moralisatrice malsaine envers les personnes exerçant un ministère consacré dans l’Eglise.
On sait à quel point l’exemplarité souhaitée des hommes et des femmes d’Eglise peut devenir artificielle, enfermante et contre-productive… lorsqu’on leur demande une perfection que l’on ne songerait pas à exiger de quelqu’un d’autre.
Ne tombons pas dans l’attitude inverse, qui considérerait avec mépris les exhortations de ce type comme la dérive d’une morale étriquée; on en viendrait à considérer un peu facilement ces versets comme le témoignage d’une Eglise perdant le souffle de l’Esprit pour se rabattre sur la discipline ecclésiastique…

Et s’il y avait un autre chemin de compréhension?
Avec une sagesse tâtonnante et dans un contexte différent du nôtre, cette épître tente d’articuler un savoir-être cohérent avec des «fonctions» d’Eglise qui peu à peu se mettent en place, les épiscopes et les diacres. Ici est verbalisée, jusque dans des comportements très concrets, une cohérence entre le message de l’Evangile et l’attitude de ceux qui désirent en être porteurs en prenant des responsabilités au service de la communauté.
Dans notre passage, l’intention compte certainement plus que le détail des versets. Et l’enjeu n’a rien d’anodin: nos actes et notre manière d’être – notamment la bienveillance respectueuse – font partie intégrante de notre témoignage chrétien et parlent souvent mieux que nos mots… Ceci ne concerne pas seulement les ecclésiastiques!

Sujets de prière

Oraison

O Dieu, qui as conduit tes apôtres
à consacrer des ministres en tous lieux,
par le Saint-Esprit, donne à ton Eglise
de choisir pour le ministère
de la Parole et des Sacrements
des personnes aptes à cette tâche,
et de les soutenir dans leur oeuvre
pour l’extension de ton royaume.
Nous te le demandons par celui qui est le berger,
le gardien de nos âmes,
Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 44-12 (du recueil Alléluia)

Te ressembler, Jésus