mercredi 27 décembre 2017

Temps

Temps de Noël

Semaine

Mercredi de l'octave de Noël

Complément

Psaume

Psaume 132 (131)

Pour l’amour de David

 
1
Souviens-toi, Seigneur, de David
 
 
et de sa grande soumission
 
2
quand il fit au Seigneur un serment,
 
 
une promesse au Puissant de Jacob :

 
3
« Jamais je n’entrerai sous ma tente,
 
 
et jamais ne m’étendrai sur mon lit,
 
4
j’interdirai tout sommeil à mes yeux
 
 
et tout répit à mes paupières,
 
5
avant d’avoir trouvé un lieu pour le Seigneur,
 
 
une demeure pour le Puissant de Jacob. »

 
6
Voici qu’on nous l’annonce à Éphrata,
 
 
nous l’avons trouvée près de Yagar.
 
7
Entrons dans la demeure de Dieu,
 
 
prosternons-nous aux pieds de son trône.

 
8
Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
 
 
toi, et l’arche de ta force !
 
9
Que tes prêtres soient vêtus de justice,
 
 
que tes fidèles crient de joie !

 
10
Pour l’amour de David, ton serviteur,
 
 
ne repousse pas la face de ton messie.

 
          ~

 
11
Le Seigneur l’a juré à David,
 
 
et jamais il ne reprendra sa parole :
 
 
« C’est un homme issu de toi
 
 
que je placerai sur ton trône.

 
12
« Si tes fils gardent mon alliance,
 
 
les volontés que je leur fais connaître,
 
 
leurs fils, eux aussi, à tout jamais,
 
 
siègeront sur le trône dressé pour toi. »

 
13
Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
 
 
elle est le séjour qu’il désire :
 
14
« Voilà mon repos à tout jamais,
 
 
c’est le séjour que j’avais désiré.

 
15
« Je bénirai, je bénirai ses récoltes
 
 
pour rassasier de pain ses pauvres.
 
16
Je vêtirai de gloire ses prêtres,
 
 
et ses fidèles crieront, crieront de joie.

 
17
« Là, je ferai germer la force de David ;
 
 
pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
 
18
Je vêtirai ses ennemis de honte,
 
 
mais, sur lui, la couronne fleurira. »

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 2, v. 15-21

15
 Ensuite, les anges quittent les bergers et retournent au ciel. Alors les bergers se disent entre eux:" Allons jusqu'à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur Dieu nous a fait connaître."
16
 Ils partent vite et ils trouvent Marie, Joseph et le petit enfant couché dans la mangeoire.
17
 Quand ils le voient, ils racontent ce que l'ange leur a dit sur cet enfant.
18
 Tous ceux qui entendent les bergers sont étonnés de leurs paroles.
19
 Marie retient tout ce qui s'est passé, elle réfléchit à cela dans son cœur.
20
 Ensuite les bergers repartent. Ils rendent gloire à Dieu et chantent sa louange pour tout ce qu'ils ont vu et entendu. En effet, tout s'est passé comme l'ange l'avait annoncé.
21
 Une semaine plus tard, c'est le moment de circoncire l'enfant. On lui donne le nom de Jésus. C'est le nom que l'ange a indiqué à Marie avant qu'elle soit enceinte.

Commentaire

Des marginaux pour un Dieu marginal

Les bergers sont les premiers à recevoir l’annonce de la naissance du Sauveur dans la nuit de Noël. Pourtant, ce sont des hommes simples, méprisés même par le reste du peuple, parce que leur métier les empêche d’accomplir tous les rites et commandements.
Les puissants ne peuvent entendre cette bonne nouvelle, eux qui se fondent sur leur pouvoir ;
Les riches ne peuvent l’entendre, eux qui se fondent sur leurs biens ;
Les scribes ne peuvent l’entendre, eux qui se fondent sur leur savoir ;
Les pharisiens ne peuvent l’entendre, eux qui se fondent sur leur moralité ;
Les bergers ne peuvent se fonder en rien sur eux… et ont donc tout à attendre de Dieu!

Cela nous enseigne aussi beaucoup sur Dieu. Si les bergers sont les premiers à se rendre à Bethléem, c’est parce qu’ils ont immédiatement compris que Dieu leur ressemble! Un Dieu humble reconnu par des hommes humbles, un Dieu pauvre reconnu par des hommes pauvres, un Dieu marginal reconnu par des marginaux, un Dieu nu, couché sur la paille d’une mangeoire, reconnu par des hommes qui n’ont aucun mérite… Qu’en ces jours de Noël, nous puissions abandonner toutes nos richesses fausses, toutes nos pseudo-sécurités, toutes nos assurances trompeuses… pour simplement nous mettre à genoux avec les bergers devant le Dieu qui s’abaisse.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, tu as appelé des bergers à découvrir, les premiers, la crèche de ton Fils. Nous t’en prions, renouvelle aujourd’hui cette grâce à ton Eglise: que, par la prédication de l’Evangile, les pauvres, les humbles, les oubliés découvrent qu’ils sont chez eux auprès de toi, par Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

A l’occasion de la mémoire de l’évangéliste Jean: Seigneur Jésus, tu as vécu pleinement notre humanité et tu nous as révélé la gloire du Père dans ton incarnation; tu nous as dévoilé ce mystère par ton disciple bien-aimé, l’apôtre Jean; remplis notre cœur d’un amour qui transfigure nos affections humaines et nous conduise à la contemplation de ta personne, vrai Dieu et vrai homme, toi qui règnes pour les siècles des siècles.

Cantique 32-24 (du recueil Alléluia)

Sortez, bergers, de vos retraites