lundi 28 décembre 2015

Temps

Temps de Noël

Semaine

Lundi de l'octave de Noël

Complément

Psaume

Psaume 132 (131)

Pour l’amour de David

 
1
Souviens-toi, Seigneur, de David
 
 
et de sa grande soumission
 
2
quand il fit au Seigneur un serment,
 
 
une promesse au Puissant de Jacob :

 
3
« Jamais je n’entrerai sous ma tente,
 
 
et jamais ne m’étendrai sur mon lit,
 
4
j’interdirai tout sommeil à mes yeux
 
 
et tout répit à mes paupières,
 
5
avant d’avoir trouvé un lieu pour le Seigneur,
 
 
une demeure pour le Puissant de Jacob. »

 
6
Voici qu’on nous l’annonce à Éphrata,
 
 
nous l’avons trouvée près de Yagar.
 
7
Entrons dans la demeure de Dieu,
 
 
prosternons-nous aux pieds de son trône.

 
8
Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
 
 
toi, et l’arche de ta force !
 
9
Que tes prêtres soient vêtus de justice,
 
 
que tes fidèles crient de joie !

 
10
Pour l’amour de David, ton serviteur,
 
 
ne repousse pas la face de ton messie.

 
          ~

 
11
Le Seigneur l’a juré à David,
 
 
et jamais il ne reprendra sa parole :
 
 
« C’est un homme issu de toi
 
 
que je placerai sur ton trône.

 
12
« Si tes fils gardent mon alliance,
 
 
les volontés que je leur fais connaître,
 
 
leurs fils, eux aussi, à tout jamais,
 
 
siègeront sur le trône dressé pour toi. »

 
13
Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
 
 
elle est le séjour qu’il désire :
 
14
« Voilà mon repos à tout jamais,
 
 
c’est le séjour que j’avais désiré.

 
15
« Je bénirai, je bénirai ses récoltes
 
 
pour rassasier de pain ses pauvres.
 
16
Je vêtirai de gloire ses prêtres,
 
 
et ses fidèles crieront, crieront de joie.

 
17
« Là, je ferai germer la force de David ;
 
 
pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
 
18
Je vêtirai ses ennemis de honte,
 
 
mais, sur lui, la couronne fleurira. »

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 40, v. 1-8

1
Redonnez de l’espoir à mon peuple. Oui, redonnez-lui de l’espoir, dit votre Dieu.
2
Rendez courage à Jérusalem. Annoncez-lui à haute voix: "Les travaux forcés sont terminés pour toi, tu as fini de réparer ta faute, le Seigneur t’a fait payer le prix total de tous tes péchés."
3
Quelqu’un crie: "Dans le désert, ouvrez un chemin pour le Seigneur. Dans ce lieu sec, faites une bonne route pour notre Dieu.
4
Remplissez de terre le creux des vallées, abaissez les montagnes et les collines. Changez en plaines toutes les pentes, et les hauteurs en vallée.
5
Alors la gloire du Seigneur paraîtra, et tous les habitants de la terre la verront. Voilà l’ordre du Seigneur."
6
Quelqu’un me dit: "Crie!" Je demande: "Qu’est-ce que je dois crier?" Il répond: "Ceci: les êtres humains sont comme l’herbe, ils ne sont pas plus solides que les fleurs des champs.
7
Quand le souffle du Seigneur passe sur elles, l’herbe sèche et la fleur tombe. – Oui, les êtres humains sont aussi fragiles que l’herbe. –
8
L’herbe sèche et la fleur tombe, mais la parole de notre Dieu tient toujours." Une bonne nouvelle: voici le Seigneur Dieu!

Commentaire

Porter des graines par audace!

Etre comparé à de l’herbe qui sèche et à une fleur qui se fane n’est guère flatteur. Même si l’herbe séchée et la fleur fanée laissent place à la Parole de Dieu qui subsiste toujours.
Sauf une audace, si j’ose…: Comparable à l’herbe, je suis né, ayant grandi et mûri, je porte fleur. Je suis aujourd’hui une fleur épanouie et grande ouverte; ma fierté n’est plus tant dans la beauté de mes couleurs, mais dans les graines que je porte.
Bientôt je vais sécher, c’est vrai, et les graines que je porte en moi seront alors libérées et deviendront semence. Portées de-ci, de-là, par les vents de la vie et par l’Esprit de Dieu, elles surgiront Parole. Cette Parole que j’ai portée et dont j’ai témoigné. Ma vie n’aura pas été que foin, elle aura aussi été jardin. Et moi? Une fois séché et fané? Qu’en sera-t-il de moi? Ce que Dieu m’a promis en Jésus mon Sauveur. Je le crois. Pour le moment, avec audace, je prends soin des graines que Dieu m’a confiées et que je porte en moi.

Sujets de prière

Oraison

Dieu fidèle,
par la voix des prophètes, tu nous as annoncé
la venue de ton Fils dans le monde:
donne-nous de confesser aujourd’hui
celui qui est venu dans la chair pour sauver l’humanité,
et accorde-nous la grâce de contempler au dernier jour
le visage de Celui dont nous attendons la venue dans la gloire,
Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit
maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 32-18 (du recueil Alléluia)

Vous les fleuves, les rivières