lundi 26 novembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 12 (11)

Toi, tu tiens parole

 
2
Seigneur, au secours ! Il n’y a plus de fidèle !
 
 
La loyauté a disparu chez les hommes.
 
3
Entre eux la parole est mensonge,
 
 
cœur double, lèvres menteuses.

 
4
Que le Seigneur supprime ces lèvres menteuses,
 
 
cette langue qui parle insolemment,
 
5
ceux-là qui disent : « Armons notre langue !
 
 
À nous la parole ! Qui sera notre maître ? »

 
6
– « Pour le pauvre qui gémit,
 
 
 le malheureux que l’on dépouille, †
 
 
maintenant je me lève, dit le Seigneur ; *
 
 
à celui qu’on méprise, je porte secours. »

 
7
Les paroles du Seigneur sont des paroles pures,
 
 
argent passé au feu, affiné sept fois.
 
8
Toi, Seigneur, tu tiens parole,
 
 
tu nous gardes pour toujours de cette engeance.

 
9
De tous côtés, s’agitent les impies :
 
 
la corruption gagne chez les hommes.

Lectures du jour


Zacharie, Chap. 8, v. 9-17

9
 Voici ce que le Seigneur de l'univers dit: "Quand vous avez posé les fondations pour reconstruire mon temple, les prophètes ont fait des promesses. Eh bien, reprenez courage, parce qu'en ce moment, vous entendez les mêmes promesses.
10
 Avant, personne ne payait le travail des gens, et le travail des bêtes ne faisait rien gagner. À cause des ennemis, personne ne pouvait se déplacer en sécurité. En effet, j'avais lancé tous les humains les uns contre les autres.
11
 Mais maintenant, je le déclare, moi, le Seigneur de l'univers: je ne traiterai plus comme autrefois les gens de ce peuple qui sont restés en vie.
12
 Je répandrai la paix sur la terre, les vignes donneront du raisin, la terre produira des récoltes, le ciel fera tomber la pluie. Je donnerai tous ces bienfaits en partage aux gens de mon peuple qui sont restés en vie.
13
 Royaumes de Juda et d'Israël, parmi les autres peuples, vous avez été l'exemple d'un peuple maudit. Mais maintenant, je vous sauve. Vous serez alors l'exemple d'un peuple béni. N'ayez plus peur, reprenez courage!"
14
 Voici les paroles du Seigneur de l'univers: "Quand vos ancêtres m'ont mis en colère, j'ai décidé de vous faire du mal, et je n'ai pas changé d'avis.
15
 Maintenant, au contraire, j'ai décidé de vous faire du bien, habitants de Jérusalem et de tout le royaume de Juda. N'ayez pas peur.
16
 Voici les règles que vous suivrez: Dites-vous la vérité les uns aux autres. Dans vos tribunaux, rendez des jugements justes qui feront la paix.
17
 N'ayez pas de mauvaises intentions les uns envers les autres. Refusez de faire de faux serments. Toutes ces mauvaises actions, je les déteste, je le déclare, moi, le Seigneur."

Commentaire

Sans complexes, nagez dans la joie !

C’est étrangement difficile, lorsqu’on a vécu beaucoup de malheurs, de se réjouir de la paix, de l’unification ou de la guérison retrouvées. Peut-être les malheurs ont-ils tant marqué notre identité que nous ne savons plus être autre chose que des victimes ? Ce statut de victime a d’ailleurs l’avantage de donner consistance à la colère ou aux gémissements premièrement exprimés. Si le bonheur retrouvé nous enlève cela, que devenons-nous ?

Le prophète rappelle avec insistance que, les malheurs étant du passé, l’heure est à la joie. Ce n’est pas si facile de passer d’un état à l’autre ! Il faut y être invité, encouragé, voire s’y sentir « autorisé » pour dépasser et dissoudre ce qui nous attache, nous lie au passé. Pour faire taire en nous ces voix qui nous disent que « nous n’y avons pas droit », ou que « cela ne peut pas être vrai », ou que « cela ne durera pas ». Pour faire cesser ces gestes et attitudes qui sabotent nos relations – nous disposons en effet de très bons mécanismes « tue-la-joie » !…

Accéder à la vraie joie, c’est important pour nous-mêmes, mais aussi pour ceux qui nous entourent. Car s’il existe des contagions ou des séries de malheurs, nous ne devons pas ignorer que la paix, la joie et la vérité peuvent, elles aussi, se montrer contagieuses.
Vivre sa foi aux côtés de croyants joyeux et profonds, qu’est-ce que cela fait du bien !
Cela donne envie de courir à la rencontre du Père, source et soutien de toute joie dans la vérité !

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu nous as délivrés du pouvoir des ténèbres
pour inaugurer le Règne de ton Fils:
accorde-nous de vivre dans ce monde
sans être du monde,
et d’attendre la venue glorieuse de Jésus,
le Messie, notre Seigneur,
béni maintenant et pour les siècles des siècles

Cantique 47-17 (du recueil Alléluia)

A Jésus je m'abandonne