jeudi 26 mars 2015

Temps

Temps du carême

Semaine

Jeudi de la cinquième semaine

Complément

Une erreur s'est produite lors du chargement du psaume.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 25, v. 1-13

1
Alors le Royaume des cieux ressemblera à ceci : Dix jeunes filles prennent leurs lampes et elles sortent pour aller à la rencontre du marié.
2
Cinq d'entre elles sont imprudentes et cinq d'entre elles sont sages.
3
Les jeunes filles imprudentes prennent leurs lampes, mais elles n'emportent pas de réserve d'huile.
4
Les jeunes filles sages prennent leurs lampes et elles emportent de l'huile dans des récipients.
5
Le marié ne vient pas tout de suite. Toutes les jeunes filles ont sommeil et elles s'endorment.
6
Au milieu de la nuit, on entend un cri : "Voici le marié ! Sortez pour aller à sa rencontre !"
7
Alors toutes les jeunes filles se réveillent et elles préparent leurs lampes.
8
Les imprudentes disent aux sages : "Nos lampes s'éteignent. Donnez-nous un peu de votre huile."
9
Mais les sages leur répondent : "Non ! Il n'y en a pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez les commerçants et achetez de l'huile pour vous."
10
Les imprudentes vont donc acheter de l'huile, mais pendant ce temps, le marié arrive. Les jeunes filles qui sont prêtes entrent avec lui dans la salle du mariage, et on ferme la porte.
11
Plus tard, les autres jeunes filles arrivent et elles disent : "Seigneur, Seigneur, ouvre-nous la porte !"
12
Mais le marié répond : "Je vous le dis, c'est la vérité : je ne vous connais pas." "
13
Et Jésus ajoute : " Restez donc éveillés, parce que vous ne connaissez ni le jour ni l'heure. "

Commentaire

Deux petits détails qui font toute la différence

Deux choses me frappent dans cette parabole. Tout d'abord l'ensemble de l'histoire se situe lors d'une noce. Le contexte est joyeux, l'ambiance à la fête. Comme on est loin des ambiances cataclysmiques de fin du monde! Après le langage apocalyptique des chapitres précédents, voici l'annonce d'une Bonne Nouvelle.
S'agirait-il d'une pédagogie évangélique qui adapterait son langage au questionnement des humains et à son évolution? Insensiblement, nous voilà passé de la catastrophe à la fête, de l'inquiétude de la fin à la joie de la rencontre. Le second détail est lié à l'attitude des dix vierges. Elles ont un immense point commun, non seulement elles sont toutes dans l'attente, mais de plus elles finissent toutes par s'endormir. Comme les disciples au jardin de Gethsémané, aucune ne peut résister à l'attente. Le cœur est bien disposé, mais la chair est faible. Un même cri, surgi d'on ne sait où, est nécessaire pour les réveiller. Comme si ce que Dieu attendait de nous, ce n'était pas tant ce que nous sommes à même de réaliser ou non, mais l'esprit dans lequel nous menons notre vie.

Oraison

Donne-nous, Seigneur,
la lampe de la charité qui jamais ne défaille:
qu’elle brûle en nous et répande sa clarté
sur ceux qui nous entourent;
que par son éclat nous puissions découvrir
la Cité sainte où demeure la lumière véritable qui brille sans fin, Jésus le Christ, notre Seigneur.

Cantique 31-19 (du recueil Alléluia)

La voix du veilleur appelle