mardi 26 juin 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 14 (13)

Pas un homme de bien !

 
1
Dans son cœur le fou déclare :
 
 
   « Pas de Dieu ! » *
 
 
Tout est corrompu, abominable,
 
 
   pas un homme de bien !

 
2
Des cieux, le Seigneur se penche
 
 
   vers les fils d’Adam *
 
 
pour voir s’il en est un de sensé,
 
 
   un qui cherche Dieu.

 
3
Tous, ils sont dévoyés ;
 
 
   tous ensemble, pervertis : *
 
 
pas un homme de bien,
 
 
   pas même un seul !

 
4
N’ont-ils donc pas compris,
 
 
   ces gens qui font le mal ? †
 
 
Quand ils mangent leur pain,
 
 
   ils mangent mon peuple. *
 
 
Jamais ils n’invoquent le Seigneur.

 
5
Et voilà qu’ils se sont mis à trembler,
 
 
   car Dieu accompagne les justes. *
 
6
Vous riez des projets du malheureux,
 
 
   mais le Seigneur est son refuge.

 
7
Qui fera venir de Sion
 
 
   la délivrance d’Israël ? †
 
 
Quand le Seigneur ramènera les déportés de son peuple, *
 
 
   quelle fête en Jacob, en Israël, quelle joie !

Lectures du jour

Commentaire

La discrète puissance de Dieu

Avec le récit de Pierre et Corneille, une étape décisive est franchie. Dorénavant, l’Evangile sera proclamé aux juifs et aux non-juifs, c’est-à-dire à toutes les nations. Mais l’opposition va se déchaîner. Hérode en donne le signal. Il est le petit-fils de celui qui régnait à l’époque de la naissance du Christ et le neveu de celui qui laissa crucifier Jésus. Pour une raison qu’on ignore, il fait tuer Jacques, une des têtes de l’Eglise. La réaction des juifs l’encourage à récidiver. Il fait arrêter Pierre, le chef des apôtres, dans le but de mettre en scène un procès et une exécution publics qui, pense-t-il, réjouiront le peuple.
Hérode est le symbole de la puissance qui s’oppose à l’Evangile. Il a pour lui la force politique, militaire et financière. Face à lui, la puissance de l’Evangile paraît bien précaire. Pourtant, c’est à travers l’Evangile que s’exerce la puissance de Dieu, comme le montre ce chapitre 12 des Actes.
Aujourd’hui, la proclamation de l’Evangile en Occident paraît n’avoir aucune chance par rapport à l’impact du matérialisme, du sport ou des loisirs. Il n’y a pas chez nous de persécution des chrétiens, mais un désintérêt dévastateur pour l’Evangile. Pourtant, c’est en lui que demeure la puissance libératrice de Dieu !

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
par la Pâque de ton Fils,
tu nous as fait passer du péché à la justice,
de la mort à la vie.
Donne à ceux qui ont reçu le sceau de l’Esprit-Saint
la volonté et la force de proclamer ton nom
par toute la terre,
par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 47-23 (du recueil Alléluia)

Sur nous, merveille