mercredi 26 juillet 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 29 (28)

Voix du Seigneur

 
1
Rendez au Seigneur, vous, les dieux,
 
 
rendez au Seigneur gloire et puissance.

 
2
Rendez au Seigneur la gloire de son nom,
 
 
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

 
3
La voix du Seigneur domine les eaux, †
 
 
le Dieu de la gloire déchaîne le tonnerre,
 
 
le Seigneur domine la masse des eaux.

 
4
Voix du Seigneur dans sa force, †
 
 
voix du Seigneur qui éblouit,
 
5
voix du Seigneur : elle casse les cèdres.

 
 
Le Seigneur fracasse les cèdres du Liban ; †
 
6
il fait bondir comme un poulain le Liban,
 
 
le Sirion, comme un jeune taureau.

 
7
Voix du Seigneur : elle taille des lames de feu ; †
 
8
voix du Seigneur : elle épouvante le désert ;
 
 
le Seigneur épouvante le désert de Cadès.

 
9
Voix du Seigneur qui affole les biches en travail,
 
 
 qui ravage les forêts. *
 
 
Et tous dans son temple s’écrient : « Gloire ! »

 
10
Au déluge le Seigneur a siégé ;
 
 
il siège, le Seigneur, il est roi pour toujours !

 
11
Le Seigneur accorde à son peuple la puissance,
 
 
le Seigneur bénit son peuple
 
 
 en lui donnant la paix.

Lectures du jour


Genèse, Chap. 26, v. 15-25

15
 Quand Abraham son père vivait, ses serviteurs avaient creusé des puits. Les Philistins se mettent donc à boucher tous ces puits en les remplissant de terre.
16
 Abimélek dit à Isaac: "Tu es devenu beaucoup plus puissant que nous. Pars d'ici!"
17
 Isaac part de là. Il campe dans la vallée de Guérar, où il s'installe.
18
 Au temps d'Abraham son père, on avait creusé des puits, et les Philistins les ont bouchés après la mort d'Abraham. Alors Isaac les fait creuser de nouveau. Il leur donne les mêmes noms que son père leur avait donnés.
19
 Un jour, les serviteurs d'Isaac creusent un puits dans la vallée et ils trouvent une source.
20
 Les bergers de Guérar se disputent avec les bergers d'Isaac. Ils disent: "L'eau est à nous." Isaac appelle ce puits Essec, ce qui veut dire "Dispute". En effet, les bergers voulaient se disputer avec lui.
21
 Les serviteurs d'Isaac creusent un autre puits. Il y a encore une dispute à cause de lui. Isaac appelle ce puits Sitna, ce qui veut dire "Querelle".
22
 Il part de là pour creuser un autre puits. Il n'y a pas de dispute pour celui-ci. Il l'appelle Rehoboth, ce qui veut dire "Espace libre". Il dit: "Maintenant, le Seigneur nous a donné de l'espace. Nous pourrons devenir riches dans ce pays."
23
 Isaac part de là pour Berchéba.
24
 La nuit suivante, le Seigneur se montre à lui et lui dit: "Je suis le Dieu d'Abraham ton père. N'aie pas peur. En effet, je suis avec toi. Je te bénirai et je rendrai très nombreux tes enfants et les enfants de leurs enfants pour l'amour de mon serviteur Abraham."
25
 Isaac construit un autel à cet endroit et il prie Dieu en l'appelant Seigneur. Là, il dresse sa tente, et ses serviteurs creusent un autre puits.

Commentaire

« Celui qui a soif, qu’il vienne à moi et boive ! »

« Le Vivant-Qui-Me-Voit », « Querelle », « Contestation », « Puits du Serment » … ces noms de puits racontent poétiquement et symboliquement l’histoire des patriarches et sont, de par leur étymologie, des témoignages de foi pour l’avenir, à l’intention des clans et troupeaux qui parcourront ces itinéraires ou s’installeront dans ces habitats. Ils montrent ce réalisme de la foi antique en l’Eternel (Yahweh) qui recevait immédiatement de la main de Dieu les biens les plus élémentaires à la vie. L’eau de source ou de puits – parfois des deux en ce qui concerne des surgescences profondes – est évidemment de bien plus grand prix que celle incertaine des citernes. Le verbe « il découvrirent » (19) en parle tout naturellement comme d’une chance inespérée. Mais cette eau providentielle est aussi source de conflits, de mensonges, de vengeances, de jalousie et de guerres.
Stratèges, polémologues et politologues ne disent-ils pas qu’elle sera une cause majeure de guerres – si ce n’est déjà le cas en certaines régions du globe …

A Beér Shéba (Puits du Serment) Isaac reçoit une révélation du « Dieu des Pères ». Nouvelle surprise : Dieu ne se présente pas ici dans une relation particulière avec un lieu précis, voire une divinité de la nature, mais comme le Dieu qui s’intéresse à une catégorie déterminée d’hommes. Ceux qui sont à l’étroit, étouffés par des lois iniques ou l’orgueil et les égoïsmes nationaux. Ceux dont la survie dépend d’une « mise au large » (22) qui vient tout exprès et pour eux d’En Haut ; « délivrer » est une traduction trop faible pour le verbe hébreu qui exprime l’élargissement. Pourtant de sa racine a surgi le nom de Jésus – Dieu met au large …

Sujets de prière

Oraison

O Dieu, par la puissance de ta Parole, tu as tout créé et par ton Esprit tu as renouvelé la terre. Donne aujourd’hui l’eau vive à tous ceux qui ont soif de toi, pour qu’ils portent des fruits en abondance dans ton règne de gloire. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 47-03 (du recueil Alléluia)

Dans toutes nos détresses