mercredi 26 décembre 2018

Temps

Temps de Noël

Semaine

Mercredi de l'octave de Noël

Complément

Psaume

Psaume 17 (16)

Garde-moi

 
1
Seigneur, écoute la justice ! †
 
 
Entends ma plainte, accueille ma prière :
 
 
mes lèvres ne mentent pas.

 
2
De ta face, me viendra la sentence :
 
 
tes yeux verront où est le droit.

 
3
Tu sondes mon cœur, tu me visites la nuit, †
 
 
tu m’éprouves, sans rien trouver ;
 
 
mes pensées n’ont pas franchi mes lèvres.

 
4
Pour me conduire selon ta parole,
 
 
j’ai gardé le chemin prescrit ;
 
5
j’ai tenu mes pas sur tes traces :
 
 
jamais mon pied n’a trébuché.

 
6
Je t’appelle, toi, le Dieu qui répond :
 
 
écoute-moi, entends ce que je dis.

 
7
Montre les merveilles de ta grâce, *
 
 
toi qui libères de l’agresseur
 
 
 ceux qui se réfugient sous ta droite.

 
8
Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
 
 
à l’ombre de tes ailes, cache-moi,
 
9
loin des méchants qui m’ont ruiné,
 
 
des ennemis mortels qui m’entourent.

 
10
Ils s’enferment dans leur suffisance ;
 
 
l’arrogance à la bouche, ils parlent.

 
11
Ils sont sur mes pas : maintenant ils me cernent,
 
 
l’œil sur moi, pour me jeter à terre,
 
12
comme des lions prêts au carnage,
 
 
de jeunes fauves tapis en embuscade.

 
13
Lève-toi, Seigneur, affronte-les, renverse-les ;
 
 
par ton épée, libère-moi des méchants.

 
14
Que ta main, Seigneur, les exclue d’entre les hommes, *
 
 
hors de l’humanité, hors de ce monde :
 
 
 tel soit le sort de leur vie !

 
 
Réserve-leur de quoi les rassasier : †
 
 
que leurs fils en soient saturés,
 
 
qu’il en reste encore pour leurs enfants !

 
15
Et moi, par ta justice, je verrai ta face :
 
 
au réveil, je me rassasierai de ton visage.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 35, v. 1-10

1
Désert et terre sèche, soyez dans la joie ! Région sans eau, réjouis-toi et fleuris !
2
Couvre-toi de fleurs des champs. Réjouis-toi, réjouis-toi et crie de joie! Le Seigneur te rendra magnifique comme les montagnes du Liban, il te donnera la beauté du mont Carmel et des plaines du Saron. Alors tout le monde verra la gloire du Seigneur, la beauté de notre Dieu.
3
Redonnez de la force aux bras fatigués, rendez plus solides les genoux tremblants.
4
Dites à ceux qui perdent courage: "Soyez forts! N’ayez pas peur! Voici votre Dieu. Il vient vous venger et rendre à vos ennemis le mal qu’ils vous ont fait, il vient lui-même vous sauver."
5
Alors les yeux des aveugles verront clair, les oreilles des sourds entendront.
6
Les boiteux bondiront comme des gazelles, et la bouche des muets s’ouvrira pour exprimer leur joie. De l’eau jaillira dans le désert, des fleuves couleront dans la terre sèche.
7
Le sable brûlant se changera en lac, la terre de la soif deviendra une région de sources. À l’endroit où les chacals habitaient, le roseau et le papyrus pousseront.
8
Il y aura là une route qu’on appellera "le chemin de Dieu". Aucune personne impure n’y passera, il sera réservé au peuple du Seigneur. Les gens stupides ne viendront pas s’y perdre.
9
On n’y rencontrera pas de lion, pas de bête sauvage, aucune ne viendra là. Seuls ceux que le Seigneur aura libérés prendront cette route.
10
Ceux que le Seigneur aura délivrés reviendront. Ils arriveront à Sion en criant de joie. Un bonheur sans fin éclairera leur visage, une joie débordante les accompagnera, souffrance et plaintes disparaîtront.

Commentaire

La vision écologique

La plupart des commentateurs pensent que les paroles du prophète rapportées dans ce chapitre 35 appartiennent plutôt à un 2e recueil qu’il est convenu d’appeler « le Second Ésaïe ». Son auteur, dont la doctrine se réclame de la ligne ésaïenne, a vécu au moment où les descendants des exilés à Babylone peuvent, sur un décret de Cyrus lui-même, retourner sur la terre d’Israël et y réaménager leur vie.

Paradoxalement, les terres désertiques qu’ils trouvent sur leur route avivent leur joyeuse anticipation du retour au pays et lui donnent des couleurs résolument « écologiques », pourrait-on dire. La restauration de leur nation doit aller de pair avec la restauration des équilibres naturels. Une des manières de rendre gloire à Dieu, en effet, est de bien gérer sa création.
Cela a également été la vision de leurs lointains descendants, quelque vingt-cinq siècles plus tard, lors de ce qu’on a pu appeler « le second retour » : faire refleurir le désert.
Mais le danger est toujours grand de confisquer le Seigneur Dieu pour la cause de sa propre nation, alors que c’est au Dieu de l’univers qu’il faut rendre gloire en ayant le souci de l’ensemble de la terre, de ceux qui l’habitent et en tirent subsistance.
Ce respect s’applique déjà aux maisons, plantations et territoires du voisin Palestinien …

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
fais-nous don d’une foi ferme et inébranlable
pour que nous confessions fidèlement
ton Fils unique,
issu de toi dans la gloire éternelle,
et né de la vierge Marie dans notre nature mortelle;
délivre-nous ainsi des séductions
et des adversités du monde qui passe,
et que nos cœurs soient éclairés dès maintenant
par les joies qui demeurent,
pour l’amour de Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 32-32 (du recueil Alléluia)

Noël, c'est un mystère