lundi 26 décembre 2016

Temps

Temps de Noël

Semaine

Lundi de l'octave de Noël

Complément

Psaume

Psaume 84 (83)

Heureux les habitants de ta maison

 
2
De quel amour sont aimées tes demeures,
 
 
Seigneur, Dieu de l’univers !

 
3
Mon âme s’épuise à désirer
 
 
   les parvis du Seigneur ; *
 
 
mon cœur et ma chair sont un cri
 
 
   vers le Dieu vivant !

 
4
L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
 
 
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
 
 
tes autels, Seigneur de l’univers,
 
 
mon Roi et mon Dieu !

 
5
Heureux les habitants de ta maison :
 
 
ils pourront te chanter encore !
 
6
Heureux les hommes dont tu es la force :
 
 
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

 
7
Quand ils traversent la vallée de la soif,
 
 
   ils la changent en source ; *
 
 
de quelles bénédictions la revêtent
 
 
   les pluies de printemps !

 
8
Ils vont de hauteur en hauteur,
 
 
ils se présentent devant Dieu à Sion.

 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
 
 
écoute, Dieu de Jacob.
 
10
Dieu, vois notre bouclier,
 
 
regarde le visage de ton messie.

 
11
Oui, un jour dans tes parvis
 
 
en vaut plus que mille.

 
 
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
 
 
   dans la maison de mon Dieu, *
 
 
plutôt que d’habiter
 
 
   parmi les infidèles.

 
12
Le Seigneur Dieu est un soleil,
 
 
   il est un bouclier ; *
 
 
le Seigneur donne la grâce,
 
 
   il donne la gloire.

 
 
Jamais il ne refuse le bonheur
 
 
à ceux qui vont sans reproche.

 
13
Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
heureux qui espère en toi !

Lectures du jour


Première épître de Jean, Chap. 1, v. 8-10

8
 Nous disons peut-être: "Nous n'avons pas de péché." Mais nous nous trompons, et la vérité n'est pas en nous.
9
 Dieu fait ce qu'il promet et il est juste. Alors, si nous avouons nos péchés, il nous les pardonnera et il enlèvera tout le mal qui est en nous.
10
 Nous disons peut-être: "Nous n'avons pas commis de péchés." Dans ce cas, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n'est pas en nous.

Commentaire

Reconnaître l’ombre en soi

L’enthousiasme ne doit pas nous rendre prétentieux. Hier comme aujourd’hui, les exemples ne manquent pas de croyants qui s’emballent: «Nous sommes une communauté de purs, nous sommes toujours dans le vrai. Ce sont les autres qui ont tort; nous, nous sommes vraiment dans la ligne de Dieu!» Or, nier la part d’ombre en soi, individuellement ou collectivement, revient à vouloir se passer du Christ: le comble pour des croyants!
Alors, l’apôtre se fait combatif: comment la lumière du Christ pourrait-elle éclairer mes ombres si je prétends ne pas en avoir ?
Il ne s’agit pas de faire du misérabilisme, mais simplement d’être honnête avec soi-même. Et de laisser Dieu m’aimer, tel que je suis, avec mes enthousiasmes et mes errances, avec ce que j’aimerais tant savoir mieux faire.

A force d’être utilisé de façon moralisante, le mot ‘pécheur’ est passé de mode. Or, pour voir l’ombre, il faut de la lumière.
Laissons donc le mot ‘pardon’ éclairer le mot ‘péché’ et nous guérir aussi bien de la culpabilité démoralisante que de la prétention d’avoir déjà atteint des sommets spirituels !

Sujets de prière

Oraison

Hâte, Seigneur, l’avènement de ton Royaume
et accorde à tes serviteurs,
qui vivent maintenant par la foi,
d’être un jour les témoins joyeux
du retour de ton Fils dans la gloire,
par Jésus-Christ, notre seul avocat et médiateur.

 

A l’occasion de la mémoire d’Etienne, premier martyr:

Accorde-nous, Seigneur,
de fixer nos regards sur toi, la Parole faite chair,
et de contempler par la foi la gloire promise;
remplis-nous du Saint-Esprit,
afin qu’à l’exemple d’Etienne, ton premier martyr,
nous puissions aimer et bénir
ceux qui nous persécutent;
exauce-nous, ô Christ,
qui te tiens à la droite du Père
pour les siècles des siècles

Cantique 32-31 (du recueil Alléluia)

Ecoutez! Un saint cantique...