mardi 26 avril 2016

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mardi de la cinquième semaine

Complément

Psaume

Psaume 62 (61)

Je n’ai de repos qu’en Dieu

 
2
Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
 
 
mon salut vient de lui.

3
Lui seul est mon rocher, mon salut,
 
 
ma citadelle : je suis inébranlable.

 
4
Combien de temps tomberez-vous sur un homme
 
 
   pour l’abattre, vous tous, *
 
 
comme un mur qui penche,
 
 
   une clôture qui croule ?

 
5
Détruire mon honneur est leur seule pensée : †
 
 
   ils se plaisent à mentir. *
 
 
Des lèvres, ils bénissent ;
 
 
   au fond d’eux-mêmes, ils maudissent.

 
6
Je n’ai mon repos qu’en Dieu seul ;
 
 
oui, mon espoir vient de lui.

7
Lui seul est mon rocher, mon salut,
 
 
ma citadelle : je reste inébranlable.

 
8
Mon salut et ma gloire
 
 
   se trouvent près de Dieu. *
 
 
Chez Dieu, mon refuge,
 
 
   mon rocher imprenable !

 
          ~

 
9
Comptez sur lui en tous temps,
 
 
   vous, le peuple. *
 
 
Devant lui épanchez votre cœur :
 
 
   Dieu est pour nous un refuge.

 
10
L’homme n’est qu’un souffle,
 
 
   les fils des hommes, un mensonge : *
 
 
sur un plateau de balance, tous ensemble,
 
 
   ils seraient moins qu’un souffle.

 
11
N’allez pas compter sur la fraude
 
 
   et n’aspirez pas au profit ; *
 
 
si vous amassez des richesses,
 
 
   n’y mettez pas votre cœur.

 
12
Dieu a dit une chose,
 
 
   deux choses que j’ai entendues. †
 
 
Ceci : que la force est à Dieu ;
 
13
   à toi, Seigneur, la grâce ! *
 
 
Et ceci : tu rends à chaque homme
 
 
   selon ce qu’il fait.

Lectures du jour


Livre de Daniel, Chap. 2, v. 1-30

1
 Pendant la deuxième année où Nabucodonosor est roi, il fait un rêve. Son esprit est troublé et il ne dort plus.
2
 Le roi commande d'appeler les magiciens, les devins, les sorciers et les voyants pour qu'ils lui disent ce qu'il a rêvé. Ils arrivent et se présentent devant le roi.
3
 Celui-ci leur dit : " J'ai fait un rêve qui m'a beaucoup troublé. Dites-moi ce que j'ai rêvé."
4
 Les voyants répondent au roi en araméen : " Longue vie à toi, notre roi ! Raconte-nous ton rêve, et nous te l'expliquerons. "
5
 Le roi répond : " J'ai décidé ceci : si vous ne me dites pas ce que j'ai rêvé et si vous ne m'expliquez pas ce rêve, je vous ferai couper en morceaux, et vos maisons deviendront des tas d'ordures.
6
 Au contraire, si vous me racontez mon rêve et si vous me l'expliquez, je vous donnerai beaucoup de cadeaux et de grands honneurs. Racontez-moi donc mon rêve et dites-moi ce qu'il signifie. "
7
 Les voyants disent encore une fois au roi : " Notre roi, raconte-nous ton rêve, et nous l'expliquerons. "
8
 Mais le roi répond : " Vous voulez gagner du temps, je le vois bien. En effet, vous savez que ma décision est vraiment prise.
9
 Si vous ne me racontez pas mon rêve, le jugement sera le même pour tous. Vous vous êtes mis d'accord pour me dire des paroles fausses et des mensonges. Vous attendez que la situation change. Or, je veux que vous me racontiez mon rêve. Ainsi, je saurai que vous pouvez l'expliquer. "
10
 Les voyants répondent : " Notre roi, personne sur la terre n'est capable de donner la réponse que tu demandes. Et aucun roi, même grand et puissant, n'a jamais demandé une chose pareille à un devin, un magicien ou un voyant.
11
 Ce que tu demandes est difficile, et personne ne peut te donner la réponse, sauf les dieux. Mais ils n'habitent pas parmi les humains. "
12
 Alors le roi se met dans une violente colère et il commande de faire mourir tous les sages de Babylone.
13
 La décision du roi devient officielle, et les sages doivent être mis à mort. On cherche aussi Daniel et ses amis pour qu'ils soient tués.
14
 Ariok, le chef des gardes du roi, est en route pour tuer les sages de Babylone. Daniel lui parle avec sagesse et prudence.
15
 Il dit à Ariok, officier du roi : " Le roi a pris une décision très dure. Pourquoi donc ? " Ariok lui explique ce qui s'est passé.
16
 Daniel va tout de suite trouver le roi. Il lui demande de lui laisser un peu de temps pour pouvoir lui expliquer son rêve.
17
 Daniel rentre chez lui. Il raconte ce qui s'est passé à ses amis Hanania, Michaël et Azaria.
18
 Il leur demande : " Priez le Dieu qui est au ciel pour que, dans sa bonté, il nous fasse connaître ce rêve mystérieux. Ainsi, nous ne mourrons pas avec les autres sages de Babylone. "
19
 Alors pendant la nuit, une vision fait connaître à Daniel le sens du rêve mystérieux. Et Daniel se met à chanter la louange du Dieu qui est au ciel.
20
 Il dit : " Chantons la louange de Dieu en tout temps ! La sagesse et la puissance sont à lui.
21
 C'est lui qui transforme les temps et les événements, c'est lui qui renverse les rois et qui les établit. Il donne la sagesse aux sages et la connaissance à ceux qui sont capables de comprendre.
22
 C'est lui qui fait connaître les secrets les plus difficiles. Il sait ce qui est caché dans la nuit, et la lumière brille auprès de lui.
23
 " Toi, le Dieu de mes ancêtres, je te remercie et je chante ta louange. Tu m'as donné la sagesse et la force. Tu m'as fait connaître ce que nous t'avons demandé. Oui, tu nous as fait comprendre ce qui inquiète le roi. "
24
 Ensuite, Daniel va chez Ariok qui doit faire mourir les sages de Babylone, sur l'ordre du roi. Il entre et lui dit : " Ne fais pas mourir les sages de Babylone ! Conduis-moi devant le roi, et je lui expliquerai son rêve. "
25
 Aussitôt, Ariok conduit Daniel auprès du roi et il lui dit : " Mon roi, parmi les exilés de Juda, j'ai trouvé un homme qui peut t'expliquer ton rêve. "
26
 Le roi demande à Daniel, appelé aussi Beltassar : " Est-ce que tu peux me raconter le rêve que j'ai eu et me l'expliquer ? "
27
 Daniel lui répond : " Mon roi, aucun sage, aucun magicien, aucun devin, aucun de ceux qui lisent dans les étoiles n'est capable de raconter le rêve mystérieux que tu demandes d'expliquer.
28
 Mais dans le ciel, il y a un Dieu qui donne l'explication des mystères. Roi Nabucodonosor, c'est lui qui te fait connaître ce qui arrivera plus tard. Voici ce que tu as vu en rêve pendant que tu dormais :
29
 Quand tu t'es couché, mon roi, tu t'es mis à penser à ce qui arrivera plus tard. Et celui qui donne l'explication des mystères t'a fait connaître cela.
30
 J'ai reçu l'explication de ton rêve mystérieux. Pourtant je ne suis pas plus sage qu'un autre. Mais il faut bien que quelqu'un t'explique le sens de ton rêve et que tu connaisses ainsi ce qui trouble ton esprit.

Commentaire

L’interprétation des rêves

Le roi se souvenait-il de son rêve ? Le texte reçu n’est pas clair à ce sujet. Le verset 9 cependant donne à penser que c’est peut-être un test. Il est toujours délicat d’interpréter un rêve et l’interprète, pour complaire à son client en lui disant ce qu’il veut entendre, peut être tenté d’y aller à l’audace ; rien ne l’empêche de se prétendre bénéficiaire d’une révélation, d’exposer ses dons de divination, ses compétences psychologiques : seul l’avenir produira le corrigé de l’exercice.
C’est justement en considérant cela que le roi exige beaucoup plus : l’interprétation ne lui suffit pas, il veut d’abord l’exposé du songe. Seule une intervention divine peut venir à bout d’une telle difficulté. Daniel la demandera humblement à son Dieu – qui connaît le fond de toute pensée humaine – et la recevra à point nommé. Les sages du royaume, mis dans leurs petits souliers, seront épargnés du massacre dont les menaçait ce potentat arrogant, brutal et paranoïaque.
Dieu a exaucé Daniel et c’est un soulagement pour tous. Heureusement, cette situation est réservée à nos pires cauchemars. Il peut arriver cependant que l’on se trouve confronté à une exigence bien supérieure à ce que l’on peut donner, et c’est un motif d’angoisse. La prière alors joue un rôle capital pour retrouver la sérénité et, avec elle, le discernement pour distinguer l’essentiel du secondaire, l’urgent et l’important, pour recouvrer l’usage efficace de nos moyens.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, nous t’en prions,
que la force de l’Esprit Saint habite en nous,
que nous puissions accomplir fidèlement ta volonté
et lui rendre témoignage par la sainteté de notre vie,
en Christ, notre Seigneur.

Cantique 41-12 (du recueil Alléluia)

Je chanterai ta gloire…