vendredi 25 septembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 38 (37), 13-23

Ne m’abandonne jamais

 
13
Ceux qui veulent ma perte me talonnent,
 
 
ces gens qui cherchent mon malheur ;
 
 
ils prononcent des paroles maléfiques,
 
 
tout le jour ils ruminent leur traîtrise.

 
          ~

 
14
Moi, comme un sourd, je n’entends rien,
 
 
comme un muet, je n’ouvre pas la bouche,
 
15
pareil à celui qui n’entend pas,
 
 
qui n’a pas de réplique à la bouche.

 
16
C’est toi que j’espère, Seigneur :
 
 
Seigneur mon Dieu, toi, tu répondras.
 
17
J’ai dit : « Qu’ils ne triomphent pas,
 
 
ceux qui rient de moi quand je trébuche ! »

 
18
Et maintenant, je suis près de tomber,
 
 
ma douleur est toujours devant moi.
 
19
Oui, j’avoue mon péché,
 
 
je m’effraie de ma faute.

 
20
Mes ennemis sont forts et vigoureux,
 
 
ils sont nombreux à m’en vouloir injustement.
 
21
Ils me rendent le mal pour le bien ;
 
 
quand je cherche le bien, ils m’accusent.

 
22
Ne m’abandonne jamais, Seigneur,
 
 
mon Dieu, ne sois pas loin de moi.
 
23
Viens vite à mon aide,
 
 
Seigneur, mon salut !

Lectures du jour


Exode, Chap. 12, v. 21-28

21
Moïse réunit tous les anciens d'Israël. Il leur dit: "Prenez un agneau ou un cabri pour vos familles et égorgez-le pour la fête de la Pâque.
22
 Vous prendrez une branche d'hysope, vous la tremperez dans le récipient qui contient le sang de l'animal. Puis vous couvrirez de sang les deux montants et la poutre au-dessus de la porte d'entrée. Ensuite, personne ne devra sortir de sa maison avant le matin.
23
 Le Seigneur traversera l'Égypte pour punir ses habitants. Mais quand il verra le sang sur les montants et sur la poutre, il passera et il ne laissera pas le Destructeur entrer dans vos maisons.
24
 Pour vous et pour vos enfants, ce commandement est valable pour toujours.
25
 Quand vous serez entrés dans le pays que le Seigneur a promis de vous donner, vous ferez cette cérémonie.
26
 Si vos enfants vous demandent: "Qu'est-ce que cela veut dire?",
27
vous répondrez: C'est le sacrifice offert au Seigneur pour la fête de la Pâque. Quand nos ancêtres israélites étaient en Égypte, le Seigneur a fait mourir les Égyptiens. Mais il a passé au-dessus de nos maisons sans s'arrêter et il a protégé nos familles.""" Alors les Israélites se mettent à genoux."
28
 Ensuite, ils partent et ils font exactement ce que le Seigneur a commandé à Moïse et à Aaron.

Commentaire

«Quand vous serez entrés au pays promis, vous accomplirez cette cérémonie»

La libération des uns au prix du sang des autres! Nous sommes ici très proches de la croix: sang du premier-né de Dieu versé afin que nous, peuple de Dieu, soyons libérés.
Le sacrifice des Egyptiens n’est pas celui du Christ mais tous les deux sont vécus en vue de la vie, tant est précieuse aux yeux de Dieu celle de son peuple: Israël d’abord, puis l’Eglise, qui se renvoient mutuellement le reflet de leur image.
Toutes les fois que nous célébrons la Sainte Cène, nous vivons le sacrifice du Christ, «unique et parfait», comme dit la liturgie.
L’invocation du Saint-Esprit réalise cette présence d’amour.
Les Juifs, eux, se souviennent, non pas du sacrifice offert par le Christ, mais des sacrifices de différents types offerts au Seigneur.
Par sa mort et sa résurrection, Christ a ouvert un chemin de vie pour la construction duquel nous n’avons plus qu’à apporter notre joie, notre gratitude, un sacrifice de louanges.

Sujets de prière

Oraison

Dieu à qui nous devons le salut et la liberté,
écoute le cri de notre prière;
puisque tu nous as rachetés par le sang de ton Fils,
fais que nous puissions vivre de toi
et trouver en toi le bonheur éternel,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 33-12 (du recueil Alléluia)

Entonnons un saint cantique