lundi 25 mai 2020

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 65 (64)

Tu visites la terre

 
2
Il est beau de te louer,
 
 
   Dieu, dans Sion, *
 
 
de tenir ses promesses envers toi
 
3
   qui écoutes la prière.

 
 
Jusqu’à toi vient toute chair
 
4
   avec son poids de péché ; *
 
 
nos fautes ont dominé sur nous :
 
 
   toi, tu les pardonnes.

 
5
Heureux ton invité, ton élu :
 
 
   il habite ta demeure ! *
 
 
Les biens de ta maison nous rassasient,
 
 
   les dons sacrés de ton temple !

 
          ~

 
6
Ta justice nous répond par des prodiges,
 
 
   Dieu notre sauveur, *
 
 
espoir des horizons de la terre
 
 
   et des rives lointaines.

 
7
Sa force enracine les montagnes,
 
 
   il s’entoure de puissance ; *
 
8
il apaise le vacarme des mers,
 
 
   le vacarme de leurs flots
 
 
    et la rumeur des peuples.

 
9
Les habitants des bouts du monde sont pris d’effroi
 
 
   à la vue de tes signes ; *
 
 
aux portes du levant et du couchant
 
 
   tu fais jaillir des cris de joie.

 
          ~

 
10
Tu visites la terre et tu l’abreuves,
 
 
   tu la combles de richesses ; *
 
 
les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau :
 
 
   tu prépares les moissons.

 
 
Ainsi, tu prépares la terre,
 
11
   tu arroses les sillons ; *
 
 
tu aplanis le sol, tu le détrempes sous les pluies,
 
 
   tu bénis les semailles.

 
12
Tu couronnes une année de bienfaits ; *
 
 
sur ton passage, ruisselle l’abondance.
 
13
Au désert, les pâturages ruissellent, *
 
 
les collines débordent d’allégresse.

 
14
Les herbages se parent de troupeaux †
 
 
et les plaines se couvrent de blé. *
 
 
   Tout exulte et chante !

Lectures du jour


Épître aux Éphésiens, Chap. 4, v. 25-32

25
 Alors ne mentez plus. Chacun doit dire la vérité à son prochain, parce que tous ensemble, nous faisons partie d'un même corps.
26
 Quand vous vous mettez en colère, ne commettez pas de péché. Votre colère doit cesser avant le coucher du soleil.
27
 Ne laissez aucune place en vous à l'esprit du mal.
28
 Le voleur ne doit plus voler, il doit plutôt faire tous ses efforts pour travailler de ses mains honnêtement. Ainsi, il pourra donner quelque chose à celui qui a besoin d'une aide.
29
 Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche. Dites seulement des paroles utiles qui aident les autres selon leurs besoins, et qui font du bien à ceux qui vous entendent.
30
 Dieu vous a marqués de son Esprit Saint, alors ne faites pas de peine à cet Esprit. En effet, c'est lui qui vous assure qu'un jour, Dieu vous libérera complètement de vos péchés.
31
 Ne gardez pas dans votre cœur le mal qu'on vous a fait. Ne vous énervez pas, ne vous mettez pas en colère, faites disparaître de chez vous les cris, les insultes, le mal sous toutes ses formes.
32
 Soyez bons les uns pour les autres, ayez un cœur plein de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.

Commentaire

Mise en pratique de la foi

La vie chrétienne n’est pas uniquement une affaire de «théologie»: de manière très concrète, elle se traduit par un comportement.
Passer d’une vie sans Christ à une vie en Christ (voir plus haut Ep 4, 20-24) implique un changement de vie et d’attitude dont l’apôtre nous donne quelques exemples.
La réalité de cette nouvelle nature s’expérimente en premier lieu dans les relations: nous sommes «membres les uns des autres». Quelle belle expression! Elle évoque à la fois la solidarité, l’entraide mutuelle et notre responsabilité les uns vis-à-vis des autres. Si, par peur de nos émotions, nous avons laissé le mensonge et le non-dit envahir nos relations, il faut retrouver le courage de la vérité.
La colère est une émotion qui a son droit de cité en nous – elle est même bien souvent nécessaire pour «dynamiser» (!) la vérité et la justice – mais nous ne devons pas la laisser durer, car elle risque de se transformer en amertume ou en désir de vengeance.
Quand le travail est accompli de bon cœur, sans envie de voler ni de tromper, il devient vocation et nous permet de retrouver le sens du partage.
Et puis, il y a nos paroles, parfois si rapides, si promptes à critiquer, à corriger, à culpabiliser et à blesser. Ces paroles qui en disent plus sur notre propre mal-être que sur les défauts des autres.
Vivre en Christ, c’est aussi chasser nos ténèbres intérieures pour retrouver une attitude de bonté, de compassion et de pardon, dont nous sommes toutes et tous capables.
On se prend à rêver de vivre un jour dans une Eglise et dans un monde où tous et toutes se sentiraient membres les uns des autres!

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint et bon,
qui veux que nous nous aimions les uns les autres,
donne-nous, par ton Esprit,
la force d’oublier les offenses,
d’écarter l’amertume, la colère, l’envie, la médisance
et de persévérer dans l’amour fraternel
à la suite de celui qui nous a aimés
et qui s’est donné pour nous,
Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

Cantique 46-02 (du recueil Alléluia)

Seigneur, accorde-moi d'aimer