Jeudi 25 Juillet 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 62 (61)

Je n’ai de repos qu’en Dieu

 
2
Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
 
 
mon salut vient de lui.

3
Lui seul est mon rocher, mon salut,
 
 
ma citadelle : je suis inébranlable.

 
4
Combien de temps tomberez-vous sur un homme
 
 
   pour l’abattre, vous tous, *
 
 
comme un mur qui penche,
 
 
   une clôture qui croule ?

 
5
Détruire mon honneur est leur seule pensée : †
 
 
   ils se plaisent à mentir. *
 
 
Des lèvres, ils bénissent ;
 
 
   au fond d’eux-mêmes, ils maudissent.

 
6
Je n’ai mon repos qu’en Dieu seul ;
 
 
oui, mon espoir vient de lui.

7
Lui seul est mon rocher, mon salut,
 
 
ma citadelle : je reste inébranlable.

 
8
Mon salut et ma gloire
 
 
   se trouvent près de Dieu. *
 
 
Chez Dieu, mon refuge,
 
 
   mon rocher imprenable !

 
          ~

 
9
Comptez sur lui en tous temps,
 
 
   vous, le peuple. *
 
 
Devant lui épanchez votre cœur :
 
 
   Dieu est pour nous un refuge.

 
10
L’homme n’est qu’un souffle,
 
 
   les fils des hommes, un mensonge : *
 
 
sur un plateau de balance, tous ensemble,
 
 
   ils seraient moins qu’un souffle.

 
11
N’allez pas compter sur la fraude
 
 
   et n’aspirez pas au profit ; *
 
 
si vous amassez des richesses,
 
 
   n’y mettez pas votre cœur.

 
12
Dieu a dit une chose,
 
 
   deux choses que j’ai entendues. †
 
 
Ceci : que la force est à Dieu ;
 
13
   à toi, Seigneur, la grâce ! *
 
 
Et ceci : tu rends à chaque homme
 
 
   selon ce qu’il fait.

Lectures du jour

Commentaire

Dieu est amour

Le Réformateur Calvin a commenté tous les livres bibliques et approfondi le sens de chaque verset avec un soin constant et parfois émouvant. Une seule exception, et c'est ici : le célèbre v. 8, qui nous dévoile que « Dieu est amour », n'est pas commenté ! Silence étonnant qui, peut-être, trouve son explication en ceci : à ma connaissance, nulle part ailleurs l'Ecriture nous révèle l'être de Dieu comme elle le fait ici.
Et « l'Être de Dieu » ne se commente pas : nous sommes appelés bien plutôt – et Calvin avant nous – à retirer nos chaussures, nous agenouiller et faire silence.
Ici, les mots ne conviennent plus, les concepts subtils sonnent soudain creux, les réflexions paraissent vaines. Tout au plus le Réformateur affirme-t-il que « le naturel de Dieu est d'aimer les hommes » et que « Dieu est fontaine de charité ». Rien de plus, mais tout est dit.
L'œuvre de Dieu et du Christ pour nous (Jean 3,16 n'est pas loin) s'origine dans cet amour, tout comme l'amour que nous sommes appelés humblement à recevoir de Dieu pour pouvoir le vivre dans le quotidien de notre vie.
« O Seigneur Dieu, donne-moi tout ce qui peut me conduire à Toi. Éloigne de moi tout ce qui peut me détourner de Toi. Fais aussi que je ne sois plus à moi, mais que je sois entièrement à Toi. » (Edith Stein – mais aussi Nicolas de Flüe 5 siècles avant elle …).

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
ta justice punit les hommes rebelles
et ta grâce les sauve de la ruine éternelle.
Jette un regard de miséricorde sur ton Eglise
et accomplis en elle l’œuvre de notre délivrance.
Qu’ainsi le monde entier connaisse ton salut
et parvienne au port de ton Royaume éternel,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 46-02 (du recueil Alléluia)

Seigneur, accorde-moi d'aimer