mercredi 25 juillet 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

mercredi

Complément

Psaume

Psaume 37, 12-26

Les doux posséderont la terre

 
12
L’impie peut intriguer contre le juste
 
 
et grincer des dents contre lui,
 
13
le Seigneur se moque du méchant
 
 
car il voit son jour qui arrive.

 
14
L’impie a tiré son épée, il a tendu son arc
 
 
pour abattre le pauvre et le faible,
 
 
 pour tuer l’homme droit.
 
15
Mais l’épée lui entrera dans le cœur,
 
 
et son arc se brisera.

 
16
Pour le juste, avoir peu de biens
 
 
vaut mieux que la fortune des impies.
 
17
Car le bras de l’impie sera brisé,
 
 
mais le Seigneur soutient les justes.

 
18
Il connaît les jours de l’homme intègre
 
 
qui recevra un héritage impérissable.
 
19
Pas de honte pour lui aux mauvais jours ;
 
 
aux temps de famine, il sera rassasié.

 
20
Mais oui, les impies disparaîtront
 
 
comme la parure des prés ;
 
 
c’en est fini des ennemis du Seigneur :
 
 
ils s’en vont en fumée.

 
21
L’impie emprunte et ne rend pas ;
 
 
le juste a pitié : il donne.
 
22
Ceux qu’il bénit posséderont la terre,
 
 
ceux qu’il maudit seront déracinés.

 
23
Quand le Seigneur conduit les pas de l’homme,
 
 
ils sont fermes et sa marche lui plaît.
 
24
S’il trébuche, il ne tombe pas
 
 
car le Seigneur le soutient de sa main.

 
25
Jamais, de ma jeunesse à mes vieux jours,
 
 
je n’ai vu le juste abandonné
 
 
 ni ses enfants mendier leur pain.
 
26
Chaque jour il a pitié, il prête ;
 
 
ses descendants seront bénis.

Lectures du jour


Deutéronome, Chap. 30, v. 15-20

15
 Moïse dit: Israélites, voyez, aujourd'hui, je mets devant vous d'un côté la vie et le bonheur, et de l'autre la mort et le malheur.
16
 Voici ce que je vous commande aujourd'hui: aimez le Seigneur votre Dieu, faites sa volonté, obéissez à ses commandements, à ses lois et à ses règles. Alors vous vivrez, vous deviendrez nombreux. Et le Seigneur votre Dieu vous bénira dans le pays que vous allez posséder.
17
 Mais si votre cœur se détourne de lui, si vous n'obéissez pas, si vous vous laissez entraîner à adorer d'autres dieux et à les servir,
18
 je vous préviens aujourd'hui: vous disparaîtrez complètement. Vous ne resterez pas longtemps dans le pays que vous allez posséder de l'autre côté du Jourdain.
19
 Oui, je vous préviens aujourd'hui, en prenant le ciel et la terre comme témoins: je mets devant vous la vie et la bénédiction, la mort et la malédiction. Choisissez donc la vie pour que vous viviez, vous et vos enfants.
20
 Aimez le Seigneur votre Dieu en écoutant ce qu'il dit, en vous attachant à lui. Ainsi, vous pourrez vivre et passer de nombreuses années dans le pays que le Seigneur a promis de donner à vos ancêtres Abraham, Isaac et Jacob.

Commentaire

Choisir

La vie ou la mort ? Le bonheur ou le malheur ?
Est-ce que je ne serai pas en permanence dans les mauvais choix et les mauvaises décisions ? Engrenage de la culpabilité !
Mais attention, la Bible ne parle jamais de nous sans Dieu, de nous seuls face à nos problèmes, seuls face à notre destin.
Jamais, Dieu n’est un directeur de laboratoire qui nous prendrait pour des souris à tester en observant froidement nos choix. Non, Dieu est plutôt comme un parent qui ne souhaite que le bonheur et la vie de ses enfants. Un parent qui sait aussi qu’il n’y a aucun bonheur possible sans liberté, sans possibilité de choisir, sans adhésion et y compris, et même surtout, pour ses enfants.

Le Deutéronome nous demande « simplement » d’accepter qui est Dieu pour nous et ce qu’il veut nous offrir (v. 16). Pour le trouver, point n’est besoin de chercher midi à quatorze heures, car il est dans ton cœur (v. 14) – mais il est vrai qu’il faut parfois descendre dans la profondeur …
Aimer Dieu, c’est-à-dire comprendre que je peux me confier à lui sans retenue, sans angoisse, sans peur. Don de la confiance.
Et puis il est question d’un chemin que Dieu ouvre, un chemin avec tout ce que cela représente de découvertes, d’inconnu, de chutes et de relèvements. Dieu est sur le chemin, avec nous.
Finalement viennent les points de repère, les commandements, les lois, les coutumes. Des points de repère pour vivre avec les autres et avec Dieu sur le chemin. Des points de repère pour construire du bonheur avec eux et avec lui. Oui, Dieu a choisi de nous offrir la liberté de le choisir. Assumer cette liberté, … voilà le bon choix !

Sujets de prière

Oraison

Disponible dès le 21 juillet

Cantique 24-07 (du recueil Alléluia)







De toi, Seigneur, nous vient le don