mardi 25 juillet 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 28 (27)

Ne reste pas sans me répondre

 
1
Seigneur, mon rocher, c’est toi que j’appelle : †
 
 
   ne reste pas sans me répondre, *
 
 
car si tu gardais le silence,
 
 
   je m’en irais, moi aussi, vers la tombe.

 
2
Entends la voix de ma prière
 
 
   quand je crie vers toi, *
 
 
quand j’élève les mains
 
 
   vers le Saint des Saints !

 
3
Ne me traîne pas chez les impies,
 
 
   chez les hommes criminels ; *
 
 
à leurs voisins ils parlent de paix
 
 
   quand le mal est dans leur cœur.

 
          ~

 
6
Béni soit le Seigneur *
 
 
qui entend la voix de ma prière !

 
7
Le Seigneur est ma force et mon rempart ;
 
 
à lui, mon cœur fait confiance :
 
 
il m’a guéri, ma chair a refleuri,
 
 
mes chants lui rendent grâce.

 
8
Le Seigneur est la force de son peuple,
 
 
le refuge et le salut de son messie.
 
9
Sauve ton peuple, bénis ton héritage,
 
 
veille sur lui, porte-le toujours.

Lectures du jour


Genèse, Chap. 26, v. 1-13

1
 Il y a une famine dans le pays. Ce n'est pas la même famine que pendant la vie d'Abraham. Isaac part pour Guérar, chez Abimélek, roi des Philistins.
2
 Le Seigneur se montre à Isaac et lui dit: "Ne pars pas en Égypte, mais va habiter dans le pays que je te montrerai.
3
 Reste dans ce pays, je serai avec toi et je te bénirai. Oui, je te donnerai ces terres, à toi et à ceux qui naîtront de toi. Je tiendrai ainsi la promesse que j'ai faite à Abraham ton père. 04 Je rendrai tes enfants et les enfants de leurs enfants aussi nombreux que les étoiles du ciel. Je leur donnerai toutes ces terres, et tous les peuples du monde seront bénis à travers eux.
5
 Voici pourquoi: Abraham m'a écouté, il a respecté mes ordres, mes commandements, mes règles et mes lois."
6
 Isaac s'installe à Guérar.
7
 Les gens de l'endroit l'interrogent sur sa femme. Il répond: "C'est ma sœur." Il n'ose pas dire que Rébecca est sa femme. Il a peur que les gens le fassent mourir à cause d'elle. En effet, Rébecca est très belle.
8
 Isaac est là depuis longtemps. Un jour, Abimélek, roi des Philistins, regarde par la fenêtre. Il voit Isaac en train d'embrasser sa femme Rébecca.
9
 Abimélek le fait venir et lui dit: "C'est sûrement ta femme! Tu as dit qu'elle était ta sœur. Pourquoi donc?" Isaac lui répond: "J'ai dit cela parce que j'avais peur de mourir à cause d'elle."
10
 Abimélek continue: "Qu'est-ce que tu nous as fait là? Un peu plus et quelqu'un de mon peuple aurait couché avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables!"
11
 Abimélek donne cet avertissement à tout le peuple: "Si quelqu'un touche à cet homme ou à sa femme, je le ferai mourir."
12
 Isaac sème dans les champs de ce pays, et cette année-là, il récolte cent fois ce qu'il a semé. Le Seigneur le bénit.
13
 Ses biens augmentent sans cesse, et il devient de plus en plus riche.

Commentaire

Petites combines et généreux exaucements

En Palestine, les famines font suite à des périodes de précipitations insuffisantes. Pour les troupeaux plus encore que pour les cultures, de telles situations peuvent devenir désespérées. Dans de telles circonstances, les nomades étaient attirés par l’Egypte, lointaine certes, mais beaucoup plus régulièrement fertile.
Mais Dieu – qu’on « consultait » à l’occasion de tout déplacement – interdit de façon surprenante à Isaac d’émigrer. Comment dès lors va-t-il s’en tirer pour subsister, lui et ses troupeaux ? Il ne lui reste qu’à obéir à l’ordre de Dieu « Installe-toi dans le pays que je te montrerai » (2b) – auquel il est tout aussi difficile d’obtempérer qu’à celui donné naguère à son ancêtre Abraham – et à faire confiance à la promesse « faite à ton père Abraham ».
Que cette promesse soit valable pour Isaac à cause de la foi d’Abraham et qu’elle chemine vers son accomplissement est une idée toute nouvelle dans les récits patriarcaux.
Mais cela n’empêche pas la méfiance et la peur de régner entre son clan et les habitants du pays. L’épisode du roi surprenant les ébats du couple Isaac et Rébecca
rappelle l’utilisation, par Abraham, de la concupiscence de Pharaon pour la belle Sara, sa femme (Gn 12, 10 et suiv.). Ainsi Isaac avait-il tenté de faire passer Rébecca pour sa sœur – assurant ainsi sa propre sécurité au prix de celle de sa femme …
Ces récits de compromissions peu glorieuses donnent, à l’Israélite comme à nous-mêmes maintenant, un aperçu des contrariétés pénibles auxquelles ont dû faire face les lointains ancêtres dans la foi, pourtant si proches de Dieu.
Les rendements céréaliers au centuple (12), outre qu’ils ne sont pas impensables, illustrent la générosité d’un Dieu providentiel.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, protecteur de tous ceux qui se confient en toi, sans toi rien n’est solide et rien n’est sûr; nous t’en prions, accorde-nous des signes de ta miséricorde pour que nous puissions tenir bon dans les épreuves du temps présent, sans perdre jamais l’espérance des biens que tu nous as promis en Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

A l’occasion de la mémoire de l’apôtre Jacques: Dieu d’amour, tu as appelé l’apôtre Jacques à tout quitter pour suivre le Christ, jusqu’à donner sa vie; accorde‐nous de mener une vie qui te plaise et de te servir dans la paix du coeur, Dieu béni pour les siècles des siècles.

Cantique 49-14 (du recueil Alléluia)

Dieu trois fois saint