lundi 25 décembre 2017

Temps

Temps de Noël

Semaine

Noël

Complément

Psaume

Psaume 72 (71)

Les rois se prosterneront devant lui

 
1
Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
 
 
à ce fils de roi ta justice.
 
2
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
 
 
qu’il fasse droit aux malheureux !

 
3
Montagnes, portez au peuple la paix,
 
 
collines, portez-lui la justice !
 
4
Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple,
 
 
qu’il sauve les pauvres gens,
 
 
 qu’il écrase l’oppresseur !

 
5
Qu’il dure sous le soleil et la lune
 
 
de génération en génération !
 
6
Qu’il descende comme la pluie sur les regains,
 
 
une pluie qui pénètre la terre.

 
7
En ces jours-là, fleurira la justice,
 
 
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
 
8
Qu’il domine de la mer à la mer,
 
 
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

 
9
Des peuplades s’inclineront devant lui,
 
 
ses ennemis lècheront la poussière.
 
10
Les rois de Tarsis et des Iles
 
 
apporteront des présents.

 
 
Les rois de Saba et de Seba
 
 
feront leur offrande.
 
11
Tous les rois se prosterneront devant lui,
 
 
tous les pays le serviront.

 
12
Il délivrera le pauvre qui appelle
 
 
et le malheureux sans recours.
 
13
Il aura souci du faible et du pauvre,
 
 
du pauvre dont il sauve la vie.

 
14
Il les rachète à l’oppression, à la violence ;
 
 
leur sang est d’un grand prix à ses yeux.
 
15
Qu’il vive ! On lui donnera l’or de Saba. *
 
 
On priera sans relâche pour lui ;
 
 
 tous les jours, on le bénira.

 
16
Que la terre jusqu’au sommet des montagnes
 
 
 soit un champ de blé : *
 
 
et ses épis onduleront comme la forêt du Liban !
 
 
Que la ville devienne florissante
 
 
comme l’herbe sur la terre !

 
17
Que son nom dure toujours ;
 
 
sous le soleil, que subsiste son nom !
 
 
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
 
 
que tous les pays le disent bienheureux !

 
          ~

 
18
   Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
 
 
   lui seul fait des merveilles !
 
19
   Béni soit à jamais son nom glorieux,
 
 
   toute la terre soit remplie de sa gloire !
 
 
      Amen ! Amen !

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 1, v. 1-18

1
 Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu.
2
 Au commencement, la Parole était avec Dieu.
3
 Par elle, Dieu a fait toutes choses et il n'a rien fait sans elle.
4
 En elle, il y a la vie, et la vie est la lumière des êtres humains.
5
 La lumière brille dans la nuit, mais la nuit ne l'a pas reçue.
6
 Dieu a envoyé un homme qui s'appelait Jean.
7
 Il est venu comme témoin pour être le témoin de la lumière, afin que tous croient par lui.
8
 Il n'était pas la lumière, mais il était le témoin de la lumière.
9
 La Parole est la vraie lumière. En venant dans le monde, elle éclaire tous les êtres humains.
10
 La Parole était dans le monde, et Dieu a fait le monde par elle, mais le monde ne l'a pas reconnue.
11
 La Parole est venue dans son peuple, mais les gens de son peuple ne l'ont pas reçue.
12
 Pourtant certains l'ont reçue et ils croient en elle. À ceux-là, la Parole a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.
13
 Et ils sont devenus enfants de Dieu en naissant non par la volonté d'un homme et d'une femme, mais de Dieu.
14
 La Parole est devenue un homme, et il a habité parmi nous. Nous avons vu sa gloire. Cette gloire, il la reçoit du Père. C'est la gloire du Fils unique, plein d'amour et de vérité.
15
 Jean est son témoin. Il affirme d'une voix forte: C'est de lui que j'ai parlé quand j'ai dit: "L'homme qui vient après moi est plus important que moi, parce qu'il existait déjà avant moi."
16
 Oui, nous avons tous reçu une part de sa richesse, nous avons tous été remplis de son amour, et de plus en plus.
17
 Dieu nous a donné la loi par Moïse, mais l'amour et la vérité sont venus par Jésus-Christ.
18
 Personne n'a jamais vu Dieu. Mais le Fils unique, qui est Dieu et qui vit auprès du Père, nous l'a fait connaître.

Commentaire

Initiative

Nous voici loin de la manière traditionnelle d'évoquer la naissance du Christ ! Pas de crèche, pas de bergers, pas d’Alléluias ! Pas d’étoile qui pointe un lieu précis mais une Lumière visible du monde entier. Certains la reçoivent dans la joie, d’autres lui tournent le dos, pensant l’éteindre … C’est la préface d’un drame, l’ouverture d’un oratorio : nous sommes au cœur de l'expression du projet global de Dieu.
Dès le commencement, la parole a joué le rôle principal de l'action divine. Souvenez-vous, c'est par elle que Dieu sépare le jour et la nuit, les eaux d'en haut de celles d'en bas, le mouillé du sec… D'ailleurs, en hébreu, le mot ‘parole’ englobe l'action qui en découle. Par sa Parole, Dieu crée, sauve, parle et agit.
Ce prologue de l'évangile nous remet dans ce cadre : nous sommes sous la parole qui crée, sauve, parle et agit. Voilà la proximité lumineuse dont témoigne la naissance de Jésus. Pourtant, l'évidence de cette proximité ne frappe pas les humains. Ils ne l'ont pas comprise (voir vv. 5 et 11). Jean lutte contre la représentation habituelle qui fait de Dieu un lointain de nos préoccupations humaines. Car telle est bien l'intention de Dieu : venir éclairer notre existence pour que nous puissions reconnaître ce qui fait notre vie.
Et par ce geste, il fait de nous ses créatures, ses enfants. C’est de notre nativité à la vie nouvelle qu’il s’agit. Entrons rajeunis dans ce joyeux mystère !

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant, en ton Verbe fait chair, une lumière nouvelle nous envahit; puisqu’elle éclaire déjà nos cœurs par la foi, fais qu’elle resplendisse dans toute notre vie. Exauce-nous par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 32-18 (du recueil Alléluia)

Vous les fleuves, les rivières