Vendredi 24 Novembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 140 (139)

Contre l’homme violent, défends-moi

 
2
Délivre-moi, Seigneur, de l’homme mauvais,
 
 
contre l’homme violent, défends-moi,
 
3
contre ceux qui préméditent le mal
 
 
et tout le jour entretiennent la guerre,
 
4
qui dardent leur langue de vipère,
 
 
leur langue chargée de venin.

 
5
Garde-moi, Seigneur, de la main des impies,
 
 
contre l’homme violent, défends-moi,
 
 
contre ceux qui méditent ma chute,
 
6
les arrogants qui m’ont tendu des pièges ;
 
 
sur mon passage ils ont mis un filet,
 
 
ils ont dressé contre moi des embûches.

 
7
Je dis au Seigneur : « Mon Dieu, c’est toi ! »
 
 
Seigneur, entends le cri de ma prière.
 
8
Tu es la force qui me sauve, Maître, Seigneur ;
 
 
au jour du combat, tu protèges ma tête.
 
9
Ne cède pas, Seigneur, au désir des impies,
 
 
ne permets pas que leurs intrigues réussissent !

 
13
Je le sais, le Seigneur rendra justice au malheureux,
 
 
il fera droit au pauvre.
 
14
Oui, les justes rendront grâce à ton nom,
 
 
les hommes droits siégeront en ta présence.

Lectures du jour

Commentaire

La grandeur d'un petit homme

Ce récit est le pendant de l'histoire de l'aveugle qui précède. Dans les deux cas, il y a le mouvement d'un homme (un pauvre, puis un riche) vers Jésus. A l'appel au secours de l'aveugle correspond la recherche de Zachée pour voir Jésus.
Cette recherche est une quête de la vérité, du sens de la vie ou du salut.
A la cécité de l'aveugle correspond la petitesse de Zachée. Puis vient ici le mouvement de Jésus vers cet homme. Celui qui désirait voir Jésus est vu par lui. Celui qui est en quête de salut et qui court en avant est néanmoins précédé par Jésus qui le repère en premier. Sans qu'il y ait de parallélisme formel, on peut aussi remarquer que là, on cherchait à faire taire l'aveugle; ici, la foule murmure parce que Jésus franchit les limites de l'impureté pour entrer chez ce percepteur d'impôts. Mais si l'on savait déjà que Jésus est un ami des péagers (ch. 7,34), on apprend maintenant qu'il peut être l'ami des riches. On peut être croyant et riche, mais cela ne va pas sans conséquence : voilà un thème cher à Luc. Certes, Zachée ne promet pas de se délester de toute sa fortune et il semble en retrait par rapport à l'exigence de tout donner (voir la parabole du jeune homme riche). Cependant le passage souligne l'ampleur du don et la valeur du geste. Le salut reçu par Zachée donne à ce dernier une raison d'être, de croire et d'agir.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, qui ne veux pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie, accueille dans ta bonté nos prières, car nous te cherchons de tout notre cœur; et, par la grâce de ton pardon, viens changer notre tristesse en joie, pour l’amour de Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 36-22 (du recueil Alléluia)

Seigneur, tu cherches