jeudi 24 novembre 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 149

Louez-le dans l’assemblée de ses fidèles

 
1
Alléluia !

 
 
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
 
 
louez-le dans l’assemblée de ses fidèles !
 
2
En Israël, joie pour son créateur ;
 
 
dans Sion, allégresse pour son Roi !
 
3
Dansez à la louange de son nom,
 
 
jouez pour lui, tambourins et cithares !

 
4
Car le Seigneur aime son peuple,
 
 
il donne aux humbles l’éclat de la victoire.
 
5
Que les fidèles exultent, glorieux,
 
 
criant leur joie à l’heure du triomphe.
 
6
Qu’ils proclament les éloges de Dieu,
 
 
tenant en main l’épée à deux tranchants.

 
7
Tirer vengeance des nations,
 
 
infliger aux peuples un châtiment,
 
8
charger de chaînes les rois,
 
 
jeter les princes dans les fers,
 
9
leur appliquer la sentence écrite,
 
 
c’est la fierté de ses fidèles.

 
 
      Alléluia !

Lectures du jour


Apocalypse, Chap. 21, v. 9-27

9
 Et voici l'un des sept anges qui tiennent les sept coupes, pleines des sept derniers grands malheurs. Il vient me dire: "Viens, je vais te montrer la jeune mariée, celle que l'Agneau a choisie pour lui."
10
 L'Esprit Saint vient en moi et il me transporte sur une grande montagne. Elle est très haute. Il me montre la ville sainte, Jérusalem qui descend du ciel, envoyée par Dieu.
11
 La gloire de Dieu l'éclaire de sa lumière. Elle brille comme une pierre précieuse, comme une pierre verte aussi transparente que du verre.
12
 Les murs de la ville sont hauts et épais. La ville a 12 portes, et 12 anges les gardent. Sur les portes, des noms sont écrits, ce sont les noms des 12 tribus du peuple d'Israël.
13
 Il y a trois portes de chaque côté de la ville: trois à l'est, trois au nord, trois au sud, trois à l'ouest.
14
 Les murs de la ville sont posés sur 12 pierres de fondation, et sur ces pierres, il y a les noms des 12 apôtres de l'Agneau.
15
 L'ange qui me parle tient quelque chose pour mesurer: c'est un roseau en or. Il mesure la ville, ses portes et ses murs.
16
 La ville est carrée: sa longueur est égale à sa largeur. L'ange la mesure avec le roseau: il y a 12 000 mesures en longueur, en largeur et en hauteur.
17
 L'ange mesure les murs: 144 mesures. L'ange utilise les mesures habituelles.
18
 Les murs de la ville sont construits en pierres précieuses vertes. La ville est en or pur, aussi transparent que du verre.
19
 Les pierres de fondation qui portent les murs de la ville sont décorées avec des pierres précieuses de toutes sortes. La première pierre de fondation est une pierre précieuse verte, la deuxième est bleue, la troisième a plusieurs couleurs. La quatrième est bleu-vert,
20
 la cinquième est rouge comme le sang, la sixième est rouge foncé. La septième est vert clair, la huitième est rose, la neuvième est jaune. La dixième est jaune-vert, la onzième est rouge-orange, la douzième est violette.
21
 Les 12 portes sont 12 perles, et chaque porte est faite d'une seule perle. La place de la ville est en or pur transparent comme du verre.
22
 Mais dans la ville, je ne vois pas de temple, parce que son temple, c'est le Seigneur, le Dieu tout-puissant, ainsi que l'Agneau.
23
 Pour être éclairée, la ville n'a pas besoin du soleil ni de la lune. La gloire de Dieu l'éclaire, et sa source de lumière, c'est l'Agneau.
24
 Les peuples marcheront éclairés par sa lumière, les rois de la terre apporteront leurs richesses à la ville.
25
 Ses portes ne seront jamais fermées, parce que dans cette ville, il n'y aura plus de nuit.
26
 Là, on apportera les richesses et les trésors des peuples.
27
 Rien d'impur ne pourra entrer dans cette ville, les gens qui commettent des actions horribles et les menteurs n'y entreront pas non plus. Mais ceux qui ont leur nom écrit dans le livre de vie de l'Agneau, ceux-là seulement pourront y entrer.

Commentaire

A la lumière de l’agneau

La ville qui descend d’auprès de Dieu contraste avec la tour de Babel, la Rome du premier siècle et toutes ces constructions qui tentent, dans un mouvement inverse, de s’élever toujours plus haut pour signifier et prouver la puissance humaine. Ici, la ville est don du ciel, à qui se sait pauvre, assoiffé (Ap 21,6).
Ce qui frappe, c’est la lumière qui baigne la ville. Lumière du Dieu qui abrite lui-même son peuple, lumière de l’agneau-flambeau, elle illumine les nuits, les peurs, les replis: les portes de la ville restent ouvertes au long des jours à celui qui s’avance, quelle que soit son origine, sa culture. Tels les mages guidés par l’étoile, tous marchent vers la cité céleste.

La vision se termine par une note qui semble contredire cette ouverture.
Il n’y entrera nulle souillure, personne qui pratique l’abomination et le mensonge: ces mots n’évoquent pas d’abord, dans le contexte de l’Apocalypse, la condamnation d’un comportement moral.
L’abomination est de se laisser éblouir par tout pouvoir autre que celui de l’agneau, du Christ ; la souillure est de se laisser guider par toute puissance qui n’est pas celle de cet amour universel manifesté jusqu’à la croix, et d’abord, selon les évangiles, dans la venue au monde d’un petit enfant.
L’histoire du livre de vie de l’agneau est radicalement différente de l’histoire qui s’écrit au gré de nos rationalités économiques et politiques.

Sujets de prière

Oraison

Tu nous donnes dans l’Ecriture, Père des cieux,
la vision de la Cité sainte
où les nations de la terre apporteront leur gloire.
Regarde, nous t’en prion,s les villes de la terre
et daigne les visiter.
Renouvelle les liens de respect mutuel
dont dépend notre vie sociale.
Donne-nous des dirigeants capables et honnêtes.
Aide-nous à supprimer la misère,
les préjugés et l’oppression,
et à faire régner la tranquillité,
la justice et l’ordre,
afin qu’hommes et femmes de cultures
et de talents divers
puissent trouver ensemble
le plein épanouissement de leur humanité.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 13-04 (du recueil Alléluia)

Debout, resplendis