lundi 25 juin 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 13 (12)

Vas-tu m’oublier ?

 
2
Combien de temps, Seigneur, vas-tu m’oublier,
 
 
combien de temps, me cacher ton visage ?
 
3
Combien de temps aurai-je l’âme en peine
 
 
 et le cœur attristé chaque jour ? *
 
 
Combien de temps mon ennemi sera-t-il le plus fort ?

 
4
Regarde, réponds-moi, Seigneur mon Dieu ! *
 
 
Donne la lumière à mes yeux,
 
 
 garde-moi du sommeil de la mort ;
 
5
que l’adversaire ne crie pas : « Victoire ! »
 
 
que l’ennemi n’ait pas la joie de ma défaite !

 
6
Moi, je prends appui sur ton amour ; †
 
 
que mon cœur ait la joie de ton salut !
 
 
Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 11, v. 19-30

19
 Après la mort d'Étienne, on a commencé à faire souffrir les croyants, et ils sont partis de tous les côtés. Ils sont allés jusqu'en Phénicie, à Chypre et à Antioche, mais ils ont annoncé la parole de Dieu seulement aux Juifs.
20
 Pourtant, certains parmi eux, de Chypre et de Cyrène, viennent à Antioche, et ils annoncent la Bonne Nouvelle du Seigneur Jésus à des gens qui ne sont pas juifs.
21
 La puissance du Seigneur est avec eux, c'est pourquoi beaucoup deviennent croyants et se tournent vers le Seigneur.
22
 Les membres de l'Église de Jérusalem apprennent cela, alors ils envoient Barnabas à Antioche.
23
 Barnabas arrive et il voit que Dieu montre son amour de mille manières aux croyants. Il en est très heureux, il les encourage tous à rester fidèles au Seigneur de tout leur cœur.
24
 En effet, Barnabas est un homme bon, rempli d'Esprit Saint et de foi. Un grand nombre de personnes s'unissent ainsi au Seigneur.
25
 Ensuite, Barnabas part pour la ville de Tarse, il va chercher Saul.
26
 Il le trouve et l'emmène à Antioche de Syrie. Tous les deux passent une année entière dans cette Église. Ils enseignent beaucoup de monde. Et c'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples sont appelés chrétiens.
27
 Un jour, des prophètes viennent de Jérusalem à Antioche.
28
 L'un d'eux s'appelle Agabus. Poussé par l'Esprit Saint, il annonce qu'il va bientôt y avoir une grande famine sur toute la terre. Et cette famine a lieu en effet au temps où Claude est empereur.
29
 Alors les disciples décident ceci: chacun va donner ce qu'il peut pour qu'on l'envoie aux croyants qui habitent en Judée.
30
 Les disciples font cela. Ils envoient leurs dons aux anciens de Judée par l'intermédiaire de Barnabas et de Saul.

Commentaire

Première moisson

Antioche était la capitale de la Syrie. Les croyants (d’origine juive, rappelons-le) qui ont fui Jérusalem à cause des persécutions s’y réfugient et se mettent à proclamer la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Ils s’adressent aux juifs seulement, selon leur tradition. Mais parallèlement, d’autres croyants venus d’ailleurs, inspirés par le même Esprit qui a parlé à Pierre et à Corneille, se mettent à proclamer l’Evangile aux non-juifs. Il en résulte l’éclosion d’une importante communauté de croyants formée de Juifs et de non Juifs dont la réputation monte jusqu’à Jérusalem.
La notion d’universalité de la grâce de Dieu révélée en Jésus-Christ fait son chemin. Elle ouvre un champ d’action illimité. La moisson s’annonce énorme. Il va falloir beaucoup d’ouvriers. Saul de Tarse, appelé en renfort, sera le plus grand d’entre eux. Antioche est sa première terre de mission … et de moisson.
« L’apparition du mot ‘chrétien’ manifeste que l’Eglise d’Antioche est perçue par l’opinion non plus comme une secte juive, mais comme un groupe religieux nouveau qui se réclame du Christ » (TOB). Dès lors les chrétiens vont former un nouveau peuple. La solidarité qui unit les membres de ce peuple est immédiatement à l’ordre du jour. Elle va s’exprimer par la collecte recueillie chez les chrétiens d’Antioche en faveur des frères de Judée victimes de la famine.

Sujets de prière

Oraison

« Fils unique de Dieu,

qui nous as rachetés par ton sang,

maintiens-nous unis dans la charité

par le lien de la paix,

afin que, d’un seul cœur,

nous confessions ta résurrection

d’entre les morts.

Donne-nous de ressusciter au dernier jour

pour la vie éternelle. »

Cantique 36-11 (du recueil Alléluia)

Lève-toi