jeudi 24 janvier 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 33 (32), 12-22

Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu

 
12
Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
 
 
heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine !
 
13
Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
 
 
il voit la race des hommes.

 
14
Du lieu qu’il habite, il observe
 
 
tous les habitants de la terre,
 
15
lui qui forme le cœur de chacun,
 
 
qui pénètre toutes leurs actions.

 
16
Le salut d’un roi n’est pas dans son armée,
 
 
ni la victoire d’un guerrier, dans sa force.
 
17
Illusion que des chevaux pour la victoire :
 
 
une armée ne donne pas le salut.

 
18
Dieu veille sur ceux qui le craignent,
 
 
qui mettent leur espoir en son amour,
 
19
pour les délivrer de la mort,
 
 
les garder en vie aux jours de famine.

 
          ~

 
20
Nous attendons notre vie du Seigneur :
 
 
il est pour nous un appui, un bouclier.
 
21
La joie de notre cœur vient de lui,
 
 
notre confiance est dans son nom très saint.

 
22
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
 
 
comme notre espoir est en toi !

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 51, v. 1-8

1
 Le Seigneur dit: "Écoutez-moi, vous qui avez besoin d'être sauvés, vous qui cherchez à me connaître. Regardez dans quel rocher vous avez été taillés, dans quelle réserve de pierres vous avez été pris.
2
 Regardez Abraham, votre père, et Sara, qui vous a mis au monde. Abraham était sans enfant quand je l'ai appelé. Mais je l'ai béni et j'ai fait de lui le père d'un peuple nombreux."
3
 Le Seigneur a pitié de Sion, il a pitié de ses ruines. Il va changer cette ville sans habitants en un lieu merveilleux. De cette terre sèche, il va faire un jardin d'Éden. Il y aura là une joie débordante, des chants de louange et de la musique.
4
 Le Seigneur dit: "Vous, mon peuple, écoutez-moi, vous, ma nation, soyez attentifs! C'est moi qui vais donner la loi, et le droit que j'établis éclairera les peuples.
5
 Le salut que j'apporte est tout proche, la libération arrive. Je vais juger les peuples avec puissance. Les peuples éloignés mettront leur espoir en moi. Ils compteront sur mon pouvoir.
6
 Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas sur la terre. Le ciel disparaîtra comme de la fumée, la terre s'usera comme un vêtement, et ses habitants mourront comme des mouches. Mais la libération sera définitive, le salut que j'apporte n'aura pas de fin.
7
 Écoutez-moi, vous qui savez ce qui est juste, vous qui portez ma loi dans votre cœur. N'ayez pas peur des insultes des humains, ne vous laissez pas troubler par leurs moqueries.
8
 Les vers les mangeront comme un vêtement, et les insectes les dévoreront comme de la laine. Mais le salut que j'apporte n'aura pas de fin, et la libération sera pour toutes les générations à venir."

Commentaire

Dieu nous met au large…

Selon les spécialistes du comportement humain, lorsque nous sommes confrontés à une situation de crise particulièrement stressante, nos capacités visuelles et auditives diminuent, ce qui nous rend moins perceptifs au monde qui nous entoure.

En exil à Babylone, le peuple d’Israël est en crise. Il n’ose plus lever les yeux, espérer en des jours meilleurs, mais Dieu vient le mettre au large.
C’est le passage prophétique que nous lisons aujourd’hui. « Regardez là-haut, vers le ciel, puis en bas, sur la terre… mon salut n'aura pas de fin. »

Aujourd’hui de quoi ai-je besoin d’être sauvé, moi ?
Peut-être de l’étroitesse de mon esprit !

Dans notre société nombriliste et individualiste à outrance, nos oreilles et nos yeux sont devenus indifférents au monde qui nous entoure, aux idées nouvelles, différentes, aux joies et aux peines de nos semblables.
Dans la vie chrétienne qui nous forme à accueillir Celui qui annonce une espérance nouvelle pour ce monde, me revient ce passage de l’évangile selon Luc (4,18) où Jésus, lisant publiquement à la synagogue de Nazareth, son village, ces paroles dans le rouleau du prophète Esaïe, déclare en les faisant siennes : « L’Esprit du Seigneur est sur moi. Oui, il m’a choisi pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres ; pour annoncer aux prisonniers : vous êtes libres ! Et aux aveugles : vous verrez clair de nouveau ! »
Si, comme Jésus, nous faisons nôtres c(s)es paroles, nous serons « mis au large », élargis comme des prisonniers libérés. Nous avancerons sans crainte vers « le large » de notre vie et de ses inconnues, poussés par le vent de l’espérance et de son amour.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus-Christ,
tu nous as mis en garde
contre les séductions de la puissance des ténèbres
en nous prédisant qu’il y aurait
des faux prophètes et des faux messies.
Nous t’en prions, accorde à ton Eglise
d’être toujours illuminée par ton Esprit
et attentive à ta voix,
afin qu’elle ne suive pas ceux qui cherchent à l’égarer,
mais se tienne prête pour le jour
où tu viendras dans ta glorire,
toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 25 (du recueil Alléluia)

A toi, mon Dieu, mon coeur monte