lundi 24 décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Veille de Noël

Complément

Psaume

Psaume 13 (12)

Vas-tu m’oublier ?

 
2
Combien de temps, Seigneur, vas-tu m’oublier,
 
 
combien de temps, me cacher ton visage ?
 
3
Combien de temps aurai-je l’âme en peine
 
 
 et le cœur attristé chaque jour ? *
 
 
Combien de temps mon ennemi sera-t-il le plus fort ?

 
4
Regarde, réponds-moi, Seigneur mon Dieu ! *
 
 
Donne la lumière à mes yeux,
 
 
 garde-moi du sommeil de la mort ;
 
5
que l’adversaire ne crie pas : « Victoire ! »
 
 
que l’ennemi n’ait pas la joie de ma défaite !

 
6
Moi, je prends appui sur ton amour ; †
 
 
que mon cœur ait la joie de ton salut !
 
 
Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 1, v. 18-25

18
 Voici comment Jésus-Christ est né. Marie, sa mère, est promise en mariage à Joseph. Mais, avant d'habiter avec Joseph, Marie attend un enfant par la puissance de l'Esprit Saint.
19
 Joseph, son fiancé, est un homme juste. Il ne veut pas accuser Marie devant tout le monde, alors il décide de la renvoyer en secret.
20
 Au moment où il pense à cela, l'ange du Seigneur se montre à lui dans un rêve. L'ange lui dit: "Joseph, fils de David, n'aie pas peur de prendre chez toi Marie, ta femme. Oui, l'enfant qui est dans son ventre vient de l'Esprit Saint.
21
 Elle va mettre au monde un fils, et toi, tu l'appelleras Jésus. En effet, c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés."
22
 Ainsi se réalise ce que le prophète a dit de la part du Seigneur:
23
 "La jeune fille attendra un enfant. Elle mettra au monde un fils. On l'appellera Emmanuel, ce qui veut dire Dieu avec nous"."""
24
 Quand Joseph se réveille, il fait ce que l'ange du Seigneur lui a commandé. Il prend sa femme chez lui,
25
 mais il ne s'unit pas à elle jusqu'au jour où Marie met au monde un fils. Joseph donne à l'enfant le nom de Jésus.

Commentaire

Prendre chez soi, donner une famille, un nom …

24 décembre, c’est la soirée des grandes orgues et des belles célébrations rassembleuses. En mémoire de « l’armée céleste chantant les louanges de Dieu et proclamant : ‘Gloire à Dieu au plus haut des cieux !’ » (Lc 2,14).
Dans notre texte, Noël se vit au rythme des gestes discrets de Joseph. « Il prend chez lui Marie son épouse », il donne son nom à Jésus. Il le fait sans en parler à personne. Joseph accomplit ainsi son rôle de père : donner un toit, un nom, incorporer à une famille, une communauté villageoise.
Joseph n’appartient pas au monde des anges. C’est bien plutôt l’ange du Seigneur qui a pénétré son monde, qui est entré dans sa maison pour lui demander d’être simplement – mais ce n’est pas si simple – un père.
Noël, le temps des grandes illuminations mais aussi des gestes simples, le temps d’accomplir sa vocation de père ou de mère, de voisin, d’ami, de parent au travers de ces gestes : accueillir, offrir un toit, préparer un cadre bienfaisant et nommer, reconnaître, dire ou écrire les mots qui font vivre et grandir.
L’équipe de « Un Temps pour Prier », celle aussi de « Pain de ce Jour » à qui nous empruntons les commentaires bibliques quotidiens que nous adaptons à la méditation à partir d’écrans – puisque c’est le média aussi prisé aujourd’hui que le fut l’imprimé à la Renaissance et à partir de la Réforme – ces équipes vous souhaitent un clair Noël, que vous soyez entourés d’anges et de trompettes ou soyez à l’œuvre sans bruit, avec des gestes et une attitude qui permettent à Jésus-Christ de grandir parmi nous.

Sujets de prière

Oraison

Hâte, Seigneur, l’avènement de ton Royaume
et accorde à tes serviteurs,
qui vivent maintenant par la foi,
d’être un jour les témoins joyeux
du retour de ton Fils dans la gloire,
par Jésus-Christ, notre seul avocat et médiateur.

Cantique 32-14 (du recueil Alléluia)

Oh ! quel éclat sur nos mains