Lundi 24 Décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Veille de Noël

Complément

Psaume

Psaume 13 (12)

Vas-tu m’oublier ?

 
2
Combien de temps, Seigneur, vas-tu m’oublier,
 
 
combien de temps, me cacher ton visage ?
 
3
Combien de temps aurai-je l’âme en peine
 
 
 et le cœur attristé chaque jour ? *
 
 
Combien de temps mon ennemi sera-t-il le plus fort ?

 
4
Regarde, réponds-moi, Seigneur mon Dieu ! *
 
 
Donne la lumière à mes yeux,
 
 
 garde-moi du sommeil de la mort ;
 
5
que l’adversaire ne crie pas : « Victoire ! »
 
 
que l’ennemi n’ait pas la joie de ma défaite !

 
6
Moi, je prends appui sur ton amour ; †
 
 
que mon cœur ait la joie de ton salut !
 
 
Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.

Lectures du jour

Commentaire

Prendre chez soi, donner une famille, un nom …

24 décembre, c’est la soirée des grandes orgues et des belles célébrations rassembleuses. En mémoire de « l’armée céleste chantant les louanges de Dieu et proclamant : ‘Gloire à Dieu au plus haut des cieux !’ » (Lc 2,14).
Dans notre texte, Noël se vit au rythme des gestes discrets de Joseph. « Il prend chez lui Marie son épouse », il donne son nom à Jésus. Il le fait sans en parler à personne. Joseph accomplit ainsi son rôle de père : donner un toit, un nom, incorporer à une famille, une communauté villageoise.
Joseph n’appartient pas au monde des anges. C’est bien plutôt l’ange du Seigneur qui a pénétré son monde, qui est entré dans sa maison pour lui demander d’être simplement – mais ce n’est pas si simple – un père.
Noël, le temps des grandes illuminations mais aussi des gestes simples, le temps d’accomplir sa vocation de père ou de mère, de voisin, d’ami, de parent au travers de ces gestes : accueillir, offrir un toit, préparer un cadre bienfaisant et nommer, reconnaître, dire ou écrire les mots qui font vivre et grandir.
L’équipe de « Un Temps pour Prier », celle aussi de « Pain de ce Jour » à qui nous empruntons les commentaires bibliques quotidiens que nous adaptons à la méditation à partir d’écrans – puisque c’est le média aussi prisé aujourd’hui que le fut l’imprimé à la Renaissance et à partir de la Réforme – ces équipes vous souhaitent un clair Noël, que vous soyez entourés d’anges et de trompettes ou soyez à l’œuvre sans bruit, avec des gestes et une attitude qui permettent à Jésus-Christ de grandir parmi nous.

Sujets de prière

Oraison

Hâte, Seigneur, l’avènement de ton Royaume
et accorde à tes serviteurs,
qui vivent maintenant par la foi,
d’être un jour les témoins joyeux
du retour de ton Fils dans la gloire,
par Jésus-Christ, notre seul avocat et médiateur.

Cantique 32-14 (du recueil Alléluia)

Oh ! quel éclat sur nos matins