Mercredi 24 Août 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 84 (83)

Heureux les habitants de ta maison

 
2
De quel amour sont aimées tes demeures,
 
 
Seigneur, Dieu de l’univers !

 
3
Mon âme s’épuise à désirer
 
 
   les parvis du Seigneur ; *
 
 
mon cœur et ma chair sont un cri
 
 
   vers le Dieu vivant !

 
4
L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
 
 
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
 
 
tes autels, Seigneur de l’univers,
 
 
mon Roi et mon Dieu !

 
5
Heureux les habitants de ta maison :
 
 
ils pourront te chanter encore !
 
6
Heureux les hommes dont tu es la force :
 
 
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

 
7
Quand ils traversent la vallée de la soif,
 
 
   ils la changent en source ; *
 
 
de quelles bénédictions la revêtent
 
 
   les pluies de printemps !

 
8
Ils vont de hauteur en hauteur,
 
 
ils se présentent devant Dieu à Sion.

 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
 
 
écoute, Dieu de Jacob.
 
10
Dieu, vois notre bouclier,
 
 
regarde le visage de ton messie.

 
11
Oui, un jour dans tes parvis
 
 
en vaut plus que mille.

 
 
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
 
 
   dans la maison de mon Dieu, *
 
 
plutôt que d’habiter
 
 
   parmi les infidèles.

 
12
Le Seigneur Dieu est un soleil,
 
 
   il est un bouclier ; *
 
 
le Seigneur donne la grâce,
 
 
   il donne la gloire.

 
 
Jamais il ne refuse le bonheur
 
 
à ceux qui vont sans reproche.

 
13
Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
heureux qui espère en toi !

Lectures du jour

Commentaire

Imitez Dieu !

Rien que cela ! Cela vous paraît impossible ? Et pourtant, Dieu a mis en nous la capacité de le faire.
Peut-être ne l’avons-nous pas encore découvert : nous pouvons aimer comme Dieu aime. Peut-être pas de manière si parfaite, si pure, mais nous pouvons y tendre. Comment faire pour imiter Dieu ?
D’abord en préparant notre cœur pour le laisser entrer dans notre vie et transformer notre pensée, nos actes, notre quotidien. Préparer notre cœur, c’est tourner notre désir vers lui, vers sa présence. Puis, petit à petit, en entrant dans une communion de plus en plus proche, il nous sera donné d’aimer, d’accueillir et même de pardonner les uns aux autres. Jésus-Christ nous a montré le chemin ; à nous de le suivre, de l’imiter.
Cela demande une attention, une conscience de tous les instants, pour rester centré sur l’essentiel et éviter de retomber dans les ténèbres des automatismes d’autrefois. Plus d’une fois, il faudra tenir bon, résister, dire « non » à l’envie de se moquer, de dénigrer ou de rire des autres.
L’apôtre nous propose une piste : s’adonner à l’action de grâce. En tout temps et en tout lieu. Car qui s’émerveille de ce qu’il a reçu fait reculer les ténèbres, en lui et autour de lui. Qui loue le Seigneur en toutes circonstances ne peut plus se laisser gagner par le défaitisme et les crispations. Qui sait se réjouir de l’œuvre de Dieu ne sombrera plus dans le désespoir.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tu dissipes les ténèbres de l’ignorance
par la lumière de ta Parole:
augmente la foi que tu as déposée dans nos cœurs
et affermis notre espérance
dans ce ciel et cette terre nouvelle que tu prépares,
pour que la flamme de la charité
allumée en nous par ton Saint-Esprit
ne soit éteinte par aucune tentation.
Exauce-nous par Jésus-Christ,
qui vit et règne maintenant et aux siècles des siècles.

Cantique 45-04 (du recueil Alléluia)

Viens habiter dans notre âme