vendredi 23 mars 2018

Temps

Temps du carême

Semaine

Vendredi de la cinquième semaine

Complément

Psaume

Psaume 35 (34), 1-10

Lève-toi pour me défendre

 
1
Accuse, Seigneur, ceux qui m’accusent,
 
 
   attaque ceux qui m’attaquent. *
 
2
Prends une armure, un bouclier,
 
 
   lève-toi pour me défendre.

 
3
Parle et dis-moi :
 
 
   « Je suis ton salut. »
 
9
Pour moi, le Seigneur sera ma joie, *
 
 
et son salut, mon allégresse !

 
10
De tout mon être, je dirai :
 
 
 « Qui est comme toi, Seigneur, *
 
 
pour arracher un pauvre à plus fort que lui,
 
 
 un pauvre, un malheureux, à qui le dépouille. »

 
          ~

Lectures du jour


Épître aux Hébreux, Chap. 13, v. 17-25

17
Obéissez à vos responsables et soyez-leur soumis. Ils veillent sur vous parce qu'ils devront rendre des comptes à Dieu. Alors, si vous obéissez, ils feront leur travail avec joie. Sinon, ils le feront en se plaignant, et vous n'y gagnerez rien.
18
Priez pour nous. Nous sommes sûrs que nous n'avons rien à nous reprocher. En effet, nous cherchons toujours à bien faire.
19
Je vous le demande avec force, priez pour que je revienne plus vite parmi vous.
20
C'est Dieu qui nous donne la paix. Il a fait remonter de chez les morts notre Seigneur Jésus, qui est le grand berger des moutons. Et le sang de son sacrifice a obtenu pour nous une alliance qui dure toujours.
21
Que ce Dieu vous rende capables d'agir toujours bien pour faire ce qu'il veut! Qu'il accomplisse en nous par Jésus-Christ ce qui lui plaît! Rendons gloire à Jésus-Christ pour toujours! Amen!
22
Frères et sœurs, je vous le demande, écoutez avec patience ces paroles d'encouragement. En effet, ma lettre n'est pas très longue.
23
Voici une nouvelle: notre frère Timothée a été libéré. S'il arrive assez vite, j'irai vous voir avec lui.
24
Saluez tous vos responsables et tous les chrétiens. Ceux d'Italie vous saluent.
25
Que l'amour de Dieu soit avec vous tous!

Commentaire

Salutations d'Italie

Tiens, une jolie carte postale ! Mais les paraphes sont illisibles … Qui a pensé à nous, de là-bas ?
Dans ces quelques versets, on a la conclusion de l'épître et un petit billet d'envoi qui semblent écrits d'une autre main que l'ensemble de l'épître. Peut-être par Paul lui-même ?
Un peu comme ces " Italiens " qui nous saluent par carte postale, les expéditeurs restent mystérieux, eux aussi : nos amis italiens d'Italie ? Des membres d'une colonie italienne à l'étranger ? Se seraient-ils trompé de destinataires ? Impossible de trancher. On en est réduit à des hypothèses.

De même, on ne peut déterminer avec certitude qui a rédigé l'épître aux Hébreux. Ni qui sont ces Hébreux de langue grecque à qui est destinée cette lettre. Ni où ils vivent (sûrement pas en Judée ni en en Galilée). Alors en Syrie ou à Antioche ?

Cet anonymat relatif a quelque chose d'heureux : faisant preuve d'imagination, on peut sans peine y glisser nos noms, nos adresses, notre époque, nos communautés.
Car enfin nous aussi, tout comme les destinataires de l'épître, sommes appelés à entrer dans ce grand mouvement d'offrande de soi - obéissance, bienfaisance, mise en commun des ressources, prière …
Comme les Hébreux autrefois, là-bas, nous sommes invités à nous laisser conduire par l'Esprit sur ces pistes droites tracées dans le chapitre 13.
Que la grâce soit avec nous tous !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
c’est toi qui as conduit tes apôtres
à consacrer des ministres en tous lieux.
Accorde à ton Eglise, dirigée par l’Esprit Saint,
de choisir et d’appeler
pour le ministère de la Parole et des Sacrements
des personnes aptes à cette tâche,
et de les soutenir dans leur œuvre
pour l’extension de ton royaume.
Nous te le demandons par celui qui est le berger,
le gardien de nos âmes,
Jésus, le Christ, notre Seigneur,
lui qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 33-03 (du recueil Alléluia)

Tu nous aimas, ô bon berger