lundi 23 mars 2015

Temps

Temps du carême

Semaine

Lundi de la cinquième semaine

Complément

Une erreur s'est produite lors du chargement du psaume.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 24, v. 26-36

26
Quand on vous dira : "Regardez, le Messie est dans le désert !", n'y allez pas. Quand on vous dira : "Regardez, il se cache ici !", ne le croyez pas.
27
En effet le Fils de l'homme viendra comme l'éclair qui brille d'un bout du ciel à l'autre.
28
Là où il y aura le cadavre, les charognards se rassembleront.
29
Ces jours-là, les gens souffriront beaucoup, et, tout de suite après, le soleil ne brillera plus, la lune ne donnera plus de lumière. Les étoiles tomberont du ciel et les puissances du ciel trambleront.
30
Alors, dans le ciel, on verra le signe qui annonce le Fils de l'homme. Et tous les peuples de la terre crieront et pleureront. Ils verront le Fils de l'homme arriver sur les nuages du ciel, avec toute sa puissance et toute sa gloire.
31
La grande trompette sonnera. Et le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils rassembleront ceux qu'il a choisis, des quatre coins de la terre, d'un bout du monde à l'autre. "
32
Comprenez bien la comparaison avec le figuier. Quand les branches deviennent tendres, quand ses feuilles poussent, vous le savez, la nouvelle saison est bientôt là.
33
De la même façon, quand vous verrez tout cela, vous devez le savoir : le Fils de l'homme sera bientôt là. Il est à votre porte.
34
Je vous le dis, c'est la vérité : quand cela arrivera, les gens d'aujourd'hui ne seront pas tous morts. 35 Le ciel et la terre disparaîtront, mes paroles ne disparaîtront jamais."
35
Le ciel et la terre disparaîtront, mes paroles ne disparaîtront jamais."
36
Mais le jour et l'heure où ces choses arriveront, personne ne les connaît : ni les anges auprès de Dieu, ni le Fils. Le Père est seul à les connaître.

Commentaire

Des signes à rechercher'!

L'être humain a besoin d'être rassuré de vivre en paix. C'est pourquoi il a toujours recherché des signes des temps à venir afin de comprendre son avenir et de pouvoir s'y préparer. Les signes mentionnés ici par Jésus sont peut-être inhabituels pour nous, mais très compréhensibles pour les lecteurs de Matthieu. Nous sommes en train de lire des passages dans le style apocalyptique, et ces descriptions sont courantes dans ce langage, qui annonce simplement, mais intensément que le Christ est de retour et que le Royaume de Dieu va s'installer.
Mais l'Apocalypse ou les écrits semblables ont, plus qu'une volonté de décrire de manière figurative la fin du monde, l'ambition de soutenir et d'encourager les chrétiens à tenir ferme, même si les événements semblent négatifs.
Tout ce passage est donc plus un encouragement (Dieu va réunir les siens autour de son Fils, et c'est pour bientôt), qu'une description dont nous devons avoir peur. En Christ, nous avons reçu toutes les révélations nécessaires pour vivre en paix, même dans les tribulations, sachant que le Christ comme le précise Matthieu à la fin de son Evangile, est avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde (Mt. 28, 20).

Oraison

Dieu de la vie,
le miracle qui s’accomplit chaque printemps dans la création,
tu l’opères également dans le cœur qui s’humilie:
consume en nous les œuvres du péché,
prépare-nous à recevoir la vie nouvelle
et fais germer en nous le fruit de l’Esprit.
Par le Christ notre Seigneur.

Cantique 31-31 (du recueil Alléluia)

Quand le Seigneur se montrera