samedi 23 mai 2020

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 27 (26)

Ma lumière et mon salut

 
1
Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
 
 
   de qui aurais-je crainte ? *
 
 
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
 
 
   devant qui tremblerais-je ?

 
2
Si des méchants s’avancent contre moi
 
 
   pour me déchirer, †
 
 
ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires, *
 
 
   qui perdent pied et succombent.

 
3
Qu’une armée se déploie devant moi,
 
 
   mon cœur est sans crainte ; *
 
 
que la bataille s’engage contre moi,
 
 
   je garde confiance.

 
4
J’ai demandé une chose au Seigneur,
 
 
   la seule que je cherche : †
 
 
habiter la maison du Seigneur
 
 
   tous les jours de ma vie, *
 
 
pour admirer le Seigneur dans sa beauté
 
 
   et m’attacher à son temple.

 
5
Oui, il me réserve un lieu sûr
 
 
   au jour du malheur ; †
 
 
il me cache au plus secret de sa tente,
 
 
   il m’élève sur le roc. *
 
6
Maintenant je relève la tête
 
 
   devant mes ennemis.

 
 
J’irai célébrer dans sa tente
 
 
   le sacrifice d’ovation ; *
 
 
je chanterai, je fêterai le Seigneur.

 
          ~

 
7
Écoute, Seigneur, je t’appelle ! *
 
 
   Pitié ! Réponds-moi !
 
8
Mon cœur m’a redit ta parole :
 
 
   « Cherchez ma face. » *
 
9
C’est ta face, Seigneur, que je cherche :
 
 
   ne me cache pas ta face.

 
 
N’écarte pas ton serviteur avec colère : *
 
 
   tu restes mon secours.
 
 
Ne me laisse pas, ne m’abandonne pas,
 
 
   Dieu, mon salut ! *
 
10
Mon père et ma mère m’abandonnent ;
 
 
   le Seigneur me reçoit.

 
11
Enseigne-moi ton chemin, Seigneur, *
 
 
conduis-moi par des routes sûres,
 
 
   malgré ceux qui me guettent.

 
12
Ne me livre pas à la merci de l’adversaire : *
 
 
contre moi se sont levés de faux témoins
 
 
   qui soufflent la violence.

 
13
Mais j’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
 
 
   sur la terre des vivants. *
 
14
« Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ;
 
 
   espère le Seigneur. »

Lectures du jour


Épître aux Colossiens, Chap. 3, v. 1-4

1
C'est avec le Christ que vous avez été réveillés de la mort. Cherchez donc les choses d'en haut, là où le Christ se trouve, assis à la droite de Dieu.
2
Le but de votre vie est en haut et non sur la terre.
3
Oui, vous êtes passés par la mort, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu.
4
Le Christ est votre vie. Quand il paraîtra, vous aussi, vous paraîtrez avec lui et vous participerez à sa gloire.

Commentaire

De haut en bas

On attendait le retour du Christ, et ce serait pour bientôt…
L’imminence de cet événement est sans doute à l’arrière-plan de ces quatre versets qui à eux seuls sont un traité, minuscule mais hautement condensé, de théologie chrétienne.
Tout y est ou presque: le sceau du baptême nous a symboliquement rendus solidaires du Christ mort et ressuscité dont on attend le retour glorieux.
Pas besoin d’allonger: la solidarité s’exprime de manière succincte, sobre et concise. Morts avec lui, vivants avec lui, nous attendons sa gloire et la nôtre, et cela ne saurait tarder.
Devant cette échéance, vaut-il la peine en effet de se faire du souci pour les affaires terrestres? De s’agripper à la vie quotidienne, car c’est la seule chose que les humains connaissent plus ou moins? Quelle importance ont les tracas et contraintes devant la plénitude promise, encore confuse à leurs yeux, mais teintée d’espérance? «C’est en haut qu’est votre but, et non sur la terre.» (v. 2)
A l’attention des amis de Colosses, on rafraîchit le sens du baptême, la liberté et la confiance qui lui sont rattachées.
Aux amis d’aujourd’hui, on rappelle qu’il est bon de relativiser et de ne pas vouloir tout maîtriser. Enfin, à la vie des uns et des autres, on promet qu’un sens et une compréhension seront un jour donnés.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
du tombeau de ton Fils tu as fait lever sur le monde
la lumière de la vie éternelle.
Envoie-dans nos cœurs ton Esprit saint,
afin que nous cherchions avec persévérance
les réalités qui sont en haut,
où notre vie est cachée avec le Christ en toi.
Qu’ainsi, au jour où le Christ, notre vie,
paraîtra dans sa gloire,
nous paraissions aussi avec lui,
qui vit et règne pour les siècles des siècles.

Cantique 48-09 (du recueil Alléluia)

L'amour du Seigneur est lumière