Mardi 23 Juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 9a, 2-11

Tu as jugé avec justice

 
2
De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce,
 
 
je dirai tes innombrables merveilles ;
 
3
pour toi, j’exulterai, je danserai,
 
 
je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut.

 
4
Mes ennemis ont battu en retraite,
 
 
devant ta face, ils s’écroulent et périssent.
 
5
Tu as plaidé mon droit et ma cause,
 
 
tu as siégé, tu as jugé avec justice.

 
6
Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants,
 
 
à tout jamais tu effaces leur nom.
 
7
L’ennemi est achevé, ruiné pour toujours,
 
 
tu as rasé des villes, leur souvenir a péri.

 
8
Mais il siège, le Seigneur, à jamais :
 
 
pour juger, il affermit son trône ;
 
9
il juge le monde avec justice
 
 
et gouverne les peuples avec droiture.

 
10
Qu’il soit la forteresse de l’opprimé,
 
 
sa forteresse aux heures d’angoisse :
 
11
ils s’appuieront sur toi, ceux qui connaissent ton nom ;
 
 
jamais tu n’abandonnes, Seigneur, ceux qui te cherchent.

Lectures du jour

Commentaire

La Parole du Christ passe en Samarie

«Ceux qui avaient été dispersés par la violente persécution contre l’Eglise de Jérusalem se dispersèrent, allant de lieu en lieu, annonçant la Bonne Nouvelle de la Parole» (v. 4).
Le plan de Dieu s’accomplit donc en dépit – et même à cause – de la persécution. Rapidement la proclamation du Christ se manifeste comme une puissance de vie, de libération des ‘possédés’ (v. 7) et de joie (v. 8).
Poussé par la persécution, l’Evangile déborde donc de Jérusalem pour faire ses premiers pas en Samarie. Une opposition irréductible séparait les Juifs des Samaritains, considérés comme ‘impurs’ parce que soumis à des influences perverses qui déformaient la Tora et accommodait ses enseignements aux goûts du jour. Jésus, au contraire, avait rompu avec ces querelles théologiques, préparant – par la rencontre avec la Samaritaine notamment (Jn 4) – le terrain à l’Evangile qu’apportera Philippe.
Notons qu’il ne s’agit pas du disciple de Jésus mais du diacre élu comme l’un des Sept désignés pour le service des tables (Ac 6,5).
«Les foules, unanimes, s’attachaient aux paroles de Philippe, car on entendait parler des miracles qu’il faisait et on les voyait.» (v. 6).
C’est dans des régions comme celle de Samarie que le Christ avait eu la vision symbolique de campagnes illuminées d’épis murs prêts pour la moisson. Mais pour l’instant ce sont les maladies, superstitions et magies qui occupent le terrain. Or le Ressuscité avait promis aux siens le pouvoir sur «les esprits mauvais» (Mc 16,17).
C’est toutefois dans une terre parsemée de ronces et d’herbes nuisibles que Philippe va semer le bon grain. Qui, malgré ce qu’enseigne la parabole évangélique, ne sera pourtant pas étouffé! La première moisson a levé et c’est un premier succès!

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
tu demandes à ton Eglise
d’être le lieu où l’Evangile est annoncé
en contradiction avec l’esprit du monde.
Donne à tes enfants assez de foi
pour ne pas déserter
mais témoigner de toi devant les hommes
en prenant appui sur ta parole;
par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu,
qui règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 45-03 (du recueil Alléluia)

Oh! quelle joie