Lundi 23 Juillet 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 36 (35)

Par ta lumière, nous voyons la lumière

 
2
C’est le péché qui parle
 
 
   au cœur de l’impie ; *
 
 
ses yeux ne voient pas
 
 
   que Dieu est terrible.

 
3
Il se voit d’un œil trop flatteur
 
 
   pour trouver et haïr sa faute ; *
 
4
il n’a que ruse et fraude à la bouche,
 
 
   il a perdu le sens du bien.

 
5
Il prépare en secret ses mauvais coups. †
 
 
La route qu’il suit n’est pas celle du bien ; *
 
 
   il ne renonce pas au mal.

 
6
Dans les cieux, Seigneur, ton amour ;
 
 
   jusqu’aux nues, ta vérité ! *
 
7
Ta justice, une haute montagne ;
 
 
   tes jugements, le grand abîme !

 
 
Tu sauves, Seigneur, l’homme et les bêtes :
 
8
qu’il est précieux ton amour, ô mon Dieu !

 
 
À l’ombre de tes ailes, tu abrites les hommes : †
 
9
ils savourent les festins de ta maison ; *
 
 
aux torrents du paradis, tu les abreuves.

 
10
En toi est la source de vie ;
 
 
par ta lumière nous voyons la lumière.

 
11
Garde ton amour à ceux qui t’ont connu,
 
 
ta justice à tous les hommes droits.

 
12
Que l’orgueilleux n’entre pas chez moi,
 
 
que l’impie ne me jette pas dehors !

 
13
Voyez : ils sont tombés, les malfaisants ;
 
 
abattus, ils ne pourront se relever.

Lectures du jour

Commentaire

On est toujours plus sages et pieux après …

Les lois et coutumes exposées dans les chapitres précédents dont celui-ci est la conclusion, ainsi que les exhortations et menaces visent un même but : rendre claires et belles les relations entre Dieu et son peuple et leurs implications sociales.

Ce discours, qui met en scène a posteriori des recommandations qui auraient trouvé leur place juste avant l’entrée dans la Terre Promise, s’adresse aux exilés. Il les invite à méditer tout ce qui s’est passé depuis ce moment-là jusqu’à la perte de ce pays merveilleux sous les coups de boutoir de la puissance babylonienne. Les malheurs advenus du fait de l’infidélité du peuple valident la pertinence des prophéties données au début de l’histoire d’Israël et répétées inlassablement au cours de celle-ci.

Nous chrétiens, nous sentons-nous ancrés dans un peuple, une Eglise, une communauté, solidaires de ce qui s’y passe ? Comment entendons-nous ces promesses et exigences dont le dépositaire est justement une communauté religieuse et politique ? Qu’est-ce qu’elles changent dans notre vie personnelle et quelles positions prenons-nous, au quotidien, en comportements et paroles, pour qu’elles transforment peu à peu le visage de la société, et déjà du groupe dans lequel nous vivons et agissons ?

Chaque vie est unique, où temps de bonheur et de difficultés sont inégalement réparties. Cependant, où que nous soyons et quelle que soit notre situation, nous pouvons nous tourner vers Dieu et chercher en lui comment nous situer et sur quel chemin nous engager avec lui.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père,
tu vois grandir tes enfants
dans un monde instable et trouble.
Montre-leur que ce sont tes voies
plutôt que celles du monde
qui mènent à la vie,
et qu’il vaut mieux marcher à ta suite
que de poursuivre des buts égoïstes.
Aide-les à considérer l’échec
comme une occasion de recommencer
et non un jugement sur leur valeur.
Donne-leur la grâce de garder leur foi en toi
et leur joie devant ta Création.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 44-05 (du recueil Alléluia)

C'est mon joyeux service