samedi 23 juillet 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaumes 119, 65-72

65 Seigneur, comme tu l'avais promis,

tu m'as fait du bien, à moi ton serviteur.


66 Apprends-moi à bien apprécier et à connaître tes commandements,

car j'ai toute confiance en eux.


67 Avant d'être humilié, j'étais égaré,

mais maintenant j'applique ce que tu as dit.


68 u es bon, Seigneur, et tu fais du bien,

enseigne-moi ta volonté.


69 Des insolents me salissent de mensonges,

mais moi, je prends à cœur tes exigences.


70 Ils ont l'esprit bouché,

mais moi, je suis ravi d'obéir à ta loi.


71 C'est un bien pour moi d'avoir été humilié,

pour que j'apprenne quelle est ta volonté.


72 La loi que tu as édictée vaut mieux pour moi

que des milliers de pièces d'or ou d'argent.


 

Lectures du jour


Deuxième livre des Chroniques, Chap. 34, v. 22-28

22
 Hilquia et les autres hommes choisis par le roi vont donc trouver la prophétesse Houlda, qui habite le Quartier Neuf de Jérusalem. C'est la femme du gardien des vêtements sacrés du temple, Challoum, fils de Toquehath et petit-fils de Hasra. Les envoyés du roi informent la prophétesse.
23
 Alors Houlda leur demande d'aller dire au roi:
24
 "Voici ce que déclare le Seigneur, Dieu d'Israël: "Je vais faire venir un malheur sur Jérusalem et sur ses habitants. Je vais réaliser toutes les malédictions écrites dans le livre qui a été lu en présence du roi de Juda.
25
 Les gens de Jérusalem m'ont abandonné, ils ont offert de l'encens à d'autres dieux. Tout ce qu'ils ont fait a provoqué ma colère. C'est pourquoi cette violente colère se répandra sur Jérusalem, et elle ne se calmera pas.
26
 Au roi de Juda, qui vous a envoyés me consulter, vous communiquerez ce que je déclare, moi, le Seigneur, Dieu d'Israël: Tu as entendu les paroles de ce livre.
27
 Ton cœur a été touché, tu t'es abaissé devant moi en entendant ce que j'ai dit contre Jérusalem et ses habitants. Tu as déchiré tes vêtements et tu as pleuré devant moi. Eh bien, moi aussi je t'ai entendu, je le déclare, moi, le Seigneur.
28
 C'est pourquoi je te laisserai rejoindre tes ancêtres et aller en paix dans la tombe. Ainsi, tu ne verras pas tous les malheurs que je ferai venir sur Jérusalem et sur ses habitants.""

Commentaire

Dieu prend soin

La crainte de Josias se vérifie. La prophétesse consultée annonce deux événements :
Un grand malheur va venir sur Jérusalem et sur ses habitants. Leur mépris de la loi a suscité une violente colère de Dieu que rien n’arrêtera.
Parce que, après avoir écouté la lecture de la Loi de Moïse, il a pris la mesure de la faute du peuple, déchiré ses vêtements et crié vers Dieu, Josias a été entendu. Il ne verra pas ce grand malheur. Dieu le laissera reposer en paix avec ses pères.
Josias signifie : « Celui dont Dieu prend soin ». C’est, au fond, le nom de chaque croyante ou de chaque croyant, même plus, le nom de chaque femme ou de chaque homme placé sous le regard d’amour de Dieu. Cela semble aller de soi quand le soin de Dieu conduit à la réussite, Cela pose question dans l’adversité.
Cela nous remet en face de la dynamique de la foi : croire, avant toutes choses, que Dieu prend soin de moi.

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
qui dans ta patience et ton amour
diffères les châtiments dus à nos infidélités,
rachète-nous du mal mortel
et donne-nous de mettre à profit
le délai que tu nous accordes,
pour corriger en nous ce qui te déplaît;
au nom de Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 47-03 (du recueil Alléluia)

Dans toutes nos détresses