samedi 23 décembre 2017

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Samedi de la troisième semaine

Complément

Psaume

Psaume 101 (100)

Par le chemin le plus parfait

 
1
Je chanterai justice et bonté : *
 
 
à toi mes hymnes, Seigneur !
 
2
J’irai par le chemin le plus parfait ; *
 
 
quand viendras-tu jusqu’à moi ?

 
 
Je marcherai d’un cœur parfait
 
 
   avec ceux de ma maison ; *
 
3
je n’aurai pas même un regard
 
 
   pour les pratiques démoniaques.

 
 
Je haïrai l’action du traître
 
 
   qui n’aura sur moi nulle prise ; *
 
4
loin de moi, le cœur tortueux !
 
 
   Le méchant, je ne veux pas le connaître.

 
5
Qui dénigre en secret son prochain,
 
 
   je le réduirai au silence ; *
 
 
le regard hautain, le cœur ambitieux,
 
 
   je ne peux les tolérer.

 
6
Mes yeux distinguent les hommes sûrs du pays :
 
 
   ils siègeront à mes côtés ; *
 
 
qui se conduira parfaitement
 
 
   celui-là me servira.

 
7
Pas de siège, parmi ceux de ma maison,
 
 
   pour qui se livre à la fraude ; *
 
 
impossible à qui profère le mensonge
 
 
   de tenir sous mon regard.

 
8
Chaque matin, je réduirai au silence
 
 
   tous les coupables du pays, *
 
 
pour extirper de la ville du Seigneur
 
 
   tous les auteurs de crimes.

Lectures du jour


Épître aux Philippiens, Chap. 4, v. 1-9

1
 Mes frères et mes sœurs très aimés, j'ai très envie de vous revoir. Vous êtes ma joie et vous me faites honneur. C'est pourquoi, amis très chers, restez fidèlement unis au Seigneur.
2
 Évodie et Syntique, je vous le demande avec force, soyez d'accord entre vous en restant unies au Seigneur.
3
 Et toi aussi qui travailles fidèlement avec moi, je te le demande, aide ces deux femmes. Elles ont lutté pour la Bonne Nouvelle avec moi, avec Clément et avec les autres frères qui travaillent avec moi. Leurs noms sont écrits dans le livre de la vie.
4
 Soyez toujours dans la joie en étant unis au Seigneur! Je le répète, soyez dans la joie!
5
 Soyez bons avec tout le monde. Le Seigneur vient bientôt!
6
 Ne soyez inquiets de rien, mais demandez toujours à Dieu ce qu'il vous faut. Et quand vous priez, faites vos demandes avec un cœur reconnaissant.
7
 Ainsi la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que nous pouvons comprendre, gardera vos cœurs et vos pensées unis au Christ Jésus.
8
 En tout cas, frères et sœurs, voici ce qui doit vous intéresser: tout ce qui est vrai et mérite d'être respecté, tout ce qui est juste et pur, tout ce qu'on peut aimer et approuver, tout ce qui est très bon et ce qui mérite des félicitations.
9
 Faites ce que vous avez appris de moi, ce que vous avez reçu et entendu de moi, ce que vous m'avez vu faire. Et le Dieu qui donne la paix sera avec vous.

Commentaire

C’est quoi être chrétien ?

Pas facile d’en faire une courte explication !
Devant l’indifférence grandissante et le défi que représente la pluralité religieuse, ne serait-il pas judicieux de nous ancrer sur les versets 4 à 7 au point de les apprendre par cœur ?
Nous y trouvons d’abord la joie, résultante de la découverte de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Ensuite le chemin de la réconciliation, ministère premier que Jésus confie aux siens, donc à nous. La foi et l’attente impatiente d’un monde nouveau, car le Seigneur reviendra. La confiance, qui nous permet de « rester zen » devant les inquiétudes en nous plaçant face au Dieu de Jésus-Christ. Nous y trouvons la prière, qui est communion avec Dieu – cette joie d’ouvrir mon cœur dans un tête-à-tête exclusif avec lui. Finalement, chercher à comprendre le message du Christ tel qu’il est exposé dans les évangiles ; Paul nous invite à un ‘renouvellement de notre intelligence’ des choses, des gens et de la vie à sa lumière.

Voilà l’être chrétien : tendu vers l’à-venir de son Seigneur, joyeux du présent, confiant en l’avenir et procurant autour de lui des fruits de paix, d’apaisement, de conciliation. Parce qu’il a découvert en Dieu son meilleur ami, Dieu à qui il peut parler à tout moment, dont il peut écouter la voix dans l’Evangile de son Fils.

C’est vrai qu’il faut d’abord vivre cette conviction – notre vie concrète étant le témoignage le plus probant de notre foi. Mais il nous est aussi demandé d’en dire quelque chose à qui s’y intéresse : témoigner en paroles simples, sobres, informées, chaleureuses de ce qu’est pour nous Jésus-Christ … après avoir écouté notre prochain.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus, hâte-toi, ne tarde plus; par ta venue réconforte et relève ceux qui ont foi en ton amour; accorde-nous d’être libres pour t’aimer, toi notre Frère et notre Seigneur qui vis et règnes aux siècles des siècles.

Cantique 31 - 24 (du recueil Alléluia)

Le temps est court