jeudi 23 avril 2020

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 121 (120)

Le Seigneur, ton gardien

 
1
Je lève les yeux vers les montagnes :
 
 
d’où le secours me viendra-t-il ?
 
2
Le secours me viendra du Seigneur
 
 
qui a fait le ciel et la terre.

 
3
Qu’il empêche ton pied de glisser,
 
 
qu’il ne dorme pas, ton gardien.
 
4
Non, il ne dort pas, ne sommeille pas,
 
 
le gardien d’Israël.

 
5
Le Seigneur, ton gardien, le Seigneur, ton ombrage,
 
 
se tient près de toi.
 
6
Le soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
 
 
ni la lune, durant la nuit.

 
7
Le Seigneur te gardera de tout mal,
 
 
il gardera ta vie.
 
8
Le Seigneur te gardera, au départ et au retour,
 
 
maintenant, à jamais.

Lectures du jour


Livre d’Ézéchiel, Chap. 11, v. 14-20

14
 Le Seigneur m'a adressé sa parole. Il m'a dit:
15
 "Toi, l'homme, voici le conseil que les habitants de Jérusalem donnent à tes frères, aux gens de ta famille, à tous les Israélites exilés: Restez loin d'ici, où le Seigneur est présent. C'est à nous qu'il a donné ce pays en partage.""
16
 Eh bien, tu diras à ceux qui ont été déportés avec toi: Voici les paroles du Seigneur DIEU: "Je vous ai envoyés au loin, un peu partout parmi des peuples étrangers. Malgré cela, je suis présent au milieu de vous comme dans un lieu saint."
17
 C'est pourquoi communique-leur ces paroles de ma part: "Moi, le Seigneur DIEU, je vous rassemblerai du milieu des différents peuples et pays où vous avez dû partir. Et je vous donnerai à nouveau le pays d'Israël.
18
 Quand vous serez revenus, vous supprimerez le culte horrible que ses habitants rendent aux faux dieux.
19
 Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J'enlèverai votre cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair.
20
 Ainsi, vous suivrez les lois que je vous ai données, vous ferez attention à mes règles et vous leur obéirez. Vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu.

Commentaire

Où rencontrer Dieu?

Loin de leur pays, de Jérusalem, de leur temple, les exilés ont encore à subir le rejet de leurs compatriotes et coreligionnaires restés au pays.
Dans l’ancien Israël, la relation à Dieu était étroitement liée à la terre des ancêtres donnée par Dieu et au culte du temple. Ainsi, l’éloignement de ces réalités était compris comme une rupture de la relation à Dieu.
Ceux qui sont restés au pays ne manquent pas de le rappeler aux déportés! Et ils en rajoutent une couche en leur disant : «Restez où vous êtes!» Ces propos ont le goût amer d’une excommunication pure et dure.
C’est sur ce point que Dieu, par la bouche du prophète, va remettre en quelque sorte «l’église au milieu du village». Façon nouvelle de voir qui s’oppose à cette ancienne conception de la présence de Dieu : pour les déportés, «j’ai été un sanctuaire dans les pays où ils sont allés» (v. 16). Ainsi apparaît une nouvelle compréhension de la présence de Dieu qui n’est plus confinée dans les limites étroites d’un pays ou d’un sanctuaire. On peut entendre dans cette déclaration une préfiguration de l’universalité de la foi, conviction fondamentale de la foi chrétienne. Le Seigneur est présent là où le croyant invoque Dieu et confesse son nom, sans autre préalable.
Plus largement : Quelle que soit sa situation, le croyant peut se tourner vers Dieu et être assuré de son écoute et de sa présence, même s’il a laissé les événements de la vie l’éloigner de cette Présence qui, elle, se tient toujours proche, ne rejette ni ne se laisse rejeter jamais.

Sujets de prière

Oraison

Ta venue, Seigneur Jésus-Christ,
marque l’avènement d’un esprit nouveau.
Ceux qui étaient opposés se reconnaissent frères;
la peur se mue en réconfort;
la vie devient vie nouvelle;
la faute est pardonnée, l’erreur avouée.
Ton Esprit-Saint met la miséricorde dans les cœurs,
il pousse à l’entraide
et suscite le mot qu’il faut,
ou l’occasion donnée.
Nous avons besoin de cet Esprit. Seigneur,
sans lui nous ne pouvons rien.

 

Ces jours, les croyants de la communauté musulmane entrent dans le mois du Ramadan. Prions Dieu à cette occasion:

O Dieu, toi qui as créé à ton image tous les peuples,
nous te prions aujourd’hui pour les fidèles de l’Islam,
qui entrent dans un temps de jeûne et de fête.
Que ce mois puisse être pour eux
une occasion de progresser dans la foi.
Apprends-nous à vivre ensemble
dans la paix qui vient de toi.
Enrichis notre vie en élargissant nos cercles d’amitié
et donne à notre témoignage la force de ton amour.
Nous t’en prions au nom du Christ,
le Ressuscité pour les siècles des siècles.

Cantique 21-20 (du recueil Alléluia)

Seigneur, rassemble nous