jeudi 22 septembre 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 103 (102), 15-22

La tendresse du père pour ses fils

 
15
L’homme ! ses jours sont comme l’herbe ;
 
 
comme la fleur des champs, il fleurit :
 
16
dès que souffle le vent, il n’est plus,
 
 
même la place où il était l’ignore.

 
          ~

 
17
Mais l’amour du Seigneur, sur ceux qui le craignent,
 
 
 est de toujours à toujours, *
 
 
et sa justice pour les enfants de leurs enfants,
 
18
pour ceux qui gardent son alliance
 
 
et se souviennent d’accomplir ses volontés.
 
19
Le Seigneur a son trône dans les cieux :
 
 
sa royauté s’étend sur l’univers.

 
20
Messagers du Seigneur, bénissez-le,
 
 
 invincibles porteurs de ses ordres, *
 
 
attentifs au son de sa parole !
 
21
Bénissez-le, armées du Seigneur,
 
 
serviteurs qui exécutez ses désirs !
 
22
Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez-le,
 
 
sur toute l’étendue de son empire !

 
 
Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Lectures du jour


Sophonie, Chap. 3, v. 9-13

9
 "Oui, je purifierai la bouche des peuples. Alors ils pourront tous me prier, moi, le Seigneur, et ils me serviront d'un même cœur.
10
 Ceux qui m'adorent et qui se trouvent dans tous les pays, viendront de plus loin que les fleuves d'Éthiopie et ils m'apporteront leurs offrandes."
11
 "Ce jour-là, mon peuple, tu n'auras plus honte de toutes tes mauvaises actions, de ce que tu as fait contre moi. En effet, à ce moment-là, j'enlèverai de chez toi tous ces gens qui rient avec orgueil, et tu arrêteras de te vanter sur ma montagne sainte.
12
 Je laisserai parmi vous uniquement les gens simples et pauvres. Ils trouveront en moi une protection.
13
 Les gens du peuple d'Israël qui seront restés en vie ne feront plus le mal, et ils ne diront plus de mensonges. Ils ne tromperont plus les autres avec leurs paroles. Ils pourront manger et dormir, et personne ne leur fera peur."

Commentaire

En ce jour-là, tu vivras libre et rendras libre

Dans une période troublée comme celle que nous traversons, sur le plan politique, économique et spirituel, rappelons-nous que l’histoire ne se déroule pas en dehors du regard de Dieu, qui lui donne son sens et sa finalité.
L’homme est libre de ses décisions, mais Dieu maintient ses projets pour la Création et la Rédemption.
C’est ce message que nous avons à relayer au monde d’aujourd’hui : nous ne nous appartenons pas, notre vie est chargée d’une mission, nous avons un Dieu et sommes ses créatures, nous avons un Seigneur et sommes ses fidèles.
L’obéissance a conduit le Christ à Vendredi Saint, mais l’amour de Dieu a dépassé cet échec apparent puisqu’il a voulu que ce soit pour nos péchés qu’il meure et pour notre justification, notre restauration qu’il ressuscite.
Sophonie annonce la levée des accusations, des culpabilités et la fin de nos stratégies pour nous en défendre, de ces peurs qui nous font fuir Dieu, nous révolter contre lui (11).
« Qui désespère du pardon pour un péché, pèche plus encore par son désespoir que par sa faute. » (Isidore de Séville, 6e s.)

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
tu es la vie de tes fidèles,
la gloire des humbles
et le bonheur des justes;
nous avons soif des biens que tu promets:
ouvre-nous les trésors de ta grâce,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 12-09 (du recueil Alléluia)

Vous, tous les peuples...