jeudi 22 novembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 148

Du haut des cieux, depuis la terre, louez-le

 
1
Alléluia !

 
 
Louez le Seigneur du haut des cieux,
 
 
louez-le dans les hauteurs.
 
2
Vous, tous ses anges, louez-le,
 
 
louez-le, tous les univers.
 
3
Louez-le, soleil et lune,
 
 
louez-le, tous les astres de lumière ;
 
4
vous, cieux des cieux, louez-le,
 
 
et les eaux des hauteurs des cieux.

5
Qu’ils louent le nom du Seigneur :
 
 
sur son ordre ils furent créés ;
 
6
c’est lui qui les posa pour toujours
 
 
sous une loi qui ne passera pas.

 
          ~

 
7
Louez le Seigneur depuis la terre,
 
 
monstres marins, tous les abîmes ;
 
8
feu et grêle, neige et brouillard,
 
 
vent d’ouragan qui accomplis sa parole ;

 
9
Les montagnes et toutes les collines,
 
 
les arbres des vergers, tous les cèdres ;
 
10
les bêtes sauvages et tous les troupeaux,
 
 
le reptile et l’oiseau qui vole ;

 
11
les rois de la terre et tous les peuples,
 
 
les princes et tous les juges de la terre ;
 
12
tous les jeunes gens et jeunes filles,
 
 
les vieillards comme les enfants.

 
          ~

13
Qu’ils louent le nom du Seigneur,
 
 
le seul au-dessus de tout nom ;
 
 
sur le ciel et sur la terre, sa splendeur :
 
14
il accroît la vigueur de son peuple.

 
 
Louange de tous ses fidèles,
 
 
des fils d’Israël, le peuple de ses proches !

 
 
    Alléluia !

Lectures du jour


Zacharie, Chap. 4, v. 0-99

1
 L'ange chargé de me parler vient et il me réveille comme si j'étais en train de dormir.
2
 Il me demande: "Qu'est-ce que tu vois?" Je réponds: "Je vois un porte-lampes tout en or. En haut, il y a un réservoir pour l'huile. Il porte sept lampes et chacune a sept flammes.
3
 Deux oliviers sont près du réservoir, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche."
4
 Je demande à l'ange chargé de me parler: "Qu'est-ce que cela représente, mon seigneur?"
5
 Il me répond: "Tu ne sais donc pas cela?" Je lui dis: "Non."
6
 Alors il m'explique:
6
 L'ange me charge de dire cette parole à Zorobabel: Voici le message du Seigneur de l'univers: "Ce n'est pas par le courage ni par la violence que tu agiras, mais c'est par mon esprit."
7
 Il ajoute: "Est-ce que cette grande montagne est un obstacle? Zorobabel la changera en plaine. Il en sortira la pierre principale du temple. Et les gens crieront: "Bravo! Bravo pour elle!""
8
 Le Seigneur me donne cet autre message:
9
 "Zorobabel a posé les fondations du temple. C'est lui aussi qui le finira." Quand cela arrivera, vous saurez que c'est le Seigneur de l'univers qui m'a envoyé vers vous.
10
 "Les sept lampes représentent les yeux du Seigneur. Ils surveillent toute la terre."
10
 Il ne faut pas mépriser les petits efforts du début. Il faut plutôt se réjouir en voyant Zorobabel commencer à reconstruire le temple.
11
 Je lui demande encore: "Et les deux oliviers, à droite et à gauche du porte-lampes, qu'est-ce qu'ils représentent?"
12
 Je lui demande aussi: "Et les deux branches d'olivier qui laissent couler l'huile dorée par les deux tuyaux en or, qu'est-ce qu'elles représentent?"
13
 Il me répond: "Tu ne sais donc pas cela?" Je lui réponds: "Non, mon seigneur."
14
 Alors il m'explique: "Ce sont les deux hommes consacrés avec de l'huile au service du Seigneur de toute la terre."

Commentaire

« Ni par la violence ni par ta propre force… »

Ne vous laissez pas perturber par le désordre apparent de ce passage : il est à l’image même de la reconstruction du peuple. Dans un chantier, on entasse les matériaux où l’on peut…

Quand on décide de revenir de l’exil, de retrouver son centre et de reconstruire sa vie, la première chose à faire est de regarder en face le désordre, le chaos.
Pour oser l’affronter, nous avons besoin de l’aide de Dieu. Car le chaos, ça le connaît ! – N’était-il pas là dès l’origine (Gn 1) ? C’est bien par la Parole du Créateur que l’ordre s’est établi : au matin du monde comme à chaque démarche d’écoute, elle sépare, révèle, dénonce avec la précision de l’amour. Elle met de la lumière sur tout ce qui se passe en nous. Nous avons besoin que cette lumière éclaire jusque dans les recoins les plus cachés, qu’elle illumine les endroits les plus angoissants de notre paysage intérieur. N’ayons pas peur : ce n’est pas le projecteur du grand Inquisiteur. C’est la Parole du Dieu d’amour qui nous aide à voir clair dans nos vies.

Quand on se reconstruit, un piège guette : celui de croire que nous pouvons être les seuls artisans de notre unité retrouvée. Surtout quand les autres nous en félicitent : « Que tu es bel et bon, que ta foi est grande ! » Oui, c’est vrai, il y a de belles choses en nous, mais c’est un cadeau reçu. Notre croissance intérieure dépend si peu de nos efforts, de notre propre force ! La seule chose qui nous revient, c’est d’avoir pris les outils en main, d’avoir décidé de faire quelque chose à partir de ce qui nous est arrivé, et de nous être mis au travail. Mais l’essentiel de la reconstruction, c’est l’Esprit de Dieu qui l’opère en nous. Ne compter que sur notre rationalité, ses outils – aussi performants soient-ils ! – et sur nos propres efforts, c’est faire preuve de vanité et d’orgueil et, à terme, risquer l’échec.

Sujets de prière

Oraison

O Christ, Seigneur et Roi de gloire,
avec la multitude de ceux qui t’ont précédé
et de ceux qui t’ont suivi,
nous te louons et nous te célébrons;
ne t’éloigne pas de nous,
mais viens-nous en aide,
et délivre-nous de la malédiction
du péché et de la mort,
pour que nous puissions te rendre grâces
et chanter tes louanges,
ô toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 23-13 (du recueil Alléluia)

O Jésus, mon roi...