vendredi 22 juillet 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 74 (73), 1-15

Il n’y a plus de prophètes !

 
1
Pourquoi, Dieu, nous rejeter sans fin ?
 
 
Pourquoi cette colère sur les brebis de ton troupeau ?

 
2
Rappelle-toi la communauté
 
 
 que tu acquis dès l’origine, †
 
 
la tribu que tu revendiquas pour héritage,
 
 
la montagne de Sion où tu fis ta demeure.

 
3
Dirige tes pas vers ces ruines sans fin,
 
 
l’ennemi dans le sanctuaire a tout saccagé ;
 
4
dans le lieu de tes assemblées, l’adversaire a rugi
 
 
et là, il a planté ses insignes.

 
5
On les a vus brandir la cognée,
 
 
 comme en pleine forêt, *
 
6
quand ils brisaient les portails
 
 
 à coups de masse et de hache.

 
7
Ils ont livré au feu ton sanctuaire,
 
 
profané et rasé la demeure de ton nom.
 
8
Ils ont dit : « Allons ! Détruisons tout ! »
 
 
Ils ont brûlé dans le pays les lieux d’assemblées saintes.

 
9
Nos signes, nul ne les voit ;
 
 
 il n’y a plus de prophètes ! *
 
 
Et pour combien de temps ?
 
 
 Nul d’entre nous ne le sait !

 
          ~

 
10
Dieu, combien de temps blasphémera l’adversaire ?
 
 
L’ennemi en finira-t-il de mépriser ton nom ?
 
11
Pourquoi retenir ta main,
 
 
cacher la force de ton bras ?

 
12
Pourtant, Dieu, mon roi dès l’origine,
 
 
vainqueur des combats sur la face de la terre,
 
13
c’est toi qui fendis la mer par ta puissance,
 
 
qui fracassas les têtes des dragons sur les eaux ;

 
14
toi qui écrasas la tête de Léviathan
 
 
pour nourrir les monstres marins ;
 
15
toi qui ouvris les torrents et les sources,
 
 
toi qui mis à sec des fleuves intarissables.

Lectures du jour


Deuxième livre des Chroniques, Chap. 34, v. 14-21

14
 Au moment où ils vont chercher l'argent apporté au temple, le prêtre Hilquia trouve le livre de la loi que le Seigneur a donnée par l'intermédiaire de Moïse.
15
 Alors Hilquia dit au secrétaire Chafan: "J'ai trouvé le livre de la loi dans le temple du Seigneur." Et Hilquia lui remet le livre.
16
 Chafan remet le livre au roi et lui fait son rapport en disant: "Tes serviteurs sont en train de réaliser tous les travaux que tu leur as confiés.
17
 Les prêtres ont vidé la caisse du temple et ils ont remis l'argent aux chefs des travaux et aux ouvriers."
18
 Puis il ajoute: "Le grand-prêtre Hilquia m'a donné ce livre." Et Chafan lit le livre en présence du roi.
19
 Quand le roi entend les paroles du livre de la loi, il déchire ses vêtements car il est bouleversé.
20
 Ensuite, il fait venir Hilquia, Ahicam, fils de Chafan, Abdon, fils de Mika, le secrétaire Chafan et Assaya, l'un de ses ministres. Il leur donne cet ordre:
21
 "Allez consulter le Seigneur pour moi et pour la population qui reste en Israël et en Juda. Interrogez-le sur les paroles du livre qu'on vient de trouver. En effet, nos ancêtres n'ont pas obéi à ces paroles. Ils n'ont pas fait ce qui est écrit dans ce livre. C'est pourquoi le Seigneur doit être très en colère contre nous."

Commentaire

La loi retrouvée

Croyant en Dieu dès son jeune âge, Josias commence à le rechercher et à le servir dès le début de sa royauté. Ce qu’il connaît de Dieu et ce qu’il voit de son pays le conduit à entreprendre une grande réforme. Il s’emploie à rétablir le culte du vrai Dieu contre celui des idoles et à réparer le Temple longtemps laissé à l’abandon.
Lors des travaux de rénovation et de consolidation entrepris dans le Temple, le livre de la Loi a été retrouvé dans les gravats. Conscients de l’importance de leur découverte, les responsables du chantier font remonter ce livre vers Josias auquel on en donne lecture.
Signe d’une brutale prise de conscience, Josias déchire ses vêtements. Il constate que ses ancêtres n’ont pas obéi aux paroles qu’il vient d’entendre et que cela va probablement provoquer la colère de Dieu.
Il m'est difficile de constater ou de pressentir qu’une personne (ou plusieurs), dans mon entourage proche ou lointain, emprunte un chemin qui la mène au malheur, et d'apparemment ne rien pouvoir faire. Josias ouvre un chemin.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
nous te bénissons pour les dons de ton amour.
Fais-nous la grâce d’écouter ta Parole
avec un vrai désir de recevoir ce qu’elle promet
et la volonté de pratiquer ce qu’elle ordonne,
par Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

 

A l’occasion de la mémoire de Marie-Madeleine

Dieu de miséricorde,
c’est à Marie‐Madeleine que ton Fils bien‐aimé
a confié la première annonce de la joie pascale:
accorde‐nous, dans sa communion,
la grâce de proclamer le Christ ressuscité
et de le contempler un jour dans ta gloire,
lui qui règne avec toi et le Saint‐Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 22-05 (du recueil Alléluia)

Dans ta Parole, ô Dieu