mardi 22 décembre 2020

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 123 (122)

Les yeux levés vers toi

 
1
Vers toi j’ai les yeux levés,
 
 
vers toi qui es au ciel.

 
2
Comme les yeux de l’esclave
 
 
 vers la main de son maître, †
 
 
comme les yeux de la servante
 
 
 vers la main de sa maîtresse, *
 
 
nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu,
 
 
 attendent sa pitié.

 
3
Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous :
 
 
notre âme est rassasiée de mépris.

 
4
C’en est trop,
 
 
 nous sommes rassasiés *
 
 
du rire des satisfaits,
 
 
 du mépris des orgueilleux !

Lectures du jour


Troisième épître de Jean, Chap. 1, v. 1-8

1
 Moi, l'ancien, j'écris à Gaïus, cet ami très cher que j'aime vraiment.
2
 Ami très cher, je souhaite que tu te portes bien à tous points de vue. Ta vie chrétienne est bonne, je souhaite que ta santé soit aussi bonne.
3
 J'ai été très heureux quand des frères sont arrivés. En effet, ils ont rendu témoignage à la vérité qui est en toi: oui, tu vis dans la vérité.
4
 Ma plus grande joie, c'est d'apprendre que mes enfants vivent dans la vérité.
5
 Ami très cher, tu prends soin des chrétiens, et pourtant, ce sont des étrangers. Quand tu fais cela, tu agis comme un croyant.
6
 Devant la communauté, ils ont rendu témoignage à ton amour. Aide-les dans leur voyage d'une façon qui plaise à Dieu.
7
 En effet, c'est pour le nom du Christ qu'ils ont pris la route, et ils n'ont rien demandé à ceux qui ne connaissent pas Dieu.
8
 Alors nous, nous devons aider ces frères et ces sœurs, pour travailler avec eux au service de la vérité.

Commentaire

L’Eglise en crise

Dans sa troisième lettre, l’Ancien s’adresse de manière plus personnelle à un certain Gaïus, membre d’une communauté en crise, d’où le côté quelque peu polémique de cet écrit.
Voici la situation: l’Ancien dirige un groupe de prédicateurs itinérants dont la tâche est d’annoncer Jésus-Christ parmi les païens. Ces prédicateurs sont pris en charge matériellement par les Églises locales. Mais dans l’Église dont Gaïus est membre, Diotréphès, probablement chef de cette assemblée, ne veut pas les recevoir. Il chasse même de la communauté quiconque leur vient en aide.
L’Ancien s’adresse alors à Gaïus, resté fidèle à l’enseignement reçu au début, pour l’encourager à soutenir les missionnaires. Il se réjouit de ce que Gaïus marche dans la lumière de la vérité, celle de la Parole de Dieu, ce qui n’est plus le cas de Diotréphès. L’Ancien reproche notamment à celui-ci de rechercher le pouvoir, et c’est ainsi que revient sur la table la question du discernement: nos efforts ont-ils vraiment pour but de répandre le témoignage chrétien et de veiller sur lui ou visent-ils d’autres buts moins avouables?...
Conflits, tiraillements, divergences de vues puis divisions, les Églises chrétiennes y ont très vite été confrontées. Différents critères ont été mis en place pour éviter ces conflits, voire y remédier; cette lettre de Jean, dans le contexte qui lui est propre, nous en fournit peut-être quelques uns: l’accueil fraternel de l’autre, la solidarité s’exerçant entre les différents ministères, et toujours l’attachement fidèle à la Parole de Dieu dans sa pureté.
Dans nos communautés comme dans nos familles et cercles privés, nous sommes appelés à une vigilance de tous les instants pour vivre réellement en frères et sœurs, dans la clarté et la modération des échanges.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
qui garde éveillée ton Eglise
dans l’attente de ton Fils Jésus-Christ,
accorde-nous la grâce d’entendre sa voix,
et d’aller à sa rencontre
avec dans nos cœurs la lumière de la foi et de l’amour,
afin de pouvoir entrer dans la fête éternelle
où tu seras tout en tous,
Dieu béni maintenant
et pour les siècles des siècles.

Cantique 31-18 (du recueil Alléluia)

Viens donc, ô jour de Dieu