mardi 22 décembre 2015

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

mardi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 89 (88), 16-30

Où donc est ton premier amour ?

 
16
Heureux le peuple qui connaît l’ovation !
 
 
Seigneur, il marche à la lumière de ta face ;
 
17
tout le jour, à ton nom il danse de joie,
 
 
fier de ton juste pouvoir.

 
18
Tu es sa force éclatante ;
 
 
ta grâce accroît notre vigueur.
 
19
Oui, notre roi est au Seigneur ;
 
 
notre bouclier, au Dieu saint d’Israël.

 
          ~

 
20
Autrefois, tu as parlé à tes amis,
 
 
dans une vision tu leur as dit :
 
 
« J’ai donné mon appui à un homme d’élite,
 
 
j’ai choisi dans ce peuple un jeune homme.

 
21
« J’ai trouvé David, mon serviteur,
 
 
je l’ai sacré avec mon huile sainte ;
 
22
et ma main sera pour toujours avec lui,
 
 
mon bras fortifiera son courage.

 
23
« L’ennemi ne pourra le surprendre,
 
 
le traître ne pourra le renverser ;
 
24
j’écraserai devant lui ses adversaires
 
 
et je frapperai ses agresseurs.

 
25
« Mon amour et ma fidélité sont avec lui,
 
 
mon nom accroît sa vigueur ;
 
26
j’étendrai son pouvoir sur la mer
 
 
et sa domination jusqu’aux fleuves.

 
27
« Il me dira : Tu es mon Père,
 
 
mon Dieu, mon roc et mon salut !
 
28
Et moi, j’en ferai mon fils aîné,
 
 
le plus grand des rois de la terre !

 
29
« Sans fin je lui garderai mon amour,
 
 
mon alliance avec lui sera fidèle ;
 
30
je fonderai sa dynastie pour toujours,
 
 
son trône aussi durable que les cieux.

 
          ~

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 5, v. 25-30

25
 Oui, je vous le dis, c'est la vérité, le moment arrive, et c'est maintenant: les morts vont entendre la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'entendront vivront.
26
 Le Père possède la vie, le Fils aussi possède la vie. C'est le Père qui lui a donné cela.
27
 Et il a donné au Fils le pouvoir de juger, parce qu'il est le Fils de l'homme.
28
 Ne soyez pas étonnés de toutes ces choses. Le moment arrive où tous les morts qui sont dans les tombes entendront la voix du Fils de l'homme.
29
 Alors ils sortiront de leurs tombes. Ceux qui ont fait le bien se relèveront de la mort pour vivre. Ceux qui ont fait le mal se relèveront de la mort pour être condamnés.
30
Je ne peux rien faire par moi-même. Je juge d'après ce que le Père me dit, et mon jugement est juste. En effet, je ne cherche pas à faire ce que je veux, mais à faire la volonté de celui qui m'a envoyé.

Commentaire

L’impossible jugement?

Pressés de toutes parts d’effacer des consciences populaires l’image d’un Dieu terrible et vengeur, nous sommes embarrassés lorsque, dans l’Evangile qui est Bonne Nouvelle, Jésus parle de jugement! Il y a tant de culpabilité derrière ce mot, véhiculée par la culture, l’histoire de l’art et des doctrines, et même le catéchisme et une certaine lecture de la Bible.
Nous préférons l’image d’un Dieu compatissant et réconfortant à celle d’un juge.
Pourtant le jugement est partout. Nous ne cessons d’être jugés et de juger. De plus, nous revendiquons le droit d’être à nous-mêmes nos propres juges. Et le poids de cette terrible responsabilité finit par nous écraser.
En fait, pour vivre pleinement notre vie et développer les dons qui nous sont propres, nous avons besoin d’une parole extérieure avec laquelle nous pouvons dialoguer et nous construire. Nous avons besoin d’une instance bienveillante mais sans complaisance qui nous structure. D’un référentiel ultime auquel nous puissions nous adresser quand toutes les paroles humaines nous détruisent. Nous avons besoin d’un juge extérieur. Tant qu’à faire, je préfère qu’il s’agisse du Christ – lui qui est venu sauver ce qui était perdu. Un juge qui me dise de façon bienveillante et aidante: «Voilà ce qui ne va pas chez toi.»
Un juge qui commence par me dire qu’il m’aime et me montrer ce qu’il y a de positif en moi.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur du monde et du temps,
avec la venue de ton Fils,
tu as donné un fondement à notre espérance,
selon tes promesses.
Accorde-nous de transformer toutes nos inquiétudes
en une prière fervente et fidèle,
et de tourner tous nos désirs vers ton Règne qui vient,
par Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur,
vivant maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 31-22 (du recueil Alléluia)

Quand s'éveilleront nos coeurs