lundi 21 octobre 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 104 (103), 1-15

Quelle profusion dans tes œuvres !

 
1
Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
 
 
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !
 
 
Revêtu de magnificence,
 
2
tu as pour manteau la lumière !

 
 
Comme une tenture, tu déploies les cieux,
 
3
tu élèves dans leurs eaux tes demeures ;
 
 
des nuées, tu te fais un char,
 
 
tu t’avances sur les ailes du vent ;
 
4
tu prends les vents pour messagers,
 
 
pour serviteurs, les flammes des éclairs.

 
5
Tu as donné son assise à la terre :
 
 
qu’elle reste inébranlable au cours des temps.
 
6
Tu l’as vêtue de l’abîme des mers :
 
 
les eaux couvraient même les montagnes ;
 
7
à ta menace, elles prennent la fuite,
 
 
effrayées par le tonnerre de ta voix.

 
8
Elles passent les montagnes, se ruent dans les vallées
 
 
vers le lieu que tu leur as préparé.
 
9
Tu leur imposes la limite à ne pas franchir :
 
 
qu’elles ne reviennent jamais couvrir la terre.

 
10
Dans les ravins tu fais jaillir des sources
 
 
et l’eau chemine aux creux des montagnes ;
 
11
elle abreuve les bêtes des champs :
 
 
l’âne sauvage y calme sa soif ;
 
12
les oiseaux séjournent près d’elle :
 
 
dans le feuillage on entend leurs cris.

 
          ~

 
13
De tes demeures tu abreuves les montagnes,
 
 
et la terre se rassasie du fruit de tes œuvres ;
 
14
tu fais pousser les prairies pour les troupeaux,
 
 
et les champs pour l’homme qui travaille.

 
 
De la terre il tire son pain :
 
15
le vin qui réjouit le cœur de l’homme,
 
 
l’huile qui adoucit son visage,
 
 
et le pain qui fortifie le cœur de l’homme.

Lectures du jour


Épître aux Romains, Chap. 10, v. 11-21

11
 Oui, les Livres Saints disent: "Ceux qui croient en lui ne le regretteront pas."
12
 Alors, il n'y a pas de différence entre les Juifs et ceux qui ne sont pas juifs. Tous ont le même Seigneur, il donne ses bienfaits à tous ceux qui font appel à lui.
13
 Les Livres Saints le disent: "Tous ceux qui feront appel au Seigneur seront sauvés."
14
 Mais comment s'adresser au Seigneur si on ne croit pas en lui? Et comment croire au Seigneur si on n'a pas entendu parler de lui? Et comment entendre parler de lui si personne ne l'annonce?
15
 Et comment l'annoncer si personne n'est envoyé pour cela? Les Livres Saints le disent bien: "Quelle joie de voir arriver ceux qui apportent de bonnes nouvelles."
16
 Mais tous n'ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Oui, Ésaïe le dit: "Seigneur, qui a cru à notre message?"
17
 On devient croyant quand on écoute le message, et ce message, c'est la parole du Christ.
18
 Alors je demande: Est-ce que les Juifs n'ont pas entendu cette parole? Mais si! En effet, les Livres Saints disent: "On a entendu la voix des messagers sur la terre entière, et leurs paroles sont allées jusqu'au bout du monde."
19
 Alors je demande: Est-ce que le peuple d'Israël n'a pas compris? Dieu a déjà dit par la bouche de Moïse: "Je vous rendrai jaloux de ceux qui ne forment pas un vrai peuple. Je vous mettrai en colère contre un peuple sans intelligence."
20
 Et Ésaïe ose même annoncer de la part de Dieu: "Ceux qui ne me cherchaient pas, ceux-là m'ont trouvé. Et je me suis montré à ceux qui ne me demandaient rien."
21
 Mais au sujet du peuple d'Israël, Dieu dit: "Toute la journée, j'ai tendu les mains vers un peuple qui n'obéit pas et qui est contre moi."

Commentaire

A mains pleines

Dans ces chapitres, toute la réflexion de Paul cherche à préciser, en fonction de la révélation en Jésus-Christ, la suite que Dieu entend donner aux promesses faites à Israël à travers les patriarches.
Il ne s'agit, ni de juger et qualifier le salut personnel des individus, ni de donner des arguments à ceux qui voudraient détruire le lien fondamental et premier que Dieu a développé avec son peuple.
Pour moi, ce que nous lisons aujourd'hui a un côté parabolique.
Paul part de prémices évidentes. Notre prière s'adresse au Dieu en qui nous avons confiance (ou foi), car nous avons entendu sa Parole par l'entremise de porte-parole que Dieu lui-même a envoyés. D'une certaine manière, nous pouvons dire avec Paul que Dieu est venu à la rencontre des humains en «tendant les mains» (v. 21). Et il est venu les mains pleines!
Le problème est que celui qui devait recevoir ce que Dieu offrait avait lui aussi les mains pleines de sa propre manière de vivre la loi ou de penser sa foi.
Comment font deux interlocuteurs qui veulent se donner quelque chose lorsqu’ils ont chacun les mains pleines?...
Je crois que nos mains sont souvent pleines de préjugés ou d’a priori qui prennent des allures de dogmes...
Paul nous invite à ne pas oublier que Dieu vient à notre rencontre et que pour l'accueillir, il faut ouvrir les mains… pour le laisser remplir les nôtres!

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, écoute nos prières:
que la prédication de l’Evangile
apporte au monde la sainteté
que promettait le Christ
en se consacrant lui-même pour les hommes;
que l’adoption plénière dans le Christ
accomplisse le salut qu’il annonçait
en rendant témoignage à la vérité.
Lui qui règne pour les siècles des siècles.

Cantique 12-09 (du recueil Alléluia)

Vous, tous les peuples...