samedi 21 octobre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Ps 119, 145-152

145 J’appelle de tout mon cœur : réponds-moi ;

je garderai tes commandements.

146 Je t’appelle, Seigneur, sauve-moi ;

j’observerai tes exigences.

147 Je devance l’aurore et j’implore :

j’espère en ta parole.

148 Mes yeux devancent la fin de la nuit

pour méditer sur ta promesse.

149 Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix :

selon tes décisions fais-moi vivre !

150 Ceux qui poursuivent le mal s’approchent,

ils s’éloignent de ta loi.

151 Toi, Seigneur, tu es proche,

tout dans tes ordres est vérité.

152 Depuis longtemps je le sais :

tu as fondé pour toujours tes exigences.

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 11, v. 1-13

1
Un jour, quelque part, Jésus est en train de prier. Quand il a fini, un de ses disciples lui dit : « Jean-Baptiste a appris à prier à ses disciples. Toi aussi, Seigneur, apprends-nous à prier. » Jésus leur dit :
2
« Quand vous priez, dites ceci :

Père,

ton nom est saint.

Fais que tout le monde le connaisse !

Fais venir ton Royaume !

 
3
Chaque jour, donne-nous le pain qu'il nous faut !
4
Pardonne-nous nos péchés !

Oui, nous-mêmes, nous pardonnons

à tous ceux qui nous ont fait du mal.

Et ne permets pas

que nous soyons tentés par le mal ! »

 
5
Jésus leur dit encore : « Supposons ceci : Vous avez un ami, vous allez chez lui au milieu de la nuit et vous lui dites : “Mon ami, prête-moi trois pains.
6
En effet, un de mes amis vient d'arriver de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir ! ”
7
Votre ami vous répond peut-être de l'intérieur de la maison : “Laisse-moi tranquille ! J'ai déjà fermé la porte. Mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne peux pas me lever pour te donner du pain.”
8
Eh bien, pourtant, je vous le dis : votre ami va se lever et il va vous donner tout ce qu'il vous faut ! Il ne le fera peut-être pas seulement parce qu'il est votre ami, mais parce que vous continuez à demander sans vous gêner.
9
« C'est pourquoi, moi, je vous le dis : demandez, et on vous donnera. Cherchez, et vous trouverez. Frappez à la porte, et on vous ouvrira.
10
Oui, celui qui demande reçoit. Celui qui cherche trouve, et celui qui frappe à la porte, on lui ouvre.
11
Chez vous, quand un enfant demande du poisson à son père, le père ne lui donne pas un serpent à la place du poisson !
12
Et quand un enfant demande un œuf, son père ne lui donne pas un scorpion !
13
Vous, vous êtes mauvais, et pourtant vous savez donner de bonnes choses à vos enfants. Alors ceci est encore plus sûr : le Père qui est au ciel donnera l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

Commentaire

Demander et agir

Le Notre Père s’articule autour de trois voeux orientés vers Dieu et quatre demandes concernant nos besoins.
Dans les trois voeux, il ne s’agit pas de vouloir faire plaisir à Dieu, mais d’établir ou de rappeler en quelque sorte la connexion vitale avec lui.
Quant aux demandes, j’interrogeais un jour mes catéchumènes : «Quelle est, à votre avis, la première chose que le Christ nous invite à demander à Dieu ? »
Leurs réponses ont été – on ne les saurait plus catéchétiques ! – celles-ci : «la foi, la paix, l’amour, etc. !»
Non ! La première des choses à demander à Dieu, c’est du pain, de la nourriture ! Pour tous ! Remarquable sollicitude du Christ pour qui la spiritualité s’ancre dans notre besoin le plus basique : manger.

Un danger guette le croyant : c’est lorsque «nos fournisseurs» habituels et terrestres ne peuvent plus satisfaire nos demandes que nous décidons enfin de nous tourner vers Dieu, comme en désespoir de cause … Tel ce malade incurable auquel la médecine ne peut plus rien offrir, qui s’adresse à Dieu, en dernier recours seulement. A son malheur risque de s’ajouter le poids du non exaucement de sa prière, qui reste une pierre d’achoppement pour tous.

Considérons plutôt que la demande la plus élémentaire – comme pour obtenir le pain de ce jour – est à la fois demande à Dieu et action personnelle pour l’acquérir. J’entre ainsi dans la dynamique du «demander-agir-remercier» pour tout besoin, sans chercher à distinguer ce qui relève de mon action et ce qui vient de Dieu. Faire un bout de chemin vers ce que je demande en demandant à Dieu d’en faire autant de son côté. Voilà qui fait penser au retour du fils prodigue et au mouvement du père qui court pour l’accueillir.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus, qui nous fais cette promesse: demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira, réponds à nos prières par le don de ton amour; accorde-nous de t’aimer de tout notre cœur, et que jamais nous ne cessions de t’adorer, toi qui règnes avec le Père et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Cantique 62-24 (du recueil Alléluia)

O Père qui es dans les cieux