mardi 21 mai 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 107 (106), 10-22

Reconnaître l’amour du Seigneur

 
10
Certains gisaient dans les ténèbres mortelles,
 
 
captifs de la misère et des fers :
 
11
ils avaient bravé les ordres de Dieu
 
 
et méprisé les desseins du Très-Haut ;
 
12
soumis par lui à des travaux accablants,
 
 
ils succombaient, et nul ne les aidait.

℟1
13
Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,
 
 
et lui les a tirés de la détresse :
 
14
il les délivre des ténèbres mortelles,
 
 
il fait tomber leurs chaînes.

℟2
15
Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,
 
 
de ses merveilles pour les hommes :
 
16
car il brise les portes de bronze,
 
 
il casse les barres de fer !

 
          ~

 
17
Certains, égarés par leur péché,
 
 
ployaient sous le poids de leurs fautes :
 
18
ils avaient toute nourriture en dégoût,
 
 
ils touchaient aux portes de la mort.

℟1
19
Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,
 
 
et lui les a tirés de la détresse :
 
20
il envoie sa parole, il les guérit,
 
 
il arrache leur vie à la fosse.

℟2
21
Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,
 
 
de ses merveilles pour les hommes ;
 
22
qu’ils offrent des sacrifices d’action de grâce,
 
 
à pleine voix qu’ils proclament ses œuvres !

 
          ~

Lectures du jour


Livre de Daniel, Chap. 2, v. 13-23

13
 La décision du roi devient officielle, et les sages doivent être mis à mort. On cherche aussi Daniel et ses amis pour qu'ils soient tués.
14
 Ariok, le chef des gardes du roi, est en route pour tuer les sages de Babylone. Daniel lui parle avec sagesse et prudence.
15
 Il dit à Ariok, officier du roi : " Le roi a pris une décision très dure. Pourquoi donc ? " Ariok lui explique ce qui s'est passé.
16
 Daniel va tout de suite trouver le roi. Il lui demande de lui laisser un peu de temps pour pouvoir lui expliquer son rêve.
17
 Daniel rentre chez lui. Il raconte ce qui s'est passé à ses amis Hanania, Michaël et Azaria.
18
 Il leur demande : " Priez le Dieu qui est au ciel pour que, dans sa bonté, il nous fasse connaître ce rêve mystérieux. Ainsi, nous ne mourrons pas avec les autres sages de Babylone. "
19
 Alors pendant la nuit, une vision fait connaître à Daniel le sens du rêve mystérieux. Et Daniel se met à chanter la louange du Dieu qui est au ciel.
20
 Il dit : " Chantons la louange de Dieu en tout temps ! La sagesse et la puissance sont à lui.
21
 C'est lui qui transforme les temps et les événements, c'est lui qui renverse les rois et qui les établit. Il donne la sagesse aux sages et la connaissance à ceux qui sont capables de comprendre.
22
 C'est lui qui fait connaître les secrets les plus difficiles. Il sait ce qui est caché dans la nuit, et la lumière brille auprès de lui.
23
 " Toi, le Dieu de mes ancêtres, je te remercie et je chante ta louange. Tu m'as donné la sagesse et la force. Tu m'as fait connaître ce que nous t'avons demandé. Oui, tu nous as fait comprendre ce qui inquiète le roi. "

Commentaire

L’interprétation des rêves

Le roi se souvenait-il de son rêve ? Le texte reçu n’est pas clair à ce sujet. Le verset 9 cependant donne à penser que c’est peut-être un test. Il est toujours délicat d’interpréter un rêve. Et l’interprète, pour complaire à son client en lui disant ce qu’il veut entendre, peut être tenté d’y aller à l’audace ; rien ne l’empêche de se prétendre bénéficiaire d’une révélation, d’exposer ses dons de divination, ses compétences psychologiques : seul l’avenir produira le corrigé de l’exercice.
C’est justement en considérant cela que le roi exige beaucoup plus : l’interprétation ne lui suffit pas, il veut d’abord l’exposé du songe.
Seule une intervention divine peut venir à bout d’une telle difficulté. Daniel la demandera humblement à son Dieu – qui connaît le fond de toute pensée humaine – et la recevra à point nommé.
De plus, les sages du royaume, mis dans leurs petits souliers, seront épargnés du massacre dont les menaçait ce potentat arrogant, brutal et paranoïaque.
Dieu a exaucé Daniel et c’est un soulagement pour tous.
Heureusement, cette situation est réservée à nos pires cauchemars.
Il peut arriver cependant que l’on se trouve confronté à une exigence bien supérieure à ce que l’on peut donner, et c’est un motif d’angoisse. La prière alors joue un rôle capital pour retrouver la sérénité et, avec elle, le discernement pour distinguer l’essentiel du secondaire, l’urgent et l’important, pour recouvrer l’usage efficace de nos moyens.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, nous t’en prions,
que la force de l’Esprit Saint habite en nous,
que nous puissions accomplir fidèlement ta volonté
et lui rendre témoignage par la sainteté de notre vie,
en Christ, notre Seigneur.

Cantique 92 (du recueil Alléluia)

Oh! Que c'est chose belle